Simon Compaoré

Une du" journal du jeudi"

Koglwéogo : hors la loi VS faiseurs de loi

Impossible de parler de banditisme au Burkina sans évoquer les koglwéogos. Ces groupes d’auto-défense s’imposent à travers leurs méthodes spectaculaires.   Arrestations musclées, Tortures (pendre le coupable par les pieds ou l’attacher à un arbre et l’abandonner en brousse…), Amendes,  sont les armes  utilisées afin de faire avouer les crimes.

De gauche à droite Simon Compaoré, Salif Diallo et Roch Marc Christian Kaboré (photo lefaso.net)

Burkina : les députés CDP pro-Salif Diallo préparent un coup contre Blaise Compaoré

Le parti au pouvoir au Burkina Faso, le Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) a fait signer par ses députés à l’Assemblée Nationale une charte d’allégeance au parti du Président Blaise Compaoré. Si seul le Larlé Naba (un ministre de l’empereur des Mossé) a refusé de signer, la […]

Burkina; vers une redéfinition du paysage politique

Les Burkinabè ont appris le 5 janvier 2013 que d’anciens cadres du parti au pouvoir à savoir le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) ont rendu leur démission. Par la même occasion, les démissionnaires ont annoncé la création prochaine d’un parti politique d’opposition au régime de Blaise Compaoré. […]