Droits des femmes

Excision : plus on en parle, plus on se comprend

Du 12 au 16 novembre 2018, à l’hôtel Azalai de Bamako, s’est déroulée une académie de formation médiatique sur les Mutilations Génitales Féminines (MGF). Au Mali, 91% des femmes sont excisées, avec une tranche d’âge de 15 à 49 ans. Les mutilations génitales féminines sont donc très répandues. Vu son ampleur et ses conséquences graves, souvent irréversibles sur la santé sexuelle et reproductive de la femme, l’excision est un réel problème de santé publique.

L’histoire de Noura Hussein, victime d’une société machiste et patriarcale et considérée comme criminelle

Un mari est-il propriétaire du corps de son épouse ? Les femmes doivent-elles accepter d’être instrumentalisées et considérées comme un objet, un objet de plaisir pour les hommes ? Tout le monde devrait se poser ces questions ! Il faut parler de ces sujets et les partager sur les réseaux sociaux ! Le pire c’est le silence. Si tout le monde se tait, alors l’injustice continue. Se taire c’est donc être complice de l’injustice. Dans le cas de Noura, nous devons briser le silence sur la condition des droits des femmes et des filles au Soudan. #JusticeForNoura

femme-enfant-africaine-bebe-guinee

En Guinée, les violences faites aux femmes éclipsent leur rôle historique

L’histoire guinéenne n’aurait pu être écrite sans la partition jouée par les femmes. Ce billet rappelle le rôle joué par quelques héroïnes à l’orée de l’indépendance et les violences basées sur le genre ainsi que les droits des femmes, remisés souvent au fond du placard. Qui connaît le passé du […]