Optimiser son blog

Crédit photo :  Grégoire Lannoy via Flickr/CC

(Crédit photo: Grégoire Lannoy via Flickr/CC)

Voici un tutoriel qui vous propose quelques astuces et conseils en termes de référencement. Attention, ce n’est évidemment pas une liste exhaustive des bons réflexes à avoir pour sortir son blog de l’oubli.

Le référencement c’est quoi ? Il s’agit du positionnement de votre site dans les moteurs de recherche. L’optimisation du contenu est un facteur important de succès. Il y a deux aspects : l’optimisation éditoriale et l’optimisation technique.

1) Architecture, contenu et liens, sont les trois principaux leviers de référencement

Pour distinguer mots clés et catégories, vous pouvez lire notre tutoriel Les catégories et les mots-clés.

  • Le contenu de votre blog (quantité, qualité et organisation de vos billets)
    – Une page est composée de plusieurs éléments. Outre le texte, le son, les vidéos et les photos, il y a aussi et surtout les mots clés. Ce sont les meilleurs repères que les moteurs recherche aient pour comprendre vos pages. Il est donc important de définir clairement votre article avec des mots clés dans le titre, dans le châpo, dans le corps du texte et dans les images.

    Exemple: En Afrique du Sud, le public rend hommage à Nelson Mandela

    – Les internautes peuvent arriver sur votre blog en passant par une recherche photo. Il est donc très important de soigner la nomenclature de votre illustration. Pour référencer une image, il faut nommer le fichier en fonction de l’URL de l’article et ajouter une légende dans le billet.

    Exemple: Si mon article se nomme Madagascar: liste électorale défaillante, l’URL de mon article sera madagascar-liste-electorale-defaillante. Il vous suffit d’enregistrer votre photo sur votre ordinateur sous ce nom avant de l’insérer dans votre billet.

  • L’architecture du blog (les pages)
    Chacune des pages de votre blog détaille une catégorie (d’où l’importance des tags). Il est utile de segmenter votre blog en plusieurs pages ou catégories pour mieux correspondre à une requête spécifique de l’internaute.
    Par exemple, Biographie, Société, Chroniques, etc.

    Image Categories
    Ensuite, il est important de soigner l’arborescence du blog, c’est-à-dire la manière dont les pages sont reliées entre elles. Le plus souvent, c’est par le menu mais aussi par des liens contextuels à l’intérieur de vos pages. Faire des liens internes permet de générer du trafic et de garder le lecteur sur votre blog.

    Par exemple, si vous parlez d’un faits divers au Togo, il faut insérer un lien qui illustre vos propos ou renvoyer vers un de vos articles qui aborde le sujet.

    Pour finir, pensez à installer la balise « Lire la suite » ou « More » (barre d’outils) après votre introduction. Cela permet de segmenter les articles, d’empêcher les billets de se dupliquer et d’alléger la home.

  • Les liens hypertextes qui pointent vers votre blog (à partir d’autres sites)

Même bien structuré, votre blog peut être perdu au milieu du web. La qualité et le nombre de liens extérieurs vont impacter directement votre classement. Pour cela, vous pouvez inscrire votre blog sur des annuaires et surtout le partager sur les réseaux sociaux comme Twitter et Facebook pour être repris par d’autres internautes.
Un tutoriel est à venir pour vous expliquer comment bien relayer son billet. Vous pouvez d’ores et déjà installer des widgets type Likebox et le pluggin DiggDigg pour partager vos billets sur les réseaux sociaux.

2) Les permaliens

Un permalien c’est l’URL (adresse de la page web) initiale d’un article ou d’une page qui reste inchangée et de façon permanente.
L’URL est l’élément majeur qui intéresse Google. Un bon référencement passe donc par une réflexion sur les titres de chaque article. Le titre doit donc comporter des mots clés et ne pas être trop long. L’objectif est de le rendre précis et anglé pour assurer son efficacité. Il est également important d’indiquer de quel pays vous parlez, cela permet de situer votre lecteur immédiatement. Nous sommes une communauté, le but est de partager même hors contexte géographique.

Voici quelques conseils à appliquer
Configurer les permaliens pour un meilleur référencement. Dans votre Tableau de bord WordPress, allez à « Réglages » sur la colonne de gauche > Permaliens.

Configurer permaliens

Vous pouvez utilisez SOIT la syntaxe /%postname%/-/%post_id% dans la case « Structure personnalisée ». Ainsi, l’adresse html reprendra les termes de vos titres d’articles.

Permaliens

SOIT la syntaxe /%category%/%postname% dans la case « Structure personnalisée ». Ainsi, l’adresse html reprendra la catégorie et les termes de vos titres d’articles.

Permaliens categories

Pour plus d’aides et de conseils, n’hésitez pas à nous contacter par mail.
Voici quelques articles pour complémenter ce tutoriel :

 

CC

Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale 3.0 non transposé.

 

2 Commentaires

Les commentaires sont fermés.