viol

L’histoire de Nadia (3) : le viol, un vol par effraction doublé d’une violence mentale inouïe

Le viol est un vol par effraction doublé d’une violence mentale inouïe, et davantage fatal pour cette jeune adolescente qui n’avait que 13 ans. Le viol fait partie de ces actes auquel même le pardon a peu d’emprise. C’est un vol dont la plus grande violence n’est point physique mais psychologique. Une feuille de papier une fois froissée, ne sera plus jamais la même.

Quel calvaire que d’avoir à vivre avec ce sentiment, cette idée qui sans cesse revient dans notre esprit, ces instants de douleur qui à jamais resteront gravés dans notre mémoire. S’il est extrêmement difficile pour des adultes de s’en remettre, alors imaginez le cas d’une enfant, d’une adolescente, d’une fleur rayonnante n’ayant pas encore pu ouvrir ses pétales au soleil. Son sourire s’éteint pour devenir morne. Son regard étincelant s’assombrit. Pour moi, seul l’amour peut permettre de s’en remettre et d’affronter la tête haute les prochains challenges de la vie. Ecouter, dialoguer, comprendre, compatir et réconforter sans jamais juger sont les actions à tenir. Lui montrer qu’elle n’est point une paria sociale, qu’il existe des personnes qui l’aiment et l’aimeront telle quel. Lui offrir une chance de croire que la vie demeure belle et qu’elle a encore beaucoup à lui offrir.

salimata-viol-abus-cote-d'ivoire

Salimata : « à 13 ans j’ai été mariée de force à un imam et violée « 

Du 1er janvier 2012 et le 31 décembre 2015 ce sont 1.129 cas de viol affectant 1.146 victimes et dont 66 % des victimes sont des enfants à travers tout le territoire de la Côte d’Ivoire. Parmi ces victimes, Nombreuses sont les victimes de viol ou abus sexuels qui se terrent dans leurs coins sans avoir le courage de parler du drame qu’elles ont vécu.

Rassemblement à N'Djaména le lundi 15 février

Tchad: le regime crée ses propres organisations de la société civile

La diffusion le 14 février sur internet des images d’une scène de viol collectif d’une jeune femme postée sur les réseaux sociaux a crée une énorme vague de protestations contre la violence faite aux femmes. Les auteurs de ce viol sont des enfants des dignitaires du regime parmi eux fils des […]

Tchad : la bavure policière n’a pas de limite

Une énorme vague de protestations contre le viol des femmes a déferlé au Tchad, en réaction à l’horrible viol collectif, le 08 février 2016 à N’Djamena, d’une lycéenne de 17 ans kidnappée à l’école et filmée par ses ravisseurs. La jeune fille a été enlevée, séquestrée et violée par des fils de […]

Logo Mondoblog

Halte-là aux jeteurs de pierres

 40 ans après la première conférence mondiale sur les femmes organisée à Mexico par l’Onu, on peut dire sans se tromper que des efforts considérables ont été réalisés pour faire avancer les droits et faciliter l’émancipation et l’autonomisation de la femme à travers le monde. Nous pouvons être graisseuses, maîtres-chiens, […]

Non, les Malgaches ne sont pas fous

J’ai écrit dans mon dernier article que les Malgaches sont devenus fous. On m’a répondu que ce n’est pas vrai, que ce n’est pas possible ou que ce n’est pas normal. Certains ont compris. On m’a aussi contredit, on m’a même traité de « vendu » pour avoir osé dire tant de mal de mon pays. Dans tous les cas, il m’a été demandé de m’expliquer.

http://melindatankardreist.com/tag/human-rights/

Il l’agresse parce qu’elle a refusé de coucher avec lui

En quittant hier soir l’appartement d’un ami, je n’aurais jamais imaginé vivre une telle scène; car ce n’est guère habituel de tomber sur une victime de tentative de viol en pleine rue de Dakar dans un quartier fréquenté. J’ai souvent lu dans la presse locale des histoires d’attouchement de filles dans les transports en commun. Cette fois, j’ai vu de près les conséquences immédiates d’une agression sur une jeune fille.

« Je te le jure papa, je ne dirai à personne que tu m’as violé(e) »

J’ai passé des semaines à rédiger cette enquête. J’ai parcouru de longues distances pour rencontrer des sources qui parfois, annulaient des rendez-vous sans explication. Soit. Mais, je ne parviens pas à oublier cette peur exagérée, cette angoisse permanente, ces yeux vides de sens comme ceux d’un adulte à qui la vie n’a rien apporté, cette haine des hommes… que j’ai lue dans le regard de ces petits enfants violés.

Logo Mondoblog

HRW recommande à la RDC de « prendre des engagements concrets en faveur de la justice pour les victimes de viol »

L’Ong internationale de défense des Droits de l’homme Human Rights Watch (HWR) recommande, dans un rapport publié mardi, à la RD Congo et aux autres pays présents au Sommet mondial de Londres sur la nécessité de « mettre fin aux violences sexuelles dans les conflits » qui se tient du 10 au […]

Les sondages à l’heure du buzz

Il fallait du courage pour admettre publiquement l’erreur de l’une des plus importantes institutions de sondage du Brésil. Et Marcelo Neri en a eu. L’actuel président de l’IPEA, encore plus célèbre après la publication d’un sondage révélant que 65 % des Brésiliens étaient d’accord avec le viol des femmes légèrement […]

Au Brésil, le viol des femmes divise les réseaux sociaux

Attention ! Ceci n’est pas un poisson d’avril ! Tous les faits rapportés ici sont véridiques… pour notre plus grande peine, hélas. La semaine a commencé très forte avec la publication des résultats d’une enquête menée par l’IPEA, Institut de recherche économique appliquée, une institution hautement crédible, tant est que […]