Rencontre

amour-sculpture-coeur

Ma rencontre avec Kidal

Ces instants défilent dans ma tête sans cesse. Des choses mais aussi des lieux, des lieux et des noms… La poussière, très présente tout au long de l’histoire qui commence de façon banale au détour d’une rencontre fortuite sur une terre  de couleur ocre, s’invite dans tous les moments. S’accrochant […]

un docteur, une docteure ?

Notre première rencontre

Le coq avait chanté, ensuite le muezzin et pour finir l’alarme de mon réveil. C’était une nouvelle journée qui s’annonçait. Et qui dit nouvelle journée dit nouvelle corvée. Mais ce jour-là, je n’allais pas comme d’habitude revêtir mon uniforme scolaire. J’avais décroché un rendez­-vous avec un neurologue à l’hôpital.

Photo d'une boisson dans un bar

Please, we need quiet!

J’ai comme un sentiment d’insatisfaction. Mes yeux ont dû perdre la propriété qui s’attachait à son charme, ou c’est le charme d’Aïda qui a migré vers le passé. Elle n’a plus sa fraîcheur. Cette joie de vivre. Cette insouciance. Je regarde un visage maigri et préoccupé. Buriné par les soucis. C’est un temple de tristesse, malgré le sourire qu’elle s’efforce de présenter.

Manif Pegida à Berlin: "Bärgida" devant Rotes Rathaus le 5 janvier 2015 © BerliniquaisAllemagne - manifestations 'anti islamisation ' à Dresde le 05/01/2015

Une soirée avec les xénophobes de «Pegida» à Berlin

« Tu sais, ce serait bien que tu ailles infiltrer la manif de Pegida de ce soir, devant l’Hôtel de ville », m’avait suggéré, avec le sourire sardonique de celle qui vient d’avoir une idée particulièrement géniale et tordue, la rédac’ chef du petit magazine berlinois où je travaille en ce moment. « 

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE