UE

Leonard Cohen in Memoriam

C’était le samedi 4 septembre 1999, sur l’île d’Hydra, en Grèce, quelques jours avant le grand tremblement de terre à Athènes. J’ai rencontré ce jour-là, pour la première et dernière fois de ma vie, le poète et musicien canadien Léonard Cohen. Il m’a dit qu’il n’avait jamais appris à chanter et que c’était pour cette raison qu’il avait choisi de réciter les paroles de ses chansons.

Pays-Bas : une escapade au pays des champs de fleurs

Inutile de s’aventurer dans des contrées bien éloignées pour être dépaysé(e). Inutile, de même, de payer un prix d’or pour rencontrer ce même dépaysement. Pour la Lilloise que je suis, les Pays-Bas sont plutôt proches. Ainsi que je l’expliquais dans mon article sur Kinderdijk, nous sommes à 2-3 heures de voiture de […]