Can

Logo Mondoblog

Ceci n’est pas un stade

  Stade Vélodrome J’avais déjà parlé du Vélodrome pour le comparer au stade Maracaña au Brésil. Mais il vaut aussi le détour de nuit, et l’actualité méritait bien une deuxième comparaison avec le stade qui accueillera ce dimanche la finale de la Coupe d’Afrique des Nations (la CAN)   Stade […]

Logo Mondoblog

Comment les Sénégalais se consolent après l’élimination des Lions de La Teranga de la Can

  Ça papote à fond depuis l’élimination du Sénégal par l’Algérie-0-2.  On entend du tout à Dakar, dans les transports, sur les radios, les grands-places. Ce bavardage est une thérapie de groupe, l’art sénégalais de l’auto consolation après la défaite. Je vous livre une compilation des commentaires entendus autour de […]

CAN 2015 : l’homme prudent voyait le mal des Lions

Hier, je suis allé boire ma bouillie après le match contre la Côte-d’Ivoire (0-1). Le dehors était calme, mais maussade. Il y avait juste quelques badauds qui se bagarraient sur leurs tickets Parifoot, parce que certains parmi eux avaient osé miser sur les Lions indomptables…Quoi ça ? Miser sur les Lions indomptables que moi je connais là ?

Logo Mondoblog

Quand vous regardez un match à la télé, coupez le son !

En cette période d’effervescence footballistique sur le continent, j’ai une pensée pieuse pour un vieil ami, Maha Diop, tirailleur sénégalais disparu récemment, juste avant son 87ème anniversaire.  Il avait l’âge d’être mon grand-père, mais entre lui et moi, on se donnait du « camarade », sans protocole. Maha Diop était un vieil […]

Logo Mondoblog

En attendant la CAN, je suce la canne

Comme tous les supporters camerounais, la CAN 2015 représente pour moi, l’occasion pour notre équipe nationale de briller de nouveau dans une compétition internationale après la débâcle de la Coupe du monde Brésil 2014. Pour être à fond derrière les lions indomptables, j’aurai besoin d’énergie, de beaucoup d’énergie pour crier, […]

Maroc 2015, fichue CAN !

Le plus grand événement qui fait vivre, que dis-je ; qui fait survivre le football africain meurt de la psychose délirante des frères marocains. Eh bien ! Ils s’en moquent si actuellement Hayatou a chaud non pas dans la tête, mais aux « fesses ». Le président de la CAF et tout son comité exécutif, courent dans tous les sens pour sauver une compétition prise en otage par le Maroc.

Maroc : tuera ou tuera pas ?

L’instinct de survie ne se manifeste pas seulement que sur le plan humain. Quelquefois il va bien au-delà et atteint des sommets imparables. Des sommets étatiques soucieux de se protéger et de protéger ses populations. Face à la menace de l’épidémie Ebola, le Maroc a opposé son refus d’organiser la Coupe d’Afrique des Nations en janvier 2015. La raison est toute simple, il y a un risque patent de transporter ce virus sur le territoire marocain et donc d’une infection à grande échelle.