Le Sénégal et ses « Bouazizi »

Au courant du mois de février deux sénégalais se sont immolés par le feu dans les alentours du palais présidentiel. Ces actes, diront des sénégalais, ne sont pas forcément inspirés de celui du tunisien Mohamed Bouazizi parce que, semble t-il, d’autres l’avait déjà fait au Sénégal bien avant le tunisien. Mais dans un contexte marqué par la révolution du jasmin et ses prolongements, on n’est tenté de croire que ses immolations sont inspirées du cas tunisien. Lire la suite de l’article…

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *