Le solaire pour préserver les forêts

Il fait chaud à Tuléar. C’est indéniable. Ce n’est pas pour  rien que certains nomme ce petit bout de Madagascar « La  Cité du Soleil ». Les touristes ou « vazaha » de passage non  avertis peuvent devenir de véritables cobayes sous le S  oleil de plomb.
Comment valoriser cette boule de chaleur?

Lire la suite de l’article…

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *