Féminisme en Afrique de l’Ouest

A Ouagadougou, les féministes ouest-africaines adressent des messages forts aux décideurs

Elles sont vingt-huit féministes Ouest-africaines, actives, dynamiques et engagées pour le changement et pour promouvoir le pouvoir de la femme. Réunies à Ouagadougou du 27 au 30 novembre 2018, sous l’égide de l’ONG internationale «Equilibre et Population (Equipop)», elles ont à la fin de leurs travaux adressé des messages forts aux décideurs. Ces jeunes activistes réclament pour la femme le pouvoir de disposer librement de son corps, le pouvoir du savoir, le pouvoir économique et le pouvoir politique.