J’étudie ou je crève la dalle

Étiquettes

Alors que je n’étais encore qu’un enfant, un ignorant au carré, l’on m’a fait découvrir un lieu qu’on disait être un autre chez-moi. D’emblée, l’idée de côtoyer ce nouveau refuge, ce nouveau chez-moi m’a effrayé, mais par la suite j’ai dû m’y plier parce que de toute façon je n’avais pas trop le choix. Je ne pouvais ne pas rendre la pareille à ma mère qui me faisait toujours un grand sourire en m’accompagnant chaque matin après avoir rempli mon cartable de délicieuses friandises. Encore moins rester de marbre sous les paroles de mon vieux qui me bourrait le crane à propos de ce que cette chose miraculeuse allait plus tard faire pour moi, quand je serai devenu plus grand. Et le temps a passé, et je suis enfin devenu grand. J’ai connu plein d’autres chez-moi. J’ai bravé toutes les étapes, les épreuves – du moins la majeure partie – auxquelles chacun d’eux pouvait me contraindre. J’ai même pris quelques égratignures, notamment lorsque j’ai dû abandonner ma première maison pour m’installer à plusieurs miles de là, dans mon tout dernier chez-moi.

Lire la suite…

Partagez

Auteur

Commentaires