Les pépites de Mondoblog : Brexit et autres luttes personnelles

"Brexit" - Jeff Djevdet (Flickr CC)

Bonjour à toutes et à tous,

La planète Mondoblog a brui de mille et une voix pour s’épancher sur autant, sinon plus, de sujets. Quelles sont les grandes tendances thématiques qui ont animé les blogueurs de la plateforme au courant des dernières semaines ? Petit concentré.

 

Coup de projecteur : lettre d’un homme à un père inconnu

Ce texte de Soucaneau Gabriel raconte l’histoire d’un jeune homme qui, parvenu à l’âge de vingt-sept ans, se rend compte qu’il a toujours manqué quelque chose dans sa vie. Il est à la fois surpris et choqué de n’avoir jusque là jamais ressenti ce manque. Il n’a en effet jamais eu de père. L’histoire tristement commune d’un irresponsable qui abandonne une femme qu’il a pourtant mise enceinte. Cette prise de conscience provoque chez le jeune homme un violent ressentiment vis-à-vis de cet inconnu, qui lui a certes permis d’être là, mais qui aurait dû agir autrement que fuir lâchement. Il écrit donc à ce père qui ne peut qu’être imaginaire pour lui dire ce qu’il a sur le cœur.

1448393858550-notebook-pencil-notes-sketch

« Brexit »

L’actualité internationale de ces derniers jours a été dominée par le vote favorable des Anglais à une sortie de l’Union Européenne. Un vote qui secoue le Vieux Continent et qui a alimenté de nombreuses chroniques des blogueurs, dont celle du Togolais Elom, dans laquelle il démonte un à un les arguments des pro-« Brexit ». Renaud Dossavi préfère de son côté insister sur le fait que ce vote doit pousser les Africains à réfléchir sur une intégration continentale que beaucoup appellent de leurs vœux. Carole la Mauricienne publie les avis de trois jeunes britanniques qui ont des opinions divergentes sur le résultat de ce référendum.

Brexit, songes et mensonges

Le Brexit vu d’ici

Le Brexit, c’est chic

Origines multiples / Agriculture / Euro 2016

Il est beaucoup question ces dernières années du recul de l’acceptation de l’autre, des différences. Les personnes métissées en souffrent tout particulièrement. A l’exemple de Richard Tende, qui relate les tracas que lui ont causé sa double-nationalité dans ses deux pays, ainsi que son accent, et la couleur de sa peau. Mohamed Sneiba fait le constat de la situation ironique dans laquelle nage les Africains qui réclament leur indépendance alimentaire mais qui n’investissent pas ce qu’il faut dans le développement de leur agriculture. Il remarque que 2/3 des terres arables sur le continent sont inexploitées, tandis que les aliments continuent à être massivement importés. Le championnat d’Europe des nations s’invite dans les débats, notamment sur Twitter. Réseau social duquel Kouadio Kouakou a extirpé quelques publications délirantes.

Eternel étranger

Agriculture: l’Afrique réclame toujours son « droit à la paresse »

L’Euro 2016 et ses tweets délirants

Origines multiples / Agriculture / Euro 2016

Il est beaucoup question ces dernières années du recul de l’acceptation de l’autre, des différences. Les personnes métissées en souffrent tout particulièrement. A l’exemple de Richard Tende, qui relate les tracas que lui ont causé sa double-nationalité dans ses deux pays, ainsi que son accent, et la couleur de sa peau. Mohamed Sneiba fait le constat de la situation ironique dans laquelle nage les Africains qui réclament leur indépendance alimentaire mais qui n’investissent pas ce qu’il faut dans le développement de leur agriculture. Il remarque que 2/3 des terres arables sur le continent sont inexploitées, tandis que les aliments continuent à être massivement importés. Le championnat d’Europe des nations s’invite dans les débats, notamment sur Twitter. Réseau social duquel Kouadio Kouakou a extirpé quelques publications délirantes.

Eternel étranger

Agriculture: l’Afrique réclame toujours son « droit à la paresse »

L’Euro 2016 et ses tweets délirants

Focus sur…

 Le Petit Ecolier

Petit ecolier

Le blog Le Petit Ecolier est tenu – de main de maître, il faut le dire – par Willy Fonkam, un blogueur Camerounais. Son métier d’enseignant l’amène naturellement à traiter sur son espace d’expression des questions liées à l’éducation, qui est un véritable défi dans son pays. Il n’a de cesse de relever les dysfonctionnements d’un système scolaire qui est selon lui sclérosé. Il s’alarme aussi des comportements et habitudes de la société qui à son avis nuisent au travail que les enseignants mènent dans les classes. Mais Willy ne s’arrête pas là. Il porte aussi un regard très critique sur sa société et fait des analyses très incisives sur tous les sujets, avec un certain intérêt pour la politique. La menace terroriste à laquelle le Cameroun est soumis et dont il est victime suscite aussi de l’intérêt chez le blogueur, qui s’amuse de temps à autres à relever les absurdités qu’elle provoque chez ses concitoyens. Le Petit Écolier est un blog à adopter d’abord parce qu’il est excellemment rédigé, puis parce qu’il aborde des thèmes variés qui permettent de saisir un pays, le Cameroun.

2 Commentaires

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *