vietnamien

Si tu as faim, mange ton chien

En période de vache maigre, lorsqu’on a faim on mange ce que l’on trouve. N’est-ce pas vrai ? En tout cas, je n’ai rien contre les Vietnamiens qui gagnent paisiblement leur vie en Haïti. Cependant ils ne doivent pas toucher à mon chien. Si vraiment ils ont un sévère penchant pour cet animal à quatre pattes, ils peuvent désormais demander à l’État haïtien un permis pour massacrer les chiens errants de nos villes, d’ailleurs ce serait un bienfait public.

Logo Mondoblog

Chen Che: laissez-vous ensorceler

Mystère… Ni vitrine, ni tableau, on traverse une cour d’immeuble entre les plantes en pot qui nous dépassent. Dépaysement… Pas de décalage horaire, pourtant, on a définitivement quitté Berlin. Presque fatigué du voyage, le corps s’apaise et se laisse guider sans crainte jusqu’à l’une des nombreuses tables de bois. Surprise…