aidara




Aya Saleh, 20 ans, morte en donnant la vie

Le président du mouvement IRA, Birame Dah Abeid, a abordé la thématique liée à la mortalité maternelle, surtout en milieu rural. « Des milliers de femmes meurent dans le monde rural en donnant la vie, du fait de la négligence, de l’éloignement des structures de santé et l’accès à une maternité sans risques » a-t-il déclaré, au détour d’un drame qui le frappe personnellement.


Pénurie d’eau à Nouakchott, les bidons jaunes réapparaissent

Depuis mercredi 9 septembre, l’eau du robinet ne coule plus dans plusieurs Moughataas de Nouakchott alimentées par l’Aftout Essahili qui prend ses sources du barrage de Manantali à partir du Fleuve Sénégal. Le ministre de l’Hydraulique et son homologue de l’Energie sont montés au front pour expliquer les raisons de la coupure et promettre que l’eau coulera de nouveau incessamment.


Birame Dah Abeid adhère à la démarche du président de la République.

Dans l’interview qu’il nous a accordée, Birame Dah Abeid, député à l’Assemblée Nationale et président de l’Initiative de résurgence du mouvement Abolitionniste (IRA), revient sur l’actualité, avec la tournée du président Ghazouani à l’Est, l’affaire des imams hratine, la rencontre entre le président de l’UPR et celui des FPC et la loi sur les violences basées sur le genre, ainsi que d’autres questions brûlantes de l’heure.


Vers la certification professionnelle des travailleurs

Nouakchott a abrité jeudi 10 septembre un atelier de concertation et d’échanges sur l’expérimentation de la Validation des Acquis d’Expérience (BAE), financé par l’Union européenne dans le cadre du projet Promopêche, et organisé par le Ministère de l’Education nationale, de la formation technique et de la Réforme avec l’appui de la représentation du Bureau International du Travail (BIT) en Mauritanie.



Birame Dah Abeid s’entretient avec le président Ghazwani

Juste après l’entrevue qui lui a été accordé par le président de la République, Mohamed Cheikh Ghazwani au Palais présidentiel le vendredi 28 août 2020, le député Birame Dah Abeid, deuxième à l’élection présidentielle de 2019, a livré le contenu de cet entretien au cours d’une conférence de presse.




GHAZOUANI – AZIZ : le règlement de compte

D’un côté, les nostalgiques du régime de Ould Abdel Aziz qui a passé le témoin après 10 années d’une gestion très décriée, et de l’autre, les soutiens de la dynamique engagée par le nouveau président qui a permis au parlement de faire toute la lumière sur la gabegie, le détournement et la corruption.






Le Syndicat des Journalistes Mauritaniens reçu par la Commission nationale de réforme de la presse

Une délégation du Syndicat des Journalistes Mauritaniens (SJM) conduite par son Doyen, Ahmed Salem Ould Dah, a été reçue le mercredi 12 août 2020 par le président de la Commission nationale de la réforme de la presse, l’ancien ministre Mohamed Mahmoud Ould Wedadi et ses collaborateurs. L’objectif de cette rencontre organisée sur initiative de la Commission de réforme était d’écouter le point de vue du SJM par rapport à la…


Enquête parlementaire, démission du gouvernement, la mini révolution politique de l’ère Ghazwani

Après une année de magistrature à la tête de l’Etat mauritanien, le Président Mohamed Cheikh Ghazwani a définitivement rompu le cordon ombilical qui le liait à l’ancien système, celui que lui avait légué son ancien ami et prédécesseur, Mohamed Abdel Aziz.  Le temps d’une rupture politique, sous couvert de pandémie Covid-19 et d’une enquête parlementaire sur la décennie passée, l’ère Ghazwani entame son envolée sous de nouveaux auspices, avec un…