boue

Dans ma ville, après la pluie, c’est…

À l’école, dans des manuels scolaires, on apprend toujours qu’après la pluie, c’est le beau temps. Alors que la réalité dit tout le contraire. On fait même croire aux enfants que les pluies sont pleurs des anges que le tonnerre effraie, ou que Dieu pisse sur nos têtes. On leur inculque n’importe quoi. On parle donc de la pluie et du beau temps, c’est-à-dire qu’on dit des banalités. La réalité, quant à elle, ne ment pas. Après la pluie, c’est la boue.

Côte d'Ivoire : Abidjan, entre poussière, boue et odeurs pestilentielles "crédit photo : Christ Koffi"

Côte d’Ivoire : Abidjan, entre poussière, boue et odeurs pestilentielles

  On peut les compter sur les doigts d’une main, les Abidjanais qui se réjouissent d’un climat ou d’un autre, ou qui sont simplement fous de leur ville. Quand le temps est clément à Abidjan, l’humeur de l’Abidjanais n’en est pas autant car il doit faire face à la poussière. […]