Société

Vers une année scolaire blanche au Niger.

Vers une année scolaire blanche au Niger

Au Niger, cette année a été marquée par une suite de grèves du monde scolaire et académique. Si les grèves étaient plus sporadiques durant les années antérieures, elles ont été, cette année-ci, largement continues et quasi interminables. Effectivement, des mois de grève ont été enregistrés alors même que l’année scolaire n’est […]

Paul Biya et la première dame du Cameroun, en visite à la Maison Blanche.

Mes astuces pour évincer l’empire du Rdpc (1)

L’élection présidentielle camerounaise aura lieu l’année prochaine. Même s’il est au pouvoir depuis 34 ans, le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) va forcément présenter un candidat, qui sera sans surprise Paul Biya. Mon blog va suivre de près le déroulement de cette élection pour vous.

La manifestation contre les violences policières, le 19 mars à Paris.

« Police partout, justice nulle part », crient les banlieues françaises

A un peu plus d’un mois d’intervalle, à Bobigny puis à Paris, des manifestants demandent des comptes à l’Etat et aux forces de l’ordre. Venus pour la plupart des banlieues, ils dénoncent les discriminations et les violences policières. Entre débordements et récupérations politiques, les instigateurs du mouvement ont parfois du mal à faire entendre leurs voix.

congo-crise-chronique

110 jours de « saintes discussions » pour un accord qui peine à sauver le Congo

Conclu pour sortir la République démocratique du Congo de l’instabilité politique, l’accord issu du dialogue arbitré par l’église catholique semble se trouver dans une mission impossible. Plusieurs jours passés depuis sa signature, mais aucune avancée quant à la situation politique du pays. Chronique sur cet accord qui éprouve du mal à sauver le Congo.

Des enfants au Togo

Nos gris-gris d’enfance

Mettre de la salive dans son nombril, de la fiente de poule sur les morsures, cracher sur un caillou et le jeter au loin… Autant de gris-gris magiques supposés protéger les enfants et couvrir leurs bêtises !

Dakar : jamais sans mon « sotiou »

« Pôrmochon sotiou, pôrmochon sotiou ». Ce cri, je l’entend plusieurs fois lorsque je suis bloqué dans les embouteillages de Dakar. En fait, le vendeur veut indiquer qu’il fait une promotion sur le sotiou (appellation locale du cure-dent, lire sôtchou).