Réseaux sociaux, différents besoins et utilisations au Mali

Réseaux sociaux, différents besoins et utilisations au Mali

De passage dans les cybercafés aujourd’hui au Mali, on dirait que les jeunes s’informent pour que chacun aille se connecter dans les cybercafés et se retrouver sur un  réseau social. Si on fait un  peu de recule dans le temps, les réseaux sociaux utilisés par les jeunes maliens étaient badoo, h5, Netlog et MSN qui leur donnaient une opportunité de partage de photos et de communications instantanées.

Aujourd’hui, facebook a tendance à battre le record dans le domaine de la rencontre virtuelle entre les jeunes maliens. Au moment où je me rends dans les cybercafés pour  publier des informations locales, des traditions africaines et de la culture et même en bambara sur les blogs et sur facebook afin de créer un contenu numérique pour les populations locales avant que les villages ne soient connectés,  je vois à mes côtés, des jeunes internautes maliens connectés sur facebook pour communiquer, regarder les photos de leurs correspondants ou publier leurs propres photos. Ces photos peuvent être des photos de baptêmes, de mariage ou de simple promenade. Il n’est pas rare de voir quelques fois, des filles téléphoner pour dire : « est-ce que tu t’es connecté ? Je suis en ligne il ya longtemps, mais je ne te voix pas dans la partie chat de facebook. Rappelle-moi quand tu seras connecté »

Il n’y a pas que ces jeunes sur facebook, on y rencontre également d’autres maliens mais pour différents besoins. Cette fois-ci, des artistes et peut-être pour être en contact avec leurs fans. C’est le cas d’Oumou Sangaré avec sa voix d’or qui a la magie dans la musique malienne.

Facebook permet aux politiques de pouvoir lire les commentaires des internautes sur leurs profiles ou leurs écrits. C’est le cas d’Amadou Toumani Touré, le Président malien, de Moussa Mara, de Soumaila Cissé

Au-delà de la bonne articulation des phrases en français pendant ses émissions télévisées, le journaliste Salif Sanogo de l’ORTM dissipe la curiosité des maliens sur facebook en donnant les grandes lignes des évènements qui se passent à travers le pays.

Facebook qu’on peut considérer comme le réseau social le plus sollicité au Mali, est utilisé aujourd’hui pour différentes catégories de personnes et pour différents besoins.

Je ne saurais terminer sans exprimer mon entière ambition d’amener les populations locales sur facebook qui leur servira de domaine approprié de communication, de partage de compétence et d’expérience dans leurs activités quotidienne de développement durable.

À propos de l'auteur

Boukary Konaté

Je suis Boukary Konaté de Bamako au Mali.

Archives par auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *