Les pépites de Mondoblog : prises de conscience

Bonjour,

Bienvenue une fois de plus dans la newsletter qui vous apporte, deux fois par mois, le meilleur de la plus grande communauté de blogueurs francophones dans le monde !

Les violences faites aux femmes peuvent prendre plusieurs formes . L’une d’elles, parmi les plus pernicieuses, est le harcèlement. Car silencieux, sournois, il sape pourtant le moral des victimes et les met dans une situation d’insécurité permanente. Le moment de briser le silence face à cette menace est venu. Au menu de cette 104e édition de l’infolettre Mondoblog, nous avons aussi la sensibilité exacerbée, la jeunesse et la politique, le rapport au feu, l’éducation ou encore la préservation de l’environnement.

Bonne lecture.

N’hésitez pas à nous donner votre avis sur cette infolettre :
rfi.mondoblog@gmail.com

HARCÈLEMENT
HYPERSENSIBILITÉ
POLITISATION
MISSION

Brise ton silence

Siata Traoré est révoltée par cette société qui demande aux femmes, et rien qu’à elles, de se prémunir contre tous les abus qu’elles sont susceptibles de subir. Cette société qui les accuse si une interaction avec les autres tourne mal. Cette société qui les pointe du doigt lorsqu’elles se font harceler ou violer . La blogueuse ivoirienne est remontrée contre cette injonction au silence qui l’a obligée à subir pendant des années et sans mot dire les assauts répétés de son cousin plus âgé. Elle a décidé de ne plus se taire et lance un appel aux femmes, qui ne doivent plus se contraindre à rester silencieuses.

Lire l’article…

L’émotive

C’est le lot des personnes hypersensibles. Ce qui chez les autres cause une simple éraflure, laisse chez elles des plaies béantes . La moindre contrariété, la moindre émotion quelque peu vive provoque chez elles des réactions physiologiques parfois disproportionnées. Par conséquent, elles sont bien souvent incomprises, ce qui se solde souvent chez elles par la confection d’une carapace protectrice. Magataly est une hypersensible. Et la blogueuse explique à quel point ce caractère a été handicapant pour elle.

Lire l’article… 

La génération Y-Z africaine et son rapport à la politique

Quelle est la cause du désintérêt profond pour la chose politique qui est si manifeste au sein de la jeunesse togolaise – et africaine, par extension ? Pourquoi les jeunes du continent éprouvent-ils autant de difficultés à se construire une opinion sur la marche de leurs pays . Infantilisation, opacité de la gestion, absence de modèles, violences, intimidations… Dans cet article, Afi Affoya s’interroge longuement sur les causes de la carence d’engagement politique chez les jeunes africains. Sur ce manque d’intérêt qui, selon elle, est dangereux pour l’avenir de ces pays.

Lire l’article…

Es-tu prêt à mourir ?

Nous avons beau vivre comme si elle n’était pas là. Pourtant elle rôde, plane, guette, se rit et se joue de nous. Elle frappera un jour, sans forcément prévenir. Il s’agit de la mort. Mais avant qu’elle n’arrive, Stella Attiogbe nous appelle à nous poser une question dès maintenant : notre existence a-t-elle été profitable aux autres ? En d’autres termes, avons-nous rempli la mission pour laquelle nous avons été envoyés dans ce monde ? Car pour la blogueuse, chacun a un rôle précis à jouer pendant sa vie et il est question de très bien déterminer ce rôle et surtout de le remplir comme il se doit.

Lire l’article…

IMMOLATION
ENSEIGNEMENT
VOILE
POLLUTION

Victor Bearckmans, l’immolé de Bukavu

Fiston Bearkmans rêvait de devenir vulcanologue. L’ironie du sort a voulu que ce soit finalement dans une autre activité, pas très éloignée du feu, qu’il a trouvé son bonheur : celle d’un performeur artistique spécialisé dans les immolations. L’artiste basé à Bukavu, en République démocratique du Congo, devient une torche humaine quand il veut manifester son désaccord sur les sujets politiques faisant la une de son pays. Le blogueur Moïse Makangara a suivi ce jeune homme aux méthodes d’expression un peu hors du commun.

 Lire l’article…

Classe passerelle !

175 millions. C’est le nombre d’enfants en âge-préscolaire ne sont pas inscrits dans un établissement pré-primaire. En Afrique centrale et de l’ouest, où seulement 2,5% des budgets de l’éducation sont alloués à l’enseignement pré-scolaire, 70% des enfants de cet âge ne sont pas inscrits dans un établissement. Quand on sait que les enfants jouissant de cette éducation savent lire et compter beaucoup plus tôt que ceux qui ne le connaissent pas, la Guinéenne Josetteappelle à des réformes permettant de développer l’accès à l’enseignement des tout petits, lequel accès est un gage de développement pour tous les pays.

Lire l’article…

Dakar, la ville où le mbalax a rougi

Le 25 février, la capitale du Sénégal s’est réveillée sous un épais voile de poussière rouge. En effet, l’harmattan, ce vent chaud et sec sillonnant l’Afrique occidentale en hiver, a charrié les poussières provenant de la Mauritanie. Dans une ambiance peu commune, les Dakarois ont essayé de vaquer à leurs occupations. Eliane Nahum se revient sur cette journée peu ordinaire et en profite pour attirer l’attention sur la préoccupante situation écologique à Dakar.

Lire l’article…

Les déchets polluent le lac Kivu

Le lac Kivu est la principale source d’approvisionnement en eau potable pour plusieurs localités de la République démocratique du Congo et pour d’une grande partie du Rwanda. Pourtant, les canalisations et les égouts des villes riveraines (Goma, Bukavu et d’autres) y déversent quotidiennement des déchets. Lebon Kasamiraexplique que les différentes campagnes pour l’assainissement du plan d’eau sont restées sans conséquences sur la réduction de ces pollutions et tire la sonnette d’alarme sur la gravité de ce problème, qui met potentiellement en danger la vie de plusieurs millions de personnes.

Lire l’article…

MONDOBLOG AUDIO : les blogueurs donnent de la voix

Connaissez-vous le Mondoblog Audio ? Ces capsules sonores qui font passer les billets de blog de l’écrit à l’oral ? Chaque semaine, un mondoblogueur s’enregistre sur son téléphone portable pour lire un de ses billets. Le Mondoblog audio est ensuite diffusé sur l’antenne de RFI.

Dans la société malgache, il est très tôt inscrit dans l’esprit des femmes qu’elles doivent être dans une situation d’inégalité vis-à-vis les hommes. Elles sont dès le bas-âge conditionnées pour être de simples exécutantes des désirs masculins. Pour Sophie , cette situation doit changer. Même si elle est consciente de l’âpreté du chemin qui doit mener à ce changement, la blogueuse propose quelques solutions afin de faire bouger les choses.
Écoutez « Quelques idées pour plus d’égalité femmes-hommes » →
Partagez

Auteur·e

ntrjack

Commentaires