Sentiers

Crédit: sourcevoyance.com

Ma poésie

Ma poésie va nue sur les sentiers du monde A la recherche d’un brin d’herbe d’une parcelle d’innocence Pour y graver un sourire ensanglanté et revanchard Des douleurs oubliées et des pleurs des faibles Lomé, Tokoin-Hôpital, 08 02 2015 Renaud Ayi Dossavi-alipoeh​