Madagascar, tes tortues sont en voie de disparition !

Tortue

Juin 2010, 300 tortues dans deux grandes valises sont saisies à l’aéroport de Kuala Lumpur en Malaisie. Septembre 2011, une malgache est interceptée avec 93 tortues à soc ( Angonoka) cachée dans des couches pour bébés à l’aéroport de Mahajanga. Mars 2012, 140 tortues radiées sont découvertes parmi les colis d’un taxi-brousse en direction d’Antananarivo : expéditeur anonyme, destinataire fantôme. Ce ne sont que quelques exemples parmi le nombre incalculable de cas de trafics à l’échelle nationale et internationale.

Madagascar tu tues tes tortues !

Les raisons du trafic ? Les tortues sont réputées pour être de gentils animaux de compagnie et leur viande serait d’un goût inégalable. Cependant, les tortues de Madagascar sont classées dans l’annexe I de la convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacés d’extinction (CITES). Donc avoir bébé tortue dans son jardin ou dans son assiette est ILLICTE.

Mais si on regarde les chiffres, je me demande si nous sommes conscients de l’imminence de l’extinction de ces reptiles. Pour les tortues à soc du Nord-Ouest de la Grande Ile, connu sous le nom scientifique Astrochelys yniphora, une étude de 2011 montre que la population est passée de 400 à 200. Après 3 ou 4 trafics illicites « réussis », Madagascar n’aura plus de Tortue à soc.
Dans l’ensemble, le trafic est estimé à 60 000 individus par an. Ce chiffre incroyable s’explique par le prix d’un spécimen. Pour la tortue radiée, le prix varie entre 1700$ et peut aller jusqu’à 4 800$.

Lire le suite

À propos de l'auteur

Andriamihaja Guénolé, 26 ans, né à Tuléar, dans le Sud de Madagascar, vit à Antananarivo. Il rejoint Mondoblog en 2010. Se décrivant comme blogueur naïf et un peu indifférent, il écrit "tout et n'importe quoi (mais surtout n'importe quoi)". Passionné de nouvelles technologies, il travaille pour une plateforme nationale malgache de communautés gérant localement les ressources marines en tant qu'assistant de communication.

Archives par auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *