Les étudiants chassés des cités universitaires à Ouagadougou

Services sociaux suspendus, les étudiants chassés des cités des cités universitairesLes étudiants de l’université de Ouagadougou sont dehors. Après les manifestations nées de la mort « suspecte » de l’élève Justin Zongo, les autorités ont décidé de la fermeture des établissements d’enseignement public. Tous les services sociaux dont bénéficiaient les étudiants sont suspendus. Obligés de libérer leur chambre des cités universitaires, ils sont des réfugiés…Ce que redoutaient les étudiants après l’annonce de la fermeture des établissements d’enseignements publics est effectif. Toutes les cités universitaires ont été fermées et les étudiants priés de libérer les chambres le jour même où le gouvernement publiait son communiqué. Lire la suite de l’article…

Partagez

Auteur

Commentaires