Espoir et inquiétude chez les paysans au village

Un très bon champ de au village Bamoussobougou

Le Mali est un pays agropastoral par excellence. Tout l’espoir des paysans et même de toutes les populations maliennes se situe au niveau d’avoir chaque année une bonne pluviométrie, condition essentielle d’autosuffisance alimentaire.

Dans les quelques années précédentes, les mauvaises pluviométries avaient crée du désespoir chez les paysans et avaient poussés beaucoup de jeunes à prendre le chemin de l’aventure. Les animaux ne trouvaient pas à brouter, ainsi le lait se faisait rare au village, la famine s’y installait petit à petit entrainant la dislocation des grandes familles.

Cette année, les paysans sont contents et espèrent sur de bonnes récoltes à la fin des travaux champêtres. Les champs, selon les paysans, donnent de bonnes images de lutte contre la famine. La terre a accepté les semences et les plants suivent le calendrier hivernal.

Lire la suite

Partagez

Auteur

Commentaires