marinefargetton


Irma

 

 

Voila une bonne raison de souscrire à ce tweet de Bernard Pivot…. D’autant plus qu’il y a l’embarras du choix.


Jour de rentrée

 

Et pour se souvenir à quel point pouvoir accéder à l’école aisément et en toute sécurité est un trésor, profitez tant qu’elle est disponible de la rediffusion en ligne du superbe documentaire « Sur le chemin de l’école » signé Pascal Plisson.

 


Plateau repas

 

 

Plus la grossesse avance, plus l’appétit grandit, et plus le corps de la femme enceinte tend à devenir un grand support pour plateau repas. Un vrai miracle ergonomique naturel !



Le prince d’Arabie Saoudite décoré de la Légion d’honneur

Savourez avec moi cette pépite du magazine Causette!

Il y est question de la remise de la Légion d’honneur au prince héritier saoudien Mohamed ben Nayef à Paris le 4 mars dernier. La décision de cette décoration, suite à une demande de l’ambassadeur d’Arabie Saoudite lui-même, a été prise en quelques heures.

Vous trouverez ici une retranscription des échanges de mails entre Elysée, Ministère français des Affaires étrangères et ambassade de France en Arabie Saoudite, où l’intérêt commercial de la France est bien entendu évoqué. La situation peut très bien se résumer ainsi:

« Voila plusieurs mois que l’Etat fait la danse du ventre pour refourguer des armes au royaume, imaginant sans doute que cette breloque, la Légion d’honneur, ferait cracher au bassinet le prince, une bonne fois pour toutes. »

G. Lassus-Debat, A. Blanc, A. Cuxac, M. Couturier, « La diplomatie française trahie par ses mails »,

Causette, n°66, Avril 2016.

 

Mais le contexte est pour le moins difficile, entre parenthèses 71 exécutions d’opposants au compteur depuis Janvier, les très relatifs droits des femmes en Arabie Saoudite, ainsi qu’une armée décriée à l’international suite à des bombardements meurtriers pour plusieurs milliers de civils au Yemen.

Cette décoration s’est donc faite dans la plus grande discrétion, afin de limiter -en vain- la résonance médiatique de l’événement.

Bref, un article à lire de toute urgence! Vous y seront révélés tous les détails de cette danse des sept voiles de l’Etat français pour, d’une part endormir les médias et surtout charmer le pouvoir saoudien à grands coups de médailles sonnantes et trébuchantes….

arabie-saoudite-legion-honneur-fargetton

 


Migrants : motus et bouche cousue

Début mars, des migrants iraniens se sont cousu la bouche -avec du  fil et des aiguilles- pour protester contre le démantèlement de leur camp, « la Jungle » de Calais, au bulldozer.

Ironie du sort : il faut aller jusqu’à mutiler sa bouche pour se faire entendre !
Les migrants se sont aussi muni de panneaux pour crier ces questions à la France « Où est votre démocratie ? « , « Où est notre liberté ? « .

Il semblerait qu’une fois encore la solidarité humaine ne tienne qu’à un fil…  à coudre.

 

iraniens-bouche-cousue-fargetton

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Un sapeur à Paris

Aussi décalé qu’un Englishman in New York (mais certainement plus fringant!), voici un sapeur* à Paris.

Sapeur-Paris-Fargetton

*Je ne pense pas au pompier mais bien à l’un de ces adeptes de l’art de la sapologie, docteurs ès dandysme extravagant!

Ce dessin a été réalisé il y a quelques mois pour un ami et je vous offre ici une version -péniblement- retravaillée à partir d’une -mauvaise- photo de l’aquarelle originale, de trop grandes dimensions pour pouvoir être scannée directement. Mais j’espère que vous apprécierez quand même!


Pause dolmen

Ca y est, Marnie est de retour!  Voici un petit dessin entre tableau de famille et carte postale depuis la Bretagne des mégalithes. Oui, vous savez, ces alignements -ou empilements- de grosses pierres qui parsèment cette belle région de France. Et comme on en trouve à tous les coins de chemins et de forêts, ces vénérables vestiges de sépultures millénaires ne sont pas à l’abri de servir pour un moment de nurserie et de cybercafé…

pause-dolmen-fargetton

 



Swiss Leaks : le lavomatic HSBC

Le scandale «Swiss Leaks» révélé ce 9 février 2015 par les journalistes du Monde, associés à nombre de leurs confrères du monde entier, nous en met plein la vue. Tout d’abord des chiffres ahurissants : 180 milliards d’euros ont été dissimulés par une branche suisse de la banque britannique HSBC. Puis des personnages célèbres en veux-tu en voilà : du footballeur Dugarry au coiffeur Jacques Dessange en passant (et repassant) par Gad Elmaleh. Du scandale, de l’argent, de la fraude, des banques et du people, bref! Plus qu’il n’en faut pour faire une bonne histoire.

Mais derrière les noms célèbres se cache la forêt de professions libérales et autres anonymes ayant eu leur part dans les milliards soustraits au fisc des pays concernés. Aussi le plus choquant ne reste-t-il pas que le système bancaire dont ceux-ci ont profité a aussi permis de blanchir l’argent de narcotrafiquants et de réseaux terroristes?

Et ce d’autant plus qu’HSBC n’en est pas à son coup d’essai (Ici un article rappelant que la banque a déjà avoué au cours d’un précédent scandale judiciaire avoir blanchi l’argent de la drogue de cartels sud-américains, et ce de manière parfaitement organisée).

Aussi le médecin lambda qui entre deux coups de fraise ou de bistouri pense à son petit complément épargne retraite «made in Switzerland» ne craint-il pas qu’à force de laver son argent, si ce n’est en famille, du moins est-ce dans la même bassine que certaines organisations criminelles, il risque certainement de ressortir plus gris qu’il ne l’était au départ ?

SwissLeaks_Laverie_HSBC_dessin_Fargetton

 




Ovocytes glacés

Apple et Facebook ont récemment annoncé qu’ils allaient prendre en charge partiellement (mais de manière non négligeable : à hauteur de 20 000 dollars) la congélation d’ovocytes de leurs employées désireuses de repousser leur grossesse.

Microsoft et Google seraient apparemment également dans la course pour la mise en place de cette « aide ».

Plusieurs entreprises du milieu des technologies sont confrontées à la problématique d’un personnel majoritairement masculin. Aussi nombre d’entre elles se lancent dans des programmes visant à rendre leurs postes plus attractifs pour les femmes. Google propose par exemple certains avantages de flexibilité quant à l’emploi du temps des jeunes mamans, d’autres sociétés des places de parking réservées ou encore un nombre impressionnant de salles de lactation[1].

Mais avec cette nouvelle « offre », il semble que l’on soit passé du service avantageux à une intrusion dans la vie privée qui ressemblerait plus à une menace de la part d’un employeur.

 

« Nous finançons vos grossesses à retardement ! »

La belle aubaine ! Si vous souhaitez de l’avancement, vous savez ce qu’il vous reste à faire : mettez votre vie privée entre parenthèses pour un temps, et c’est nous qui payons ! Tout bénef’ !

Vu les montants exorbitants des interventions en question, l’investissement ressemble à un pari sur le long terme. Une femme aux ovocytes congelés ne serait pas pressée d’avoir ses enfants tout de suite et serait une plus-value pour la rentabilité de l’entreprise. Exit les congés maternité à répétition et absences dues aux futures rougeoles et autres sorties d’école.

Maternite-Tardive-Travail- Fargetton
La carrière ou les enfants, deux choix de vie incompatibles? Dessin: Marine Fargetton

 

Un peu court ?

Certaines disent en effet qu’il s’agit d’une révolution pour la liberté des femmes qui favoriserait la réussite de leur carrière sans contrevenir à leur désir d’enfant… réalisable plus tard.

Il serait alors judicieux d’interroger l’employeur en question si des dédommagements ultérieurs sont également envisagés concernant les complications liées aux grossesses tardives. Celles-ci sont en effet beaucoup plus à risque tant pour la mère que pour l’enfant. ..

Sans compter que cette technique est loin de garantir une naissance à coup sûr [2] : l’ovocyte décongelé puis fécondé in vitro est ensuite réimplanté. Comme le savent de nombreux parents entreprenant une PMA (procréation médicalement assistée), plusieurs essais sont généralement nécessaires et pas toujours fructueux.

Est-ce vraiment le modèle à promouvoir ?

Mais encore une fois, une femme décidant de le choisir pour elle-même est libre. Que cela soit son employeur qui le lui offre… devient assez vicieux!

 

 

[1] Etude intéressante concernant les avantages proposés aux femmes par différentes entreprises basées aux Etats-Unis : https://www.afmd.fr/documents/Benchmark%20USA%20-%20Pr%C3%A9sentation%20Mise%20%C3%A0%20jour%20-%2004.11.2010.pdf

[2] https://sante.lefigaro.fr/actualite/2013/01/25/19751-mettre-ses-ovocytes-cote-avantages-limites

 

Ceux qui sont pour : https://leplus.nouvelobs.com/contribution/1251157-congeler-les-ovules-des-salariees-facebook-et-apple-font-avancer-l-egalite-hommes-femmes.html

 

Ceux qui sont contre : https://www.numerama.com/magazine/30932-facebook-et-apple-aideront-a-congeler-les-ovocytes-stop-ou-encore.html

 


Ramasse-noisette

Je vous propose ce matin un coupe-faim.
Pour ceux qui cherchaient à se dégoûter de la célèbre pâte à tartiner, voici un reportage édifiant diffusé le 2 octobre 2014 sur la chaîne de télévision Arte. Il montre le travail d’enfants d’une dizaine d’années comme saisonniers ramassant des noisettes (principalement vendues à d’importantes firmes telles Ferrero). Travaillant dix heures par jour le dos courbé et soulevant d’énormes sacs de noisettes, ces enfants sont déscolarisés plusieurs mois par an.
Vous admirerez à la minute 14 du reportage la belle défense du représentant de Ferrero, parfaitement au courant de la situation!
C’est ainsi que la publicité de Nutella prend tout son sens, en effet « il en faut de l’énergie pour être un enfant ».

Nutella-Enfant-Kurde-Ramasseur-Noisettes
Arte_turquie_noisettes-ameres