Bienvenue au Cameroun, pays sans cinéma

Je n’arrive toujours pas à comprendre pourquoi les industries culturelles sont négligées dans ce pays. J’enrage devant mes compatriotes qui s’extasient devant les Oscars, les Grammie’s, le Salon du Livre, et autres manifestations culturelles outre Atlantique ou Pacifique. j’enrage devant cette société qui a mal à sa culture. Pas de salle de concert (heu à part le palais des Sports, ce sont des Chinois qui l’ont construit donc c’est du tout-en-un: sport, concerts, meetings politiques), pas de bibliothèque Nationale (sauf sur le papier), un Musée National en perpétuelle rénovation (à se demander quand il ouvre), des salles de cinéma fermées (aucune salle sur l’ensemble du territoire, elles se sont transformées en temples pentecôtistes ou pire, en magasins de chinoiseries). Tout ça me rend nostalgique, nostalgique de mon enfance, nostalgique des bons vieux ciné-club et vidéo-clubs.

Lire la suite

À propos de l'auteur

Florian Ngimbis

Florian Ngimbis s’est fait remarquer en remportant le Prix du Jeune Ecrivain de langue Française 2008. Ses nouvelles ont été publiées dans plusieurs recueils et revues littéraires. Documentaliste diplômé de l’ESSTIC de Yaoundé, community manager et écrivain, il blogue à ses heures trop souvent perdues. Il vit à Yaoundé au Cameroun. Le blog Kamer Kongossa a été primé en 2012 lors des prestigieux Deutsche Welle Blogs Awards (The Bob’s) dans la catégorie « Meilleur Blog Francophone »

Archives par auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *