crimes de guerre

Logo Mondoblog

Quand l’intouchable Eugene Ngaïkosset s’en prend à un français il paie cash…

Le message est on ne peut plus clair : Les ex-libérateurs du 15 Mars 2003 ne risquent rien tant qu’ils se contenteront de commettre des exactions sur des centrafricains. Mais comme on trouve toujours plus fort que soi, c’était une mauvaise idée que de s’en prendre aux français…C’est clair que ce genre de nouvelles ne peuvent pas plaire à Sarkozy et dans le cas du régime de Bangui, il vaut mieux ne pas déplaire à la France…