vacances

Parce que mes départs sont des aventures

L’avion tourne et je bascule vers l’océan. Par la fenêtre un soleil rayonnant, les vagues grises, le Pacifique, vraiment ? Et ces bateaux. Des petits, des gros, sûrement des gros en fait, l’avion est encore haut. J’ai claqué la porte il y a seize heures maintenant, je n’ai pas fermé l’œil une seconde, quatre heures du matin pour moi, dix heures ici, épuisée mais voilà que je souris.

Le retour du Boy avec un nouveau dossard

A tous ceux qui se demandaient où j’étais passé, qui pensaient que j’étais au frais, ou encore kidnappé par un mouvement islamiste à la mode, je vous rassure qu’il en est rien. J’étais entre de très bonnes mains. Eh oui, j’ai enfin pu goûter à ce que ça faisait de rentrer chez soi après une longue période passée à l’étranger.

29 déc. 2013 - Rock et foot au Club Amsterdam Café de Pokhara. Le rêve.

Pokhara l’incomprise

Malgré toutes les médisances contre Pokhara, je suis allé en famille dans la deuxième plus grande ville du Népal pour assister au Street Festival. Bonnes musiques, sport, lever du soleil mystique et plaisir des papilles. Dommage pour ceux qui n’y iront jamais à cause des à priori. Depuis le samedi […]