Raphaëlle Constant

#MondoblogAbidjan : les blogueurs sélectionnés

La  plateforme de blogueurs Mondoblog portée par l’Atelier des médias de RFI, installe sa troisième session de formation à Abidjan, en Côte d’Ivoire, du 2 au 12 mai 2014.

Photo de classe Dakar 2013 par Elliot Lepers
Photo de classe Dakar 2013 par Elliot Lepers

Depuis le mois de septembre 2013, l’équipe de RFI a assisté ses recrues pour la prise en main de leur blog, l’organisation des contenus, et la structuration des sites. Elle a suivi les publications des blogueurs et fait des retours personnalisés. Au terme de ce coaching à distance, les blogueurs les plus impliqués, les plus talentueux et les plus réguliers ont été repérés et sélectionnés pour la formation intensive 2014.  Cette année, elle se déroulera donc à Abidjan, du 2 au 12 mai. Les  lauréats de la saison 3 seront assistés par certains blogueurs aguerris des sessions 1 et 2.

Les 67 blogueurs seront formés pendant 8-10 jours par l’équipe de l’Atelier des médias sur:
– Technique d’écriture journalistique
– Recherche, vérification d’information
– Responsabilité médiatique
– Agencement d’un blog
– Édition de billet (mise en forme, insertion de liens, de photos, de vidéos…)
– Administration d’un blog (gestion des commentaires, promotion sur les réseaux sociaux)
– Réseaux sociaux
– Outils du web (RSS, veille, hébergement de contenus vidéos, audio, photos)

Grégoire Pouget, coordinateur de WefightCensorship, et Jean-Marc Bourguignon de Reporters Sans Frontières formeront nos recrues sur la protection des données privées et de la sécurité en ligne. Cléa Kahn-Sriber, responsable du bureau Afrique de RSF, sera également présenten pour aborder les enjeux de liberté d’expression.

Les journalistes Philippe Couve (Médiacadémie) et Julien Pain (Les Observateurs de France 24) présenteront un programme axé sur la vérification des informations, les nouveaux médias et le journalisme citoyen. Le développeur Pierre Romera (Journalism++) sera également des nôtres pour rencontrer les blogueurs et les sensibiliser aux enjeux de data et de développement informatique.

Au niveau local, la promo Mondoblog 2014 est parrainée par Venance Konan et soutenue par Fraternité Matin dont il est le directeur général. Il est invité à témoigner de la situation de la presse et du journalisme en Afrique. La rencontre est également organisée en partenariat avec Akendewa, l’oganisation ivoirienne qui milite pour le développement par les technologies au service de la communauté. Bacely Yorobi devrait aussi organiser un ConnecTIC avec les blogueurs. MC Mondoblog, c’est à dire  Cyriac Gbogou sera à nos côtés.

Voici la liste des lauréats

Saison 3

Saison 2

Saison 1

 

NB : La communauté compte de nombreux autres blogueurs talentueux qui n’étaient pas disponibles et/ou qui seront invités à l’occasion d’une future session de formation. 

Cet événement est organisé par RFI avec le soutien de l’Institut Français, de l’Organisation Internationale de la Francophonie, de la ville du Kremlin-Bicêtre. Ainsi que celui du groupe Prosuma et de Mediastore. Le fournisseur d’accès à internet MTN assurera la connexion au réseau des blogueurs pendant leur séjour. Nos partenaires régionaux d’Akendewa prendront part à cette aventure .

L’Atelier des médias profitera de cette occasion pour enregistrer son émission hebdomadaire en public le mercredi 7 mai à 14h00 au Latrille Events (Entrée libre et gratuite, voir plan ci-dessous)

Plan d'accès Latrille Events
Plan d’accès Latrille Events

 

banniere sponso


Optimiser son blog

Crédit photo :  Grégoire Lannoy via Flickr/CC
(Crédit photo: Grégoire Lannoy via Flickr/CC)

Voici un tutoriel qui vous propose quelques astuces et conseils en termes de référencement. Attention, ce n’est évidemment pas une liste exhaustive des bons réflexes à avoir pour sortir son blog de l’oubli.

Le référencement c’est quoi ? Il s’agit du positionnement de votre site dans les moteurs de recherche. L’optimisation du contenu est un facteur important de succès. Il y a deux aspects : l’optimisation éditoriale et l’optimisation technique.

1) Architecture, contenu et liens, sont les trois principaux leviers de référencement

Pour distinguer mots clés et catégories, vous pouvez lire notre tutoriel Les catégories et les mots-clés.

  • Le contenu de votre blog (quantité, qualité et organisation de vos billets)
    – Une page est composée de plusieurs éléments. Outre le texte, le son, les vidéos et les photos, il y a aussi et surtout les mots clés. Ce sont les meilleurs repères que les moteurs recherche aient pour comprendre vos pages. Il est donc important de définir clairement votre article avec des mots clés dans le titre, dans le châpo, dans le corps du texte et dans les images.

    Exemple: En Afrique du Sud, le public rend hommage à Nelson Mandela

    – Les internautes peuvent arriver sur votre blog en passant par une recherche photo. Il est donc très important de soigner la nomenclature de votre illustration. Pour référencer une image, il faut nommer le fichier en fonction de l’URL de l’article et ajouter une légende dans le billet.

    Exemple: Si mon article se nomme Madagascar: liste électorale défaillante, l’URL de mon article sera madagascar-liste-electorale-defaillante. Il vous suffit d’enregistrer votre photo sur votre ordinateur sous ce nom avant de l’insérer dans votre billet.

  • L’architecture du blog (les pages)
    Chacune des pages de votre blog détaille une catégorie (d’où l’importance des tags). Il est utile de segmenter votre blog en plusieurs pages ou catégories pour mieux correspondre à une requête spécifique de l’internaute.
    Par exemple, Biographie, Société, Chroniques, etc.

    Image Categories
    Ensuite, il est important de soigner l’arborescence du blog, c’est-à-dire la manière dont les pages sont reliées entre elles. Le plus souvent, c’est par le menu mais aussi par des liens contextuels à l’intérieur de vos pages. Faire des liens internes permet de générer du trafic et de garder le lecteur sur votre blog.

    Par exemple, si vous parlez d’un faits divers au Togo, il faut insérer un lien qui illustre vos propos ou renvoyer vers un de vos articles qui aborde le sujet.

    Pour finir, pensez à installer la balise « Lire la suite » ou « More » (barre d’outils) après votre introduction. Cela permet de segmenter les articles, d’empêcher les billets de se dupliquer et d’alléger la home.

  • Les liens hypertextes qui pointent vers votre blog (à partir d’autres sites)

Même bien structuré, votre blog peut être perdu au milieu du web. La qualité et le nombre de liens extérieurs vont impacter directement votre classement. Pour cela, vous pouvez inscrire votre blog sur des annuaires et surtout le partager sur les réseaux sociaux comme Twitter et Facebook pour être repris par d’autres internautes.
Un tutoriel est à venir pour vous expliquer comment bien relayer son billet. Vous pouvez d’ores et déjà installer des widgets type Likebox et le pluggin DiggDigg pour partager vos billets sur les réseaux sociaux.

2) Les permaliens

Un permalien c’est l’URL (adresse de la page web) initiale d’un article ou d’une page qui reste inchangée et de façon permanente.
L’URL est l’élément majeur qui intéresse Google. Un bon référencement passe donc par une réflexion sur les titres de chaque article. Le titre doit donc comporter des mots clés et ne pas être trop long. L’objectif est de le rendre précis et anglé pour assurer son efficacité. Il est également important d’indiquer de quel pays vous parlez, cela permet de situer votre lecteur immédiatement. Nous sommes une communauté, le but est de partager même hors contexte géographique.

Voici quelques conseils à appliquer
Configurer les permaliens pour un meilleur référencement. Dans votre Tableau de bord WordPress, allez à « Réglages » sur la colonne de gauche > Permaliens.

Configurer permaliens

Vous pouvez utilisez SOIT la syntaxe /%postname%/-/%post_id% dans la case « Structure personnalisée ». Ainsi, l’adresse html reprendra les termes de vos titres d’articles.

Permaliens

SOIT la syntaxe /%category%/%postname% dans la case « Structure personnalisée ». Ainsi, l’adresse html reprendra la catégorie et les termes de vos titres d’articles.

Permaliens categories

Pour plus d’aides et de conseils, n’hésitez pas à nous contacter par mail.
Voici quelques articles pour complémenter ce tutoriel :

CC

Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale 3.0 non transposé.


10 conseils pour rédiger un billet

Number 10 (Crédit photo: yoppy via Flickr, CC)
Number 10 (Crédit photo: yoppy via Flickr, CC)

Vous souhaitez rédiger un nouveau billet sur votre blog ? Parce qu’écrire sur le web est bien différent que d’écrire sur du papier, voici 10 règles à respecter au moment de la rédaction et de la publication de vos textes.

1. Soigner le titre

Le titre, c’est souvent le premier contact de votre lecteur avec votre billet. Les mots clés doivent y figurer : le but du jeu est de faire comprendre avec le moins de mots possibles de quoi vous allez parler. Il doit donc être attractif : les internautes ne cliqueront dessus que s’il donne envie d’y entrer.

Pour que votre billet soit bien référencé sur le web – c’est à dire pour qu’il soit mis en avant par les moteurs de recherches – il est important que votre titre soit optimisé. Ainsi, si vous parler d’un événement qui se passe dans un pays en particulier, n’hésitez pas à inscrire le nom du pays en question en tout début de billet, comme dans l’exemple ci-dessous.

2. Rédiger un chapô

Pour installer votre lecteur, il est important d’introduire votre billet en quelques lignes. Dans le chapô, on trouve les informations primordiales, ce qu’on appelle les 5 W : qui, quoi, où, quand, comment (en anglais Who, What, Where, When et How). Ce texte est à la fois une introduction et un résumé de ce qui attend le lecteur dans votre billet.

Pour distinguer votre chapô du reste de votre billet, vous pouvez adapter une police différente que pour le reste de votre, user du gras, de l’italique, etc.

3. Faire des paragraphes

Le contenu du billet doit être structuré pour ne pas étouffer le lecteur. Pour aérer le texte, n’oubliez pas les retours à la ligne et les paragraphes. Idéalement, on rédige une idée par paragraphe. Vous pouvez aussi faire des interlignes (sous-titres)  pour organiser votre texte par idées.

Pour aérer le texte, la mise en valeur de certaines phrases ou expressions par la mise en gras peut être un bon moyen d’accentuer les propos les plus importants.

4. Texte court ou texte long ?

Il n’y a pas de règle qui impose de rédiger des textes courts en ligne, sous-prétexte que l’attention d’un lecteur serait plus difficile à capter devant un texte un peu long.

Vous pouvez avoir envie de vous lancer dans un véritable récit en ligne. Le tout, c’est de bien organiser votre texte (paragraphes, titres, inter-titres) et d’être intéressant à lire. Le style d’écriture compte également.

5. Faire attention à l’orthographe

Le blogueur écrit pour ceux qui le lisent. L’orthographe et la grammaire sont deux points primordiaux dans un article. Le lecteur ne fera pas d’effort pour vous déchiffrer si votre niveau de langue est mauvais. Soignez les nom propres, les règles de ponctuation, les accords, la concordance des temps, etc. Vous trouverez de nombreux dictionnaires en ligne et conjugueurs pour vous aider.

Scrabble (Crédit photo: PublicDomainPictures via Pixabay, CC)
Scrabble (Crédit photo: PublicDomainPictures via Pixabay, CC)

6. Sourcer ses informations

Pensez à faire des liens vers d’autres textes de votre blog vers d’autres sites pour illustrer vos propos. Cela permet au lecteur de savoir d’où vous tenez vos informations, mais également de compléter votre propos.

7. Insérer des liens

Ce sixième conseil découle directement du précédent : le meilleur moyen de sourcer une information, c’est d’indiquer à votre lecteur d’où vous la tenez. Ce conseil s’applique également lorsque vous citez une personne : si les propos qui figurent dans votre billet ne vous ont pas été directement adressé, vous pouvez mettre un lieu vers l’interview de la personne en question.

De manière générale, liens enrichissent vos articles en apportant un supplément d’information, complètent ce que vous ne dites pas et ouvre le sujet. N’hésitez pas à renvoyer le lecteur sur d’autres articles de votre blog, sur les blogs d’autres Mondoblogueurs ou sur des sites d’informations généraux : cela ne pourra qu’améliorer le référencement de vos billets.

Voir le tutoriel Insérer des liens dans vos articles

8. Ajouter des médias (photos, vidéos, sons)

Insérer des photos et des vidéos dans un article est indispensable sur Internet. Cela permet de valoriser votre texte, de faire comprendre au lecteur de quoi vous parlez et donc d’illustrer vos propos tout en aérant le texte.

Pour ce huitième point, référez-vous à nos tutoriels Insérer des images à vos articles et Insérer des vidéos dans vos articles

9. Ajouter des tags et des catégories

Référencement toujours, les tags et les catégories sont indispensables pour tous vos billets : ils permettent non seulement de classer vos textes par thèmes, mais également aux internautes de mieux les retrouver via des moteurs de recherche.

Un tag est un mot clé, il sert à définir le contenu de votre article. Ils permettent à vos lecteurs de retrouver des articles sur un sujet précis et ils améliorent le référencement sur les moteurs de recherche.

La boîte intitulée “Catégories” (1) vous offre un choix de cases à cocher. Vous pouvez bien évidemment choisir plusieurs catégories : société, politique, éducation, sport, etc.

En dessous se trouve la case des “Mots-clefs” (2), ou tags. Vous devez y inscrire une liste de mots, séparés par une virgule. Qu’écrire dans cette boîte ? La discipline du sport dont vous parlez, le nom de l’artiste ou du village que vous évoquez. Par exemple, un billet sur Roland Garros pourra être « tagué » avec les mots « tennis, matchs, balle jaune, Federer, Nadal, etc ».

10. Le mettre en avant sur les réseaux sociaux

Avoir un blog, c’est bien. Le mettre en avant sur les réseaux sociaux, c’est mieux.

Aujourd’hui, toute personne qui publie sur internet doit savoir aller au-devant de son lectorat. N’hésitez donc pas à publier vos oeuvres sur Facebook ou Twitter, en vous référant à notre tutoriel qui vous donnera tous les conseils pour obtenir une bonne visibilité en ligne.

Liens utiles :

Licence Creative Commons

Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale 3.0 non transposé.