Les derniers articles

drapeau-mauritanie-referendum-2017

Ould Ghazouani choisit la fin de sa campagne électorale pour s’attaquer à ses adversaires

Mohamed Ould Ghazouani, le candidat du pouvoir, a choisi l’ancien aéroport de Nouakchott pour son dernier meeting électoral. La majorité y a concentré ses forces, à coups de bus déversant des paquets humains, des centaines de véhicules tout terrain avec leurs flots de passagers, sous le son de la musique de campagne.

Tous les articles

Abonnez-vous

Abonnez-vous à notre infolettre bimensuelle pour recevoir les « Pépites de Mondoblog » par courriel

L’internaute tchadien à l’épreuve des fake news

Le 17 juin est apparu sur mon fil d’actualité Facebook une vidéo montrant une femme en culotte se faire poignarder jusqu’à la mort part deux individus. Selon la description de la vidéo, il s’agit d’une tchadienne qui travaillait comme domestique au Koweït. Après avoir laissé par inadvertance l’enfant de ses employeurs tomber du haut d’un balcon, ses employeurs l’auraient froidement assassiné. D’où la fameuse vidéo.

Tous les articles

À propos

Mondoblog est une communauté de blogueurs portée par l’équipe de l’Atelier des médias de RFI. La plateforme compte plus de 800 contributrices/eurs répartis dans soixante-dix pays dans le monde. C’est à la fois un média et un projet de formation international. Son objet est de favoriser l’émergence d’une blogosphère francophone internationale et dynamique. L’enjeu est de contribuer à un développement du contenu francophone de qualité sur Internet.

La sélection des blogueurs est articulée autour d’un concours annuel qui permet de détecter les talents. Pour faire connaître le concours, nous nous appuyons sur les antennes et le site internet de RFI et sur la chaîne France 24. Pour participer, le candidat doit remplir un formulaire en ligne et y adjoindre une production personnelle (texte, vidéo, photo, audio).

En savoir plus

Côte d’Ivoire : le match retour des va-t-en-guerre

Huit ans après la crise post-électorale de 2010 qui a fait au moins 3 000 morts en Côte d’Ivoire, les tristement célèbres politiciens ivoiriens ont enfilé à nouveau leur manteau de va-t-en-guerre. Ils tiennent des propos identitaires rétrogrades, agitent les foulards rouges et dressent les uns contre les autres. Le pays d’environ 25 millions d’habitants court-il vers une autre catastrophe?

Tous les articles