L’ONUCI ne bougera pas !

L’ONUCI ne bougera pas !

Après la guerre des communiqués et des ultimatums, l’heure était ce lundi à l’attente de la nouvelle résolution du Conseil de Sécurité sur le maintien ou non de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire. Si certains pro-gbagbo s’attendaient à une abstention de la Chine et de la Russie, ces derniers ont été déçus car c’est à l’unanimité que les 15 ont décidé de prolonger la Mission de l’ONUCI de 6 mois. Comme quoi l’appel du camp Laurent Gbagbo au départ des Forces Onusiennes n’a eu aucun effet.

Quand bien même le mandat de l’ONUCI n’a pas été modifié, les 15 ont décidé du renforcement des effectifs en homme qui pourraient arriver du contingent basé au Libéria. Des sanctions sont également prévues et viseront ‘’tous ceux qui s’opposent au processus de sortie de crise, qui violent les droit de l’homme et font obstacle à la paix’’. Le Représentant spécial du Secrétaire Général de l’ONU, Y.J. Choi s’est félicitée de cette décision et invité le gouvernement Laurent Gbagbo à éviter les fausses accusations et propos haineux à l’endroit du personnel de l’ONUCI. « Il faut être de mauvaise foi pour prendre le dévouement de l’ONUCI pour un parti pris » a souligné Mr Choi. En effet des rapports de l’ONUCI font état d’intimidation des fonctionnaires, militaires et autres agents de l’ONU vivant en Côte d’Ivoire. Les domiciles de ces derniers sont fouillés par des individus armés qui disent ‘’rechercher des armes ou colis suspects’’. L’ONUCI ne se laissera pas intimidé et continuera son action de protection des populations.

Le front social

Abidjan a recommencé à vivre ce lundi matin : la grande circulation sur les principaux axes était visible, les maquis ont accueillis quelques clients et un nombre plus important de magasins ont ouvert ! Les journaux proches du RHDP ont fait leur retour dans les kiosques au plus grand plaisir des militants pro-Ouattara. C’est dans cette atmosphère de reprise que l’annonce de la découverte de charnier contenant au bas mot 60 corps à été portée à la connaissance des Ivoiriens. Un charnier au Banco, un autre à Abobo N’dotré et 70 corps criblés de balle à Anyama. « Ce n’est pas le moment pour l’ONUCI de partir. Avec tous ces morts si la Mission nous abandonne les miliciens nous tuerons tous ! » affirme Issa un jeune résidant d’Abobo.

Au titre des sanctions

L’Union Européenne vient d’adopter de son côté des sanctions ciblés contre 19 personnes du régime Gbagbo. Les deux épouses du président sortant, son conseillé militaire et plusieurs autres personnalités politiques et militaires. Dans 48 heures cette décision sera finalisée à Bruxelles et la liste définitive des personnes connues. Interdiction de visa et gel des avoirs sont au menu des sanctions. Le Ministre des affaires étrangères du gouvernement Aké N’gbo, Alcide Djédjé a souligné que Laurent Gbagbo et ses proches n’avaient aucunement l’intention de quitter les bordures de la lagune Ebrié !

Suy Kahofi

À propos de l'auteur

Suy

Kahofi SUY est journaliste et formateur pour la Fédération Internationale des Journalistes Scientifiques. Il aime bien se définir comme un enfant de la radio. Son expérience s’est faite en grande partie grâce à ce média. Il fait ses premières armes sur les radios de proximité ivoiriennes puis décide de passer à une vitesse supérieure. Après une expérience enrichissante à SUD Fm, la première radio privée du Sénégal, il a passé 5 ans à la West Africa Democracy Radio, la première radio d’information continue pour l’Afrique de l’Ouest. Il découvre fin 2009 l’univers des blogs et de la presse en ligne grâce au Projet Avenue225. Très vite, il prend goût à l’écriture web et rejoint le projet Mondoblog où il anime un blog d’actualité sur la Côte d’Ivoire. NB : Ce que je dis sur ce blog n'engage aucun des médias avec lesquels je collabore.

Archives par auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *