Les films d’horreur, ma plus grande phobie !

Ma mémoire imprime facilement toutes les images que je vois, avec une certaine préférence pour les images morbides vues dans des films d horreur. Elles sont stockées quelque part dans mon cerveau pour pouvoir ressortir au bon moment : quand je vais aux toilettes la nuit, quand je me retrouve dans un lieu sombre, quand je suis seule chez moi, ou quand le vent souffle les rideaux sans explication. (Débile oui 😉 )

Que vive le livre !

À la question de savoir quel est l’impact des jeux vidéo sur la disparition de l’amour de la lecture, M. Mahfoudh assura que l’activité de lecture existe toujours, pourvu également que les enseignants y mettent du leur pour que les auteurs soient mieux connus.

Ces viols sur garçons mineurs qu’on ne dénonce pas

En République démocratique du Congo, la loi punit sévèrement les infractions de viol, surtout lorsque c’est sur une personne mineure. Si les cas de viols des filles sont dénoncés, ceux des jeunes garçons exploités sexuellement par des femmes majeures restent un tabou. Des ONG de défense des droits de l’enfant […]