Expulsés

Les expulsés de Brazzaville, une vie de sans-abri chez soi!

Du mois d’avril au mois de juin, les villes de Kinshasa et Brazzaville ont vécu au rythme de « mbata ya bakolo » (la gifle des aînés), l’opération policière qui a vu plus de 350 000 Congolais de Kinshasa être expulsés de là.
A Kinshasa, le gouvernement et ses partenaires assurent avoir pris en charge ces derniers en leur facilitant un rapatriement sécurisé dans leur province d’origine.

Logo Mondoblog

Expulsés de Brazzaville : Le centre de santé de Maluku en rupture de médicaments

Le Centre de santé du Centre interdisciplinaire de Maluku où sont hébergés une partie des expulsés du Congo-Brazzaville, court le risque de rupture en produits pharmaceutiques, « si aucune intervention n’est faite d’ici le début de la semaine prochaine », s’est plaint vendredi 23 mai 2014, le major Ngoy Sensele, […]