ndikinimeki

Camerounaises, Camerounais : n’ayez plus peur!

J’ai un ami avec qui j’étais en classe de première C, à Ndikiniméki, et qui est aujourd’hui propriétaire de 4 grosses voitures. Hier soir, il m’a demandé de passer chez lui pour qu’on parle du bon vieux temps, et je lui ai demandé de passer plutôt chez moi… Enervé, il m’a donc raccroché au nez. Et comme les gens avec qui j’étais me regardaient comme si je venais de commettre un grand crime