On n’est pas coupé du monde à Toubacouta !

On n’est pas coupé du monde à Toubacouta !

Fracture numérique, out !

Un groupe d’étudiants du CESTI séjourné à Toubacatou, une communauté rurale à plus d’une centaine de kilomètre de Dakar. Contrairement à ce que nous avons pensé, nous avons été surpris de trouver la connexion internet sur les lieux.

Il est 15 heures passé lorsque la 39ème promotion du Centre d’Etudes des Sciences et Techniques de l’Information (CESTI) de Dakar débarque à Toubacouta après près de 4 heures de voiture. Au départ, chacun doutait sur la possibilité d’avoir de l’internet dans une zone rurale. Grande à été notre surprise lorsque, dans les chambres de l’auberge où nous logeons, nous avons constaté l’existence d’un réseau sans fil. L’information est passée de chambre à chambre comme l’éclair : en quelque seconde, tous ceux qui ont apporté leur machine étaient connectés sur Facebook ou Yahoo!. Des discutions instantanées sont lancées pour dire que « nous sommes gâtés ». C’est vrai que nous sommes gâtés surtout si nous pensons à l’idée même de la sortie : « séjour rural ». Nous étions censés être dans des conditions rurales quant à au logement et le reste. Mais avec un peu de chance, nous nous sommes retrouvés dans une auberge. Quand je dis que nous ne sommes pas coupés du monde c’est parce qu’il y a, en plus de la connexion de l’auberge, en termes de moyens de communication et d’accès aux TIC, un Centre Multimédia Communautaire situé à Soucouta, qui regroupe un cyber et une radio communautaire (Radio Niombato). Le programme de création de CMC vient d’une initiative de l’UNESCO associé au gouvernement sénégalais et à la coopération suisse.

Les cybers Centre Dieng et Time Center font également partie de l’offre d’accès à Internet. Pas de souci donc pour ce qui est de l’accès à internet. Les boites mails et profils des réseaux sociaux et même les blogs ne vont surement pas chômer. C’est pour dire au finish que la fracture numérique devient petit à petit un vieu souvenir.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *