Reseaux sociaux: mauvais usage

Reseaux sociaux: mauvais usage

Malgré l’accès a internet un peu difficile à ouaga, aujourd’hui presque tout le monde et surtout les jeunes ont un compte sur facebook  , hi5 , netlog , badoo et j’en passe.

Tous y vont pour tisser de nouvelles relations d’amitié et autre mais aussi pour retrouver des amis qu’on a perdu de vue. C’est ainsi que moi même j’ai retrouvé des amis que j’avais perdu de vue.

Mon billet portera sur l’usage que certaines personnes font des ces réseaux surtout les jeunes filles. En effet les jeunes filles dans leur majeure partie vont sur les réseaux sociaux pour chercher leur « blanc », en tout cas pour chercher quelqu’un de bien nanti pour en faire leur époux. Pour se faire, elles sont prêtes à envoyer à des hommes qu’elles connaissent à peine des photos osées et souvent même des photos ou elles posent nues. C’est ce phénomène que certains ont dénommé marinet c’est dire mari sur internet.

certes beaucoup de filles ont épousé des blancs dans ce phénomène mais il faut noter que l’entreprise est périlleuse. Beaucoup de filles ont ainsi retrouvé leur photos sur internet mais il ya pire. Des filles qu’on a bien marié en Afrique ce sont retrouvé obliger à se prostituer par les maris blanc. Les parents de cette dernière pensant que leur fille est heureuse car elle a épousé un blanc et vivant en Europe, vit en réalité des cauchemars. En plus elle ne peut les informer de sa situation.

Il ya de cela quelques année une jeune burkinabé a retrouvé ses photos sur internet et a ainsi défrayé la chronique à ouaga. Cela a beaucoup choqué plus d’un au pays des hommes intègres.

En définitif je demande à mes sueurs de faire très attention quant à l’usage qu’elles font de ces nouveaux moyens de communication. Il serait mieux qu’on utilise ces réseaux a bon escient par exemple défendre la démocratie comme on le voit un peu partout en Tunisie, en Belgique, en Egypte…

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *