Partir, oui partir…pour éviter le KO !

Nombreux sont ceux qui quitte AbidjanAbidjan, la grande et belle capitale qui attirait tous les Ivoiriens et même les curieux d’Afrique est aujourd’hui l’épouvantail des habitants d’origines diverses qui la chérissaient. L’actualité n’est plus aux débats sur qui restera au pouvoir : c’est le sauve qui peut général. La violence qui gagne tous les quartiers de la métropole oblige les uns et les autres à partir et le spectacle de ces départs en masse est saisissant. Lire la suite de l’article…

Partagez

Auteur

Commentaires