blida

algerie-cholera-eau-salete-assainissement

Choléra à Blida

Le ministre de la santé s’était engagé à éradiquer la maladie en trois jours, vite contredit par le Pr Bengounia, ancien chef du service épidémiologie et médecine préventive au CHU Mustapha Pacha : « Le fait d’arriver hier et de dire qu’on va régler cela en trois jours, c’est une déclaration irresponsable. »

Denis Martinez à Blida, Bab Sebt

Denis Martinez chez Mosaïques Blida

C’était la peinture au jour le jour, délire d’un moment de liberté arrachée au Pouvoir, à tous les pouvoirs et que les « marchandes de sexe » avaient vite visualisée avant de s’évanouir dans la nature. Où sont-elles aujourd’hui ? Que font-elles ? Perçoivent-elles une retraite ?