Mahmoud

Des africains à la recherche d’une place en Afrique

TOUMAST
L’Afrique et ses touaregs

Non les touaregs ne sont pas des extraterrestre qui sont entrain d’envahir l’Afrique, et qui sont sur le point d’exterminer certaines populations, comme vous l’expliquent certains hommes politiques. Et puis l’Azawad ne quittera pas l’Afrique après son indépendance. Les azawadiens ne sont pas moins africains que le maliens, algériens et nigériens. Et nous rassurons la France qui fait tout pour maintenir l’Azawad dans un Mali qui a décéder il y a fort longtemps. Oui nous rassurons la France que l’Azawad n’ira pas clandestinement en Europe afin de prendre les emplois des français après son indépendance.

Quand certains parlent des touaregs, on dirait qu’ils parlent des extraterrestres qui sont entrain d’envahir l’Afrique de l’ouest, et qui sont sur le point d’exterminer certaines populations. Ce qui est tout à fait le contraire de ce qui est entrain de se passer. Oui ce qui est totalement faux et étonnant. Tout d’abord parce que, ces pays qui ont hérité l’espace touareg font tout pour occulter l’identité de ce peuple. Mais comment peut-on cacher l’identité d’un peuple avec une identité, ou des identités qui n’existent pas, ou qui sont en création ? Ces gens, nous ne pouvons jamais comprendre ce qu’ils veulent ou ce qu’ils disent on dirait qu’ils sont entrain de parler malien, algérien ou encore nigérien.

Non l’Azawad ne quittera pas l’afrique

Malheureusement je n’ai pas un afromètre pour mesurer l’africanité des africains afin de déterminer qui est plus africains que qui ? Et pourtant, il faut bien convaincre les africains, que les touaregs sont des africains comme eux, et que leurs bien être c’est aussi le  bien être de l’Afrique. Et puis l’Azawad ne quittera pas l’Afrique même après son indépendance. Qui sait peut-être il sera même plus africain vue le désordre tribal qu’il pourrait vivre après son indépendance. Oui c’est triste, mais c’est une flagrante réalité, le désordre et l’anarchie sont des baromètres qui mesurent le degré d’africanité. Quant à ceux qui défendent l’unité des pays africains, en expliquant que leur éclatement, ou leur partition donnera des petits états incapable  de vivre, je ne cesse de leur dire que la superficie d’un état ce n’est pas ce qui fait sa grandeur et sa puissance

Non l’Azawad n’ira pas clandestinement en France pour prendre le travail des français

Il serait très important aussi de convaincre la France qui défend l’unité du Mali plus que les maliens eux-mêmes que l’Azawad ne prendra pas le chemin de l’Europe en traversant le désert  jusqu’à la Libye afin d’arriver en France comme un panafricaniste malien dont la mission est d’apprendre aux français à faire plus d’enfant avec n’importe qui et, n’importe comment grâce à une technique inventée par les maliens et qui s’appelle la polygamie. Ça fait des décennies que la France est en position de sentinelle pour défendre ce cadavre qui s’appelle le Mali,  est qui est dans un état de décomposition. Il est temps d’enterrer le Mali, et de laisser les gens prendre leur destin en main.

La partition du Mali c’est bien pour tout le monde

En Guise de conclusion l’Azawad s’est juste un pays africain dont les citoyens sont des africains de toutes les couleurs, et qui aura des bonnes relations avec tout les pays africains qui ne l’agressent pas. Quant au Mali c’est un pays qui ne marche pas même si France essaie de le faire marcher toujours. Et ce qui est pire encore ce qu’elle refuse de l’enterrer même après sa mort.


Le cauchemar de l’unité et le rêve d’une partition

Azawad
Carte géographique de l’Azawad

Si l’indépendance de l’Azawad n’est qu’un rêve irréalisable comme le disent certains. On peu dire aussi avec beaucoup de conviction que l’unité du Mali n’est qu’un cauchemar mortel. Bien que tout le monde savent bien que l’unité du Mali est le cœur du problème. Et puisque le problème a commencé à un moment où il n’y avait ni les islamistes ni les trafiquants. Alors au lieu d’aveugler les gens avec ce petit arbre qui cache la forêt, il faut plutôt s’attaquer au vrai problème. Les maliens ont oublié qu’ils sont arrivé au nord sur le dos des français.


La soudanisation de l’Azawad
Le soudan-français devenu le Mali est une pure invention française, et qui ne répond à l’intérêt d’aucune ethnie ou population, mais surtout une invention qui répond aux intérêts de la puissance coloniale. Et pour récompenser ceux qui n’ont jamais opposé aucune résistance à la France et sa politique, les clefs de cette colonie ont été donné à l’ethnie bambara après le soit disant indépendance. Vous n’avez même pas besoin d’être un spécialiste du Mali pour comprendre que c’est un protectorat qui doit toute son existence aux forces étrangères. Et ce processus de soudanisation qui vise à changer l’identité du nord est fortement contesté par les populations du nord, même si certaines ethnies minoritaires comme le songhaï soutien cette démarche
Les sudistes devenu majoritaire au nord
Cette politique de changement démographique entamée par la France et poursuivit par le Mali a rendit les touaregs minoritaire sur leur propre territoire, puisque la majorité des soldats et les fonctionnaires de l’administration coloniale étaient des sudistes surtout de l’ethnie bambara. Et si la France continue de gouverner cette territoire par l’intermédiaire du mali c’est parce qu’elle sait bien ce qu’elle veut. Mais si la France fait le bilan de ce qu’elle dépense pour protéger le Mali et ce qu’elle gagne en retour elle verra qu’elle ne fait que perdre sur tous les plans économique militaire et politique, parce que à cause de cette alliance avec le Mali la France a eu une très mauvaise réputation chez certaine ethnie.
En guise de conciliation le Mali disparaitra tôt ou tard, et sa disparition est une bombe à retardement, et ce n’est pas l’interventionnisme français qui va l’empêcher d’exploser. Et son éclatement va donner justice aux ethnies opprimées durant la période coloniale et après


Pourquoi devenir indépendantiste

independatiste
Indépendantiste

Quant un système ne marche pas pour quelques raisons ou d’autres, ne serait-il pas raisonnable de l’abandonner, pour tester un autre système ? Mais la situation au Mali et plus complexe car ce n’est pas seulement le système qui ne marche pas mais plutôt le support de ce système c’est-à-dire l’état lui-même. Dans ce cas ne faut-il pas mettre en cause l’existence de l’état ?


Les états africains des problèmes plus profonds
Ailleurs dans le monde quand un état ne marche pas ont change le système, et quant ce système ne marche pas ont le remplace par un autre. En Afrique ont fait tout pour convaincre les gens que l’état est quelque chose de sacré et intouchable, alors que l’état nation a moins de crédibilité que ces homologues sur les autres continents, pour la simple raison qu’il n’est ni le résultat d’un processus socio-historique, ni le résultat d’une volonté populaire. Ici en Afrique l’état nation n’est que le résultat d’une intervention extérieure qui est la colonisation, mais ont le dit jamais. On essaie d’aveugler les gens avec des faux histoires qui n’ont rien avoir avec les problèmes qui fâchent, et qui ne peuvent être résolus avec des discours politiques.
L’insécurité, la famine ne sont que les signes de ce qui est plus grave
Ces états qui n’arrivent pas à satisfaire les besoins de leurs citoyens ne peuvent donner que des corrompus, des bandits et une population politisée jusqu’aux dents. Car la politique est devenue le seul moyen de gagner de l’argent, voir de s’enrichir le plus vite possible. Il faut bien préciser que l’homme politique en Afrique est synonyme de voleur professionnel, un voleur spécialisé dans le détournement des biens publics
Conclusion
En guise de conclusion je dirais entre tous ces voyous qui sont, les corrompus, les bandits politiques, et les voleurs d’état, il vaut mieux devenir indépendantiste. On peut même dire que indépendantiste est le seul homme capable d’apporté une solution durable. Car il met en cause l’état en général et pas seulement le système le gouverne. Reste à savoir s’il s’agit d’un vrai indépendantiste ou pas .


L’Azawad en 2019 plus de responsabilité

Azawad

Le tribalisme est le pire ennemi des touaregs, et leurs leaders ne font que l’exacerber, dans le but d’atteindre des intérêts étroite, et qui ne profite qu’à leurs personne ou leurs proches. Et tout cela au détriment général de leur communauté. Ce qui fait que les touaregs sont aujourd’hui tribaliste plus qu’ils ne l’étaient jamais dans leur histoire. La force se trouve dans l’unité, alors que l’unité pour y arriver il faut combattre le tribalisme.


La rébellion touarègue est l’exemple d’une rébellion qui a mal tourné. C’était au début une rébellion contre l’état central, mais les touaregs au lieu de poursuivre leur lutte, ils se sont rebellé les un contre les autres. Ce qui a fait que cette rébellion est devenue destructive à leur communauté plus qu’il ne l’est à leurs ennemis. Et pourtant si on peut comprendre pourquoi ils ont pris les armes contre l’état central, il est très difficile de comprendre pourquoi ils se font la guerre. Et malgré les difficultés et les erreurs successives l’espoir d’un état indépendant reste omniprésent chez une bonne partie des gens. Ce qui veut dire en quelque sort que le temps des rébellions n’est pas encore revoulu, et les prochaines rébellions seront probablement plus violentes que les précédentes.
L’insécurité qui règne dans la sous région ne favorise pas l’émergence des états nations poste coloniale. Et ces états disparaîtront tôt ou tard qu’ils n’ont rien offert à leurs population, au contraire l’état post colonial qui ne représente souvent qu’une seule ethnie, cet état est devenue un vecteur des guerres civils qui ravagent la sous région.
Si l’Azawad ne sera pas indépendant à cause de tribalisme qui agite les groupes armés le Mali ne sera pas unifié non plus. Être Azawadien en 2019 c’est encore être prêt à affronter l’anarchie le sous-développement, le tribalisme.


L’affaire Khashoggi : l’homme qui vaut mieux d’autres

Khashoggi
source

Le but n’est pas de minimiser la vie de Khashoggi, ni celle d’un autre journaliste. Mais de dire que tous les journalistes doivent avoir la même importance que Jamal Khashoggi aux yeux des médias, et des hommes politiques. Et puis la Turquie et le Qatar qui défendent farouchement ce journaliste, sont-ils le bon exemple d’un pays tolérant ? Sachant que le comportement du gouvernement turc contre les journalistes et les chercheurs est celui d’un régime autoritaire.


Bien sur qu’il ne faut jamais minimiser la vie d’une personne qui que se soit. Mais c’est aussi injuste de donner à la vie d’un homme, plus d’importance que celle des milliers d’hommes. En fait depuis la mort de ce journaliste qui est un fervent défenseur des frères musulmans, certains médias et hommes politiques jettent la lumière sur le caractère inhumaine du régime saoudien. Comme si l’Arabie-saoudite était avant l’affaire Khashoqgi un pays démocratique et respectueux des droits de l’homme. Et pourtant l’Arabie-saoudite est un pays engagé dans plusieurs conflits, et le soutien de plusieurs groupes terroristes. Bon, vous allez me dire que je n’ai pas des preuves crédibles. Et qu’il me faut donner des arguments concrets. Mais les avions qui bombardent le Yémen, ne sont-ils pas saoudiens ? Et les médias saoudiens qui appellent au jihad, et qui se sont spécialisé dans les insultes, pas seulement des juifs mais aussi des musulmans. Non je ne vous donnerai pas un exemple de ces médias. Si vous ne les connaissiez pas, cela veut dire que ce sujet ne vous intéresse absolument pas. Et le wahhabisme qui est l’idéologie du régime saoudien, n’est-il pas la même idéologie défendu par les jihadistes. Quant à la Turquie et, le Qatar qui diabolisent l’Arabie-Saoudite ne sont pas très brillants en ce qui concerne le respect des droits de l’homme. Combien de journaliste sont mal traités par le régime turc? Combien de journalistes ont été accusés d’organiser un coup d’état, et jetés dans la prison pour la simple raison, qu’ils ont critiqués le président? Où est ce pauvre peuple kurde qui vit dans l’oppression de la Turquie depuis des décennies ? La survie de ce grand peuple est-elle moins important, que la vie d’un journaliste
Khashoggi les kurdes et Al-Qaïda
On est tous d’accord le gouvernement saoudien n’est pas bon, voir dangereux pour la paix internationale. Mais que dit-on du gouvernement turc ? Pour les journalistes, et les chercheurs qui pensent que le régime turc est un système démocratique qui défend la démocratie, la liberté d’expression, et les droits de l’homme. Comme le prétendent les dirigeants turcs et qataris. Ces journalistes et chercheurs n’ont qu’à partir enquêter sur la situation des kurdes dans le sud de la Turquie. Et leur destin sera pareil ou plus dramatique que celui du journaliste Jamal Khashoqgi. Et ses milliers des terroristes qui contrôlent le nord de la Syrie, ne sont-ils pas soutenus par les deux gouvernements turc et qatari.
Ici chez nous le conflit entre les frères musulmans et les wahhabites fait rage
Ici en Mauritanie et au Mali ce que nous observons est une véritable guerre d’influence livrée par ces courants de l’Islam sunnite qui sont les frères musulmans et les wahhabites. La population est de manière général plus proche de frères musulmans. Parce visiblement les frères musulmans sont moins radicaux, et plus tolérants que les wahhabites. Et puis les frères musulmans sont mieux organisés et plus influents sur le plans médiatique. La preuve en est ces partis islamistes qui poussent en Mauritanie comme des champignons, et ce haut conseil islamique du Mali. Ces partis politiques, qui surfent sur l’ignorance des gens, sont très populaires, surtout parmi les soit disant intellectuels. Quant aux gouvernements, eux ils ont clarifié leur position dès le début. Oui ils sont avec ceux qui ont plus d’argents. En fait ce qui intéressent nos dirigeants c’est l’argents, et l’argent on le trouve surtout chez les saoudiens.

En guise de conclusion les frères musulmans sont un réseau très puissant. Et si l’affaire Khashoqgi a profité d’une couverture médiatique, et d’un soutien politique, ça c’est parce que ce journaliste défend la vision frères musulmans. Et contrairement à d’autres journalistes qui ne font que leur travail de journalisme, et qui ont été assassiné, torturés ou disparus. Beaucoup d’entre eux sont tombé dans l’oublie parce qu’il n’y a pas derrière eux une puissante organisation qui les défend.


L’erreur qui mène à une fausse vérité

argumentation
Fausse vérité

Il se passe par fois de partir d’une conviction d’une vérité, pour aboutir à un mensonge ou à une fausse vérité. Sachant que la fausse vérité n’est qu’un mensonge habillé en vérité pour tromper à travers des arguments erronés. Ces types d’erreurs sont assez fréquents en mathématique en logique tout comme dans la vie quotidienne. Les nations africaines sont un exemple de ces fausse réalités engendrées par les erreurs des hommes à travers leur courte histoire qu’ils s’efforcent à oublier alors qu’elle est si récent, qu’elle est inoubliables, oui l’état africain est le résultat d’une erreur historique, puisque l’état africain a été créé dans l’intérêt d’une puissance étrangère et pas dans l’intérêt de ses populations, et les frontières ont été dessiné par ces puissances étrangères sans aucune base ou fondement et sans consulter les populations autochtones, et pourtant on vous présente ces états et leurs frontières comme une réalité forgée par le nature, une réalité impossible de transformer et qu’il faut respecter à tout prix même au détriment de sa vie, même au détriment de bien être d’une population. Et cette fausse vérité devient une idéologie à défendre chez certains idiots-crates, qui se disent démocrates et qui reprennent les slogans des falsificateurs qui se sont spécialisé dans la fabrication des mensonges, comme des perroquets


Les hommes politiques s’emparent de la technique
La fabrication d’une fausse réalité est devenu un art un savoir faire, une technique très précieuse, les hommes politiques se sont emparé de cette technique pour tromper leurs con-citoyens, des concitoyens qui croient en tout, même dans une promesse irréalisable telle que l’armée africaine, bien que cette armé, même si elle verra le jour, elle sera pris en charge par l’union-européenne, la France ou les Etats-Unis, avant que cette armé ne deviennent un troupeau des brebis que des bouchers turcs, qataris, et saoudiens conduiront pour le dynamiter ou démembrer les corps dans leurs boucheries. Les hommes politiques s’appuient sur une vérité qui est le besoin de leurs citoyens, ils font des promesses irréalisables, ou réalisables mais qu’ils ne tiennent jamais, et tout ça dans leurs propres objectifs. La politique n’est plus l’art du possible, mais l’art de mentir et tromper tout en prétendant vouloir faire du bien aux gens. Il faut surtout leur faire attention durant les campagnes électorales, dans ces périodes de leur vie il lâche des mensonges qui réchauffent le climat plus que le dioxyde de carbone
La vérité est infalsifiable
Qu’on le veuille ou pas la vérité finira toujours par triompher. Et les fausses vérités resteront des mensonges malgré la puissance des médias qui les défendent, et malgré le nombre des propagandistes qui les divulguent. Puisque la réalité est unique même si les chemins qui y mènent sont multiples. Ce n’est pas quelques choses d’éthique l’exploitation de l’inconscience, et de l’ignorance des hommes comme le font certains politiciens afin de réaliser des objectifs personnels qui ne profitent pas à leurs concitoyens, ces hommes politique seront rattraper un jour par cette vérité qu’ils essaient de falsifier. Un phénomène qu’il faut bien combattre d’autant que ces types des mensonges sont souvent le produit des gens éduqués, qui sont parfois bien payer pour le faire. Ce qui veut dire en quelque sorte que les intellectuels ne sont pas toujours des bons comme le pensent certains, et qu’un savant malintentionné est beaucoup plus dangereux sur la société qu’un ignorant. Beaucoup d’intox et de fake-news sont présenté par leurs créateurs comme des vérités absolues alors qu’ils ne son que des fausses vérités. Alors armez-vous de logique et, de bon sens pour pouvoir distinguer entre les vérités absolues et les fausses vérités qui sont devenu l’arme préféré de tous les propagandistes qui volent aux gens leur conscience

 


Les touaregs et la prochaine bataille

Touareg
Combattant touareg

Ce n’est pas par hasard si l’espace touareg est sous-développé, pas seulement dans sa partie hérité par le Mali mais dans tous les pays qui ont hérité ce vaste espace. Et pourtant les gouvernements qui ont hérité cet espace ont joué un rôle capital dans sa marginalisation à travers leurs politiques ségrégationnistes, des politiques animées et orienté par ce racisme appelé l’arabité et la négritude, ces deux idéologies fantoches qui se sont retrouver un ennemi commun qui est le peuple touareg. Ces pays dépensent plus de moyens pour détruire l’espace touaregs plus qu’ils le font pour sa constriction ; il suffit de jeter un coup d’œil sur ce que le Mail a investit dans son armée depuis les années 1963 pour mater les différentes rébellions touarègues pour comprendre que la destruction est un but plus que la construction. Et pourtant l’armé malienne aujourd’hui est une armé protégée par la France, Alors il ne faut jamais imaginer que cette armé, est l’armé qui va protéger le soit disant état-nation du Mali. Cette armée doit sont existence à l’armée française, tout comme l’état malien qui a été créé par la France


Le rôle des touaregs dans leur propre marginalisation
Sert il ne faut pas jeter nos maux, et toutes les difficultés auxquelles nous faisons face sur les états qui ont hérité l’espace touaregs. Les touaregs ont joué un rôle très important dans le sous-développement qui touche leurs régions, puisqu’ils ne sont pas assez éduquer par rapport à leur voisin du sud, mais comment peut-on éduquer dans un milieu où les écoles primaires, et secondaires se compte aux nombres des doits, sans même parler des universités, et les instituts universitaires qui sont quasi inexistants, mais la honte c’est d’attendre qu’un état ruiné comme le Mali fasse quelques chose de positive à l’envers d’un peuple qu’il considère une menace pour son existence. Sans aucun soutien de l’état un peuple peut développer sa région, s’il arrive à s’organiser. C’est le peuple qui fait, et celui qui peut, celui qui crée un état pas le contraire. L’état malien n’est qu’un poignet d’hommes politiques corrompus, qui ne pense qu’à voler et blanchir les ressources de l’état et les aides de la communauté internationale. Au contraire le sous-développement du nord est même devenu un argument utilisé par le gouvernement malien dans le but de demander plus d’aide, ce qui veut dire d’une certaine manière que le Mali n’a aucun intérêt à ce que cette région soit une région prospère. Combien de milliards ont été demandé à l’union-européenne et, aux nations-unis sous prétexte de développer le nord ? Et combien de milliards ont été détourné sous prétexte de combattre les groupes rebelles?
Le tribalisme un ennemi qu’il ne faut pas sous-estimer
La tribu qui était auparavant un moyen pour mieux s’organiser et gérer les problèmes fonciers, organisé la vie politique chez les peuples nomades cette structure sociopolitique a perdu sa place. Bien que la tribu puisse toujours jouer un rôle primordial dans la réconciliation entre les individus et même entre les groupes armés qui s’affrontent parfois pour des raisons incompréhensibles, ce qui fait que la tribu est devenue un facteur d’instabilité plus qu’un facteur de stabilité. Il suffit de redonner à la tribu sa place traditionnelle pour qu’elle puisse jouer un rôle important le développement qui est un intérêt commun pour toutes les tribus touarègues. La tribu peut aussi jouer un rôle décisif dans l’unification du peuple touareg, avant de passer à la deuxième étape, la libération de l’Azawad, car l’indépendance de l’Azawad ne pourrait être quelque chose de bien que si elle est acceptable par tout le monde. Ce que veut dire que les touaregs ont une bataille qu’il faut gagner sur le plan interne avant de passer au plan externe, la bataille de l’unité, et du développement qu’il faut mener au sein de leur propre communauté est loin d’être gagnée mais tout est une question de bonne volonté

 


Le blogging une passion immortelle

Blog
Source Blogginghttps://newappsagency.com/wp-content/uploads/2017/06/blogging-SMB.png

Pourquoi écrire si ce n’est pas pour assouvir un désir qui pousse ses racines dans la volonté de pouvoir s’exprimer à travers l’art d’écrire et pas par la violence, et si on ‘est violent l’écriture nous donne le moyen de l’exprimer à travers la violence verbale même si c’est quelque chose qui est risquée, puisque les mots violents peuvent faire parfois plus de dégâts que les objets matériels. Ça fait longtemps que je n’ai pas publié un billet et je ne sais pas pourquoi ! Le syndrome de la page blanche, peut-être , mais je ne suis pas sûr parce que le syndrome de la page blanche veut en quelques sorts que le blogueur ne trouve pas un sujet pour y écrire, hors cela m’arrive rarement dans ce monde plain d’actualité, l’internet, la télévision le radio, les journaux et même je dirais la rue, oui la rue vous y entendrez tout, et du n’importe quoi, surtout le fake news, et vous y trouvez des faux experts qui analysent ses fake news , oui ils analysent au point que ça deviennent une demi-réalité. Bah pour transformer un doute en réalité il faut y croire, est-ce possible ? Je ne sais pas, mais je sais qu’en mathématique il y a une technique qui nous permet de faire des choses semblables et qui s’appelle précisément « l’argumentation par récurrence, mais attention cette technique qui sert à démontrer certains hypothèse mathématiques n’est pas un machine à mentir, ce n’est pas fait pour menti r. En tout cas la politique en général c’est quelques chose de très sale, pratiquée par des sals gens, qui n’hésitent pas à mentir afin d’atteindre leurs objectifs.
Produire vaut mieux consommer
Lire vaut mieux écrire, manger vaut mieux cuisiner , une réalité à laquelle je me suis confronté, depuis quelque temps je me contente de lire ce qu’écrivent les autres au lieu d’écrire mes propres billets, mais à chaque fois que je me promène sur les pages internet, et surtout sur le site mondoblog-rfi , la lecture me donne une forte envie de reprendre la plume et écrire. Une envie animée par l’accord et le désaccord suscité par les récits d’autrui, des récits véhiculant des idées à la fois simple et complexe, et qui me laisse perplexe face à leur puissance et leur poésie. Ce qui fait qu’après chaque lecture d’un billet je retrouve l’envie d’écrire.
Lire et écrire deux activités complémentaires
Le désire d’écrire ne m’a jamais quitter, mais ça dort et ça réveille avec la lecture. Et malgré les nouvelles techniques de diffuser l’information, comme la télévision et la radio qui ont fortement défavorisé la place de la lecture aux yeux gens, ce qui n’est pas le cas du numérique notamment de l’internet, on peut même dire que l’internet a sauvé la lecture et l’écriture en modernisant leurs supports. Aujourd’hui l’écriture a une future prometteuse grâce a l’activité du blogging qui a fait que beaucoup de gens deviennent écrivains d’une manière, et les réseaux sociaux ont accélérer la tendance, au titre qu’on devienne blogueur sans qu’on le sache!
Le numérique au secoure d’une nouvelle écriture
Avec le numérique des nouvelles types d’écritures sont apparus il s’agit de la programmation et du développement. Des innombrables langages qui vous donnent l’occasion de faire les choses différemment, même si ces langages ne vous permettent pas d’interagir avec les visiteurs de votre blog ou votre site littéralement, ces langages vous donne la possibilité de rendre votre blog plus élégant plus attractif, mais encore la possibilité d’être plus proche de son lectorat via les commentaires les newsletters, ce qui le papier n’offre pas. Vous pouvez même jouer au dictateur avec votre lectorat si vous le voulez en supprimant les commentaires ne vous plaisent pas, ou tout simplement le censurer. Sur votre blog vous êtes l’auteur, l’éditeur. Touts les autorités vous appartiennent ! Et vous n’avez qu’à gouverner votre blog comme vous le souhaitez, et y diffuser votre coup de cœur, votre coup de gueule


Le G5 Sahel un Nouveau jeu

G5 Sahel
Logo du G5 Sahel, Source: Wikipédia

 

On nous dit que les G5 est la nouvelle structure des pays africains les plus pauvres (dont 4 sont enclaver dans le continent le plus pauvres) ces pays vont faire ce que les G7 et le G20 n’ont pas pu faire, c’est-à-dire anéantir le terrorisme. Une véritable blague n’est-ce pas?

Vous connaissiez déjà peut-être les pays du G7 et du G20 mais il semble que la France vous a créé une nouvelle structure appelée les pays du G5 Sahel. Et la France vous dit que ce nouvelle assemblage des pays les plus pauvres, et dont 4 sont enclavés dans le continent le moins développé sur la planète terre, ces pays vont faire ce que les G7 (les plus industrialisés) et les G20 (les plus riches) n’ont pas pu faire, c’est-à-dire anéantir les terroristes, une véritable blague française n’est-ce pas? Mais heureusement les français ne sont pas les seuls qui savent rigoler, nos gouvernements aussi promettent de finir avec les terroristes s’ils trouvent l’argent, ils disent l’argent c’est tout ce qui leurs manque. Et cet argent  va finir probablement  son chemin dans les comptes bancaire de nos président de leurs ministres, et de leurs amis terroristes. C’est un jeu rentable mais pas pour les citoyen lambda ni en Afrique ni en Europe.

Un jeu de cache cache

il semble que les africains et leurs amis français se mentent, mais le mensonge c’est même la base de la France-Afrique. Ces pays savent bien que le problème dans l’espace Sahelo-Saharien est antérieur à la monté de l’extrémisme financé par leurs amis qataris et, saoudiens qui construisent des écoles pour y enseigner l’ignorance, oui l’ignorance est considérée par certains comme un véritable savoir voir une science.

L’Algérie va jouer au jeu 5

Désormais les relations entre l’Algérie et les groupes terroriste sont connues presque par tous, ce qui a poussé probablement le président français à hausser le ton contre le gouvernement algérien lors de sa dernière visite à Gao, bien que l’Algérie malgré cette nouvelle donne va continuer toujours de soutenir les groupes terroristes car c’est la meilleur  solution d’empêcher l’apparition ou la naissance d’un état touareg, qui est un véritable cauchemar pour l’Algérie.

Donald Trump n’est pas prêt de jouer:

il semble que les américains ne sont pas prêt ou du moins ils sont retissent à participer à ce jeu mené par la France et  ses satellites. En fait Donald Trump est un homme d’affaire et les hommes d’affaire ne jouent pas avec l’argent. Donner de l’argent aux gouvernements africains n’est qu’un gaspillage. Mais la question reste: Pourquoi combattre les terroristes, et pas ceux qui les soutiennent financièrement et militairement?


Nouakchott cette ville qui dévore ses murs

Nouakchott
La ville de Nouakchott

Entre la mer et le désert, entre le froid et la chaleur, entre l’humidité et la sécheresse, entre le mode de vie urbain et nomade de ses habitants la ville de Nouakchott se suicide en silence. Des cartiers se transforment en ruines, qui ressemblent aux vestiges d’une ville préhistorique.

Acheter un terrain à Nouakchott ce n’est pas quelques choses de très difficile surtout si vous ne le voulez pas au centre ville. Mais si c’est au centre ville que vous souhaitiez avoir votre terrain et probablement votre prochaine maison, bon ça, c’est autre histoire qui pourrait être un rêve irréalisable même pour les riches. Mais bon le vrai problème n’est pas là, que vous soyez un pauvre ou un riche, d’une manière ou de l’autre et dans un endroit ou dans autre vous pouvez avoir votre terrain et construire une jolie maison, mais attention, cette maison ne restera pas jolie longtemps. Et c’est ça, le cœur du problème.

Un climat sévère qui déchire la ville:

Le climat de Nouakchott est si sévère qu’il détruise la ville en la transformant en quelques ruines qui ressemblent aux vestiges d’une ville préhistorique. Il suffit de vous dire que des cartiers ont été abandonnés par leurs habitants, car leurs maisons sont devenus inhabitables. Et presque tous les anciens cartiers de la ville sont touchés par cette phénomène.

Nouakchott
murs détruits

Une ville des mares et des marais:

Les marais pleins d’eau salée qui envahissent la ville peuvent détruire les murs en quelques années pour ne pas dire en quelques mois, et il ne laisseront de ces murs que quelques poteaux. Et ce qui fait peur c’est lorsque vous voyez le sel grimpant un mur comme un être vivant, et en peu de temps le mur couche par terre comme un cadavre.

Ainsi la ville de Nouakchott se suicide en silence en détruisant ses murs et, ses maisons poussant ses habitants à l’exode comme si le désert a choisi que ses habitants soient toujours des nomades, En disant NON à l’urbanisation et, à la sédentarisation!

 

 


Comment résoudre l’énigme de Kidal ?

PhotoEnigmesource: ma page facebook

L’énigme de Kidal, qui n’est autre qu’un conflit au sein des imghad et l’une de leurs fraction appelée les ifoghas. C’est une énigme dont la solution fera disparaître sans doute l’état malien. Ce qui explique pourquoi le Mali et l’Algérie veulent garder ce conflit coûte que coûte afin de préserver l’unité du Mali. 

Chez les touaregs la rébellion, ça commence toujours par une revendication populaire et ça termine par un conflit tribal tel est le cas aujourd’hui à Kidal. Où règne une vive tension entre les imghad, et les ifoghass. Sachant que chaque tribu se cache derrière un acronyme: les imghad qui se cachent derrière l’acronyme GATIA (Groupe d’Autodéfense Touareg Imghad et Alié). Et les ifoghas qui se cachent derrière l’acronyme HCUA (Haut Conseil pour l’Unité de L’Azawad). En réalité il s’agit juste d’une course vers le Mali. A chaque fois que l’application d’un accord s’approche ces deux tribus s’entre-tuent.

Mais qui sont les imghad? Et qui sont les ifoghas? Ces deux frères ennemis.

Imghad: C’est une classe sociale plus qu’une tribu, traditionnellement les touaregs ayant la peau blanche sont divisés en trois classes sociales: imoushagh, imghad, inislimen. Ce qui explique pourquoi ont le trouve partout où on trouve le peuple touareg. Mais chez les touaregs algériens et libyens ont les trouve sous la nomination Kel-oulli. 

Ifoghas: Une tribu touareg appartenant à la classe sociale imghad. Dans la région de Gao et, au nord de Niger (dans les massifs de l’Aïr) les ifoghas s’identifient toujours comme imghad. Mais à Kidal les ifoghas sont en conflit avec la plupart de tribus imghad, mais pas toutes.

Le début du conflit imghad-ifoghas:

le début du conflit fut les années 1990 lors que les imghad à cette époque ARLA ( l’Armée Révolutionnaire de Libération de l’Azawad) ont refusé de rendre les armes, les ifoghas se sont constitués en milice appelée MPA (Mouvement Populaire de l’Azawad). Cette milice fut présidé par Iyad Ag ghaly l’actuel chef d’Ansar AL-dine, et ils se sont rallié à l’armée malienne. Ce qui a provoqué une vive tension entre ces deux tribus ou plutôt le conflit au sein de la tribu imghad et sa fraction ifoghas.

La situation aujourd’hui: 

Aujourd’hui ce qui se passe c’est l’inverse car ce sont les imghad qui se sont constitué en milice pour venir en aide à l’état malien. Qui est un état faillit et, qui ne peut rien faire malgré le soutien de la communauté internationale.


Enfin la Mauritanie a trouvé son arabité

ligue-arabe
source: fr.fotolia.com

Hier c’était le 27 me sommet de la ligue arabe, et le premier qui se déroule en Mauritanie, un pays dont l’arabité fait débat pas seulement en Afrique mais aussi chez les arabes orientaux ( les pays du Golf).

La Mauritanie est un pays arabe?

La Mauritanie est il un pays arabe? Voici la première question qu’on te pose  si tu es un mauritanien vivant à l’étranger. Et la question  et si compliquée qu’on arrive pas souvent à trouver la réponse, pour plusieurs raisons. Tout d’abord la Mauritanie est un pays multi-ethnique, comme pas mal de pays africains. On y trouve les Maures, les peules, les wolofs…

Les maures sont-ils des arabes?

Commençons d’abord par l’ethnie le plus arabe, disons le plus arabisé de toute la Mauritanie c’est-à-dire: les Maures. Enfin beaucoup de gens ne considèrent pas les maures comme un population arabe, en raison de leur culture: les habits, la place de la femme dans cette communauté, les origines berbères… Et pourtant les maures parlent une dialecte arabe appelée le Hassanya, cette dialecte on y trouve beaucoup de mots berbères. En réalité on peut dire tout simplement que les maures sont des arabo-berbères il ne sont ni arabe ni berbère. Mais la Mauritanie reste le pays plus arabe de tous les pays maghrébins.

Conclusion: Pour conclure je peux vous dire que la Mauritanie, on y mange le couscous marocains toutes les nuits! Et le tiep sénégalais toutes les journées 🙂 Alors vous avez tout compris non?


Digital: Google un empire du virtuel au réel

google.redimensionner

Les gens les appellent les géants du web ( Google, Amazone facebook, Apple) et parmi ces géants il y a un qui n’est pas comme les autres, car il fournit presque tous les services fournis par les autres. Ce géant s’appelle Google, pour cette raison il mérite le titre de leadership sur le web, je dirais même que l’internet pour moi c’est Google.  Et voici quelque service qui font de Google une marque exceptionnelle:

Un monteur de recherche: Commençons d’abord par ce service qu’on peut qualifier de magique, car il suffit de taper un mot dans le moteur de recherche Google pour qu’il vous propose des millions et, de millions de résultats. Et la réputation de Google a été fondé sur ce moteur de recherche,  mais pas seulement.

Le Blogging: si tu es un blogueur ou encre tu as envie de faire du blogging, Google te propose la bonne solution via son service Bologger, qui est un véritable concurrent de WordPress et Overblog. Et cet article vous propose un bonne comparaison entre blogger est wordpress, même si je ne suis pas dans avec l’auteur; car je ne trouve pas que les thèmes proposés par wordpress sont plus jolis ou, plus nombreux que les thèmes proposés par blogger.

Un média social: Via son célèbre site Youtube, pour la partage de vidéo Google est concurrent pas seulement aux sites web, mais aussi aux médias. Presque tous les chaines télévisions ont leurs chaines sur Youtube, et il y a d’autres qui n’existent que sur ce dernier. Ce qui fait de ce service un médias qui regroupe presque tous les autre médias.

Un réseau social: Ce domaine aussi n’a pas été négliger par Google,  car à travers son site Google  Plus, est concurrent à Facebook et, twitter.

L’interprétation de codes: Comme vous le savez pour interpréter les code source, et afficher le World Wide Web on utilise quelques logiciels, machines appelés navigateurs, et le navigateur de google est google chrome l’un des navigateurs les plus utilisé dans le monde.

Google du virtuel au réel: Avec ses laboratoires de recherche google n’est pas seulement une marque dont l’influence ne concerne que le monde virtuel, mais google sait bien s’imposer dans le monde réel, puisque ses recherche concerne le domaine médical, agricole objet connectés et autres…


Investir dans les souffrances!

source :
source :flikr.com

L’homme qui  a produit des idées qui l’ont transformé en marchandise au même titre que sa nourriture et, ses vêtements doit assumer   ses erreurs, Et faire face à cette anarchie  créée par son hypocrisie.

Cela peut-être est l’une de conséquence de capitalisme, ou encore l’économie du marché qui a fait de l’homme un marchandise au même titre que sa nourriture ou encore ses vêtements. En fait depuis 2011 la Turquie et, ses alliés ont investi pas mal de moyens pour déstabiliser la Syrie afin de briser l’axe chiite. Et aujourd’hui la Turquie veut faire d’une pierre deux coups: déstabiliser la Syrie et faire la pression sur Union-Européenne grâce aux vagues des réfugiés que la Turquie accueil sur sont sol. Ainsi la Turquie a mis les réfugié sur la table de négociations avec l’UE afin d’accélérer le processus de son adhésion à cette union, et annuler les visas pour les citoyens turcs. Mais la question qu’on se pose: qu’elle est la différence entre un migrant syrien et, un autre turc? La seule différence ce qu’un migrant turc est sans doute un migrant économique, alors qu’un migrant syrien pourrait être un réfugié politique.

Une équation sans solutions

Et si on suppose que les migrants politique sont plus acceptés que les migrant économiques selon la logique des européens nous aurions du mal à trouver une solution à cette étrange équation. Et faire d’une personne une monnaie d’échange, comme le font les turcs et leurs alliés du Golf n’est pas quelque chose de nouveau, ou encore de choquant dans ce monde. Mais ce qui est choquant ce de négliger sa monnaie d’échange, comme ils font avec les réfugiés syriens

Les marchants en manque de marchandise

Ce qui est étonnant ce voire un pays  comme l’Arabie-Saoudite où les femmes n’ont pas le droit de conduire une voiture fait la promotion de la démocratie, ou encore la Turquie qui arrête les journalistes, et bombarde une partie de sa population ( les kurdes) juste pour leur appartenance ethnique.


Cinq raisons pour se méfier de l’aire numérique

Computer
Source: www.flikr.com

C’est aussi vrai  le numérique à simplifier beaucoup de tâches, mais cette simplification ne va-t-elle pas compliquer  les choses, sur le plan économique, éducatif, sociétal: le chômage, le Cybercriminalité, les guerres électroniques, et la connaissance qui est entrain de perdre sa valeur à cause des algorithmes qui sont entrain de remplacer les cerveaux… 

1-Le chômage de masse: Parlons d’abord de cette maladie de société qui touche tous les pays, et qui présente un défi majeur à tous les gouvernements. En fait si la révolution numérique a simplifié la tâche avec ses logiciels, ces robots qui ont remplacé l’homme, elle a compliqué l’accès à l’emploi ce qui met en cause le circuit économique, puisque les gens sont passé au chômage.

2-Le numérique comme un vecteur d’ignorance: C’est encore à cause de la simplicité que la connaissance a perdu son importance, et sa valeur. Les hommes n’ont plus le temps d’utilisé leurs cerveaux car les algorithmes font les travaux à leurs place, alors il faut s’attendre à une nouvelle révolution darwinienne qui fera de l’homme un mouton.

3-La cybercriminalité: Des arnaques aux piratages en passant par le simples agressions verbales, l’internet est devenu un espace ou la criminalité, le racisme et, la violence se propagent, et mêmes les états se sont lancé dans ces activités, ainsi la collecte des information à travers les cyberattaques est devenu une arme d’espionnage très importante. Ce qui a provoqué l’apparence des armées électronique.

4-L’anarchie: l’internet a apporté une contribution considérable à l’anarchie, et l’insécurité dans le monde, surtout à travers ces sites appelé les réseaux sociaux. En fait même si les réseaux sociaux ne sont pas à l’origine de changements qui ont secoué les pays arabes, et certains pays africains, ils n’en sont pas loin. Ces outils numérique permettent une capacité de regroupement considérable, et ces outils profitent autant pour la population que pour les gouvernements.

5-La politisation de la société: Le nombre de gens qui s’intéressent à la politique a explosé avec l’internet,  et les courants politiques et, idéologiques sont de plus en plus nombreux, et touchent plus de gens grâce aux outils de communication fournis par l’internet, ce qui complique la scène politique et provoque plus d’anarchie.

 


Dakar tout en couleurs et sans colère

 

Mondoblogueurs
Mondoblogueurs

Des bons moments sur la plage, une connexion hors qui nous a permis de nous rapprocher les uns des autres, et un moment festif dans une  boite appelé la CALEBASSE. Voilà c’était l’arc en couleurs, pardon l’arc-en-ciel #FormationMondoblog2015

Du 28 novembre au 6 décembre 2015 la ville de Dakar s’est habillée de toutes les nationalités africaines, et même ailleurs: françaises, haïtiennes… Et l’événement fut avant une rencontre avant d’être une formation. J’en ai profité pour faire la connaissance de blogueurs francophone venus d’Afrique, d’Europe, et d’Haïti. Et ceux qui dans un pays enclavé ont eu l’occasion de voir l’Océan atlantique, ce qui n’est pas rien pour quelqu’un qui ne connais que les montagnes et, les désert.

Une connexion hors ligne:

L’une des chose les plus magnifique de cette formation ce qu’elle nous a permis de sortir derrière les écrans des ordinateurs et, d’aller les uns vers les autres, de parler de nos blogs, de nos pays, de nos idées… ainsi j’ai rencontrer des gens que je ne connais qu’à travers leurs plumes. Des blogueurs qui touchent tous les sujets les sciences, la culture, la politique…

La faite dans une calebasse!

Pour moi c’était le moment le plus remarquable dans cette formation, et je dirais même le souvenir de l’année 2015. Cette nuit les mondoblogueurs ont libéré leurs énergies dans un environnement festif, plein de joie et musique. Et la fête fut  100% africaine, ce qui n’a pas empêcher nos amis venus d’Europe d’apprécier l’événement.


Déforestation : l’Afrique entre charbons et carbone

Source: www.flikr.com
Source: www.flikr.com

Si en Afrique les industries n’émettent pas de gaz à effet de serre, la déforestation a des conséquences tant directes qu’indirectes sur l’environnement. En effet, les charbons qui en résultent est la principale source de CO2.

Quand on parle de réchauffement climatique, on évoque souvent les pays industrialisés, les pays émergents et on oublie l’Afrique. Or l’Afrique est le continent le plus menacé par ce phénomène pour plusieurs raisons. L’exode rural est un phénomène récurrent dans tous les pays africains, cependant les villes ne ne sont pas prêtes à accueillir un tel phénomène puisque privées de tout ce dont nécessite la vie urbaine: beaucoup de villes africaines manquent de réseaux hydrauliques, de réseaux d’assainissement et de réseaux de gaz.

1) Une cimetière de la flore et la faune:

Il semble que la population qui quitte les campagnes en Afrique emporte avec elle tout ce qui constitue la diversité écologique. Le bois et le charbon sont très utilisés dans la vie quotidienne. Du côté de la faune, c’est le phénomène de la viande de brousse qui provient du braconnage qui inquiète. Certains pensent qu’il sert à la guérison de maladies comme le sida.

2) La ville africaine, un moteur de pollution:

Une des particularités des Africains est qu’ils n’acceptent pas le vieillissement de machines. Pour eux, l’essentiel est qu’un moteur tourne, le reste ne les concerne pas beaucoup. Ils sont peu soucieux et conscients de l’environnement et de ce qu’émettent ces moteurs. Ce n’est pas étrange de voir une voiture trainant un nuage de fumée noire dont l’odeur suffit pour vous faire perdre la conscience ou la vision quelques minutes. Je ne connais pas les composants de cette fumée mais ce qui est sûr c’est qu’ils doivent être beaucoup plus dangereux que les gaz à effet de serre.

3) On est loin de la Smart City:

Alors pour finir je veux juste dire que les villes africaines sont loin d’être des Smart Cities car ces villes n’ont pas encore réussi à satisfaire les besoins de leurs habitants en eau potable ou en électricité…


Pourquoi nous cherchons la vie ailleurs ?

terre
source:www.flikr.com

Au lieu de chercher la vie ailleurs, l’homme doit faire plus d’efforts pour protéger sa planète et pour se protéger, car la terre peut s’adapter à ces changements climatiques, et industriel mais pas l’homme. 

Depuis quelques décennies les Etats, les experts, les agences spatiales se lancent dans une course afin de chercher la vie ailleurs, soit dans le système solaire ou dans les autres systèmes. D’où la question qui me vient souvent à l’esprit : pourquoi cette démarche alors que nous n’avons pas fini d’explorer certaines parties de la terre comme les océans. Selon les scientifiques, l’homme en sait plus sur la lune que sur le fond des océans.

En réalité, depuis bien des années l’homme s’est mis à détruire massivement la terre avec ses activités industrielles. Il ne faut surtout pas oublier que l’industrie touche désormais tous les domaines de la vie : l’alimentation, l’urbanisation, la guerre…Aujourd’hui, l’homme cherche à fuir sa responsabilité qui est de protéger sa planète. Oui, l’homme doit faire plus d’efforts, pour se protéger lui, car lorsqu’il détruit la terre, il se détruit lui-même.