Le nouveau visage du marché Mokolo

Le marché Mokolo est à nouveau ouvert au public  après une semaine de fermeture  du 20 au 27 juin 2012 dernier sur décision du préfet du Mfoundi.

« Désormais, le marché Mokolo sera organisé en secteur d’activités avec un chef de secteur à la tête élu par les commerçants qui y évoluent ». Ces paroles sont celles du Préfet du Mfoundi, Mr Jean claude Tsila, prononcées lors d’une confrontation en présence des  représentants des associations des commerçants du marché Mokolo et ceux des vendeurs de vivres frais, le 20juin 2012. Cette réunion avait eu lieu à la Communauté Urbaine de Yaoundé et était menée par  le comité départemental de lutte contre le désordre urbain présidé par le préfet.

Aussitôt dit aussitôt fait le marché Mokolo est désormais  « plus aéré », «  propre », « facile d’accès » de l’avis des clients qui fréquentent ce secteur. Le marché est réorganisé en secteur : friperie, couture, vivre frais, chaussure, etc. Tout ceci pour permettre aux clients d’être bien orienté quand ils veulent faire des achats. La décision de fermer le marché avait été prise suites aux affrontements entre les forces de l’ordre et les commerçants  dudit  marché le samedi 16 juin. Bilan des affrontements un mort mme Yakam Viviane, gérante d’un kiosque du PMUC décédée des suites de traumatisme crânien et de nombreux blessés. Chez les  commerçants c’est une organisation qui n’enchante pas  tout le monde. Pour certains à l’instar  des vendeurs de vivre frais, il leur sera difficile de conserver leurs vivres vu que certains aliments ont besoin d’être exposés pour garder leur fraîcheur. Pour d’autres, le problème sera celui du montant exorbitant de la caution (500.000fcfa) à verser pour occuper un local.

Lire la suite

 

 

À propos de l'auteur

Salma

Salma est Camerounaise et journaliste, formée à l'ESSTIC. Elle a été reporter pendant 10 ans pour le mensuel sur la santé des adolescents «100% jeune». Elle a également travaillé pour le magazine sur l'environnement «Together». Sur la toile, elle a travaillé pour des sites comme Goducamer.com, cameroon-info.net, Mboablog, Kamerhiphop, reglo.org. Elle est une passionnée par l'écriture en ligne. Actuellement à Bamenda, elle est journaliste à la Radio Evangelium. Elle continue à évoluer dans la presse écrite en tant que correspondante pour des parutions telles que «Horizons 2035» et «Musiki».

Archives par auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *