Chez le Mogho Naaba : l’histoire d’un rituel

En plein cœur de Ouagadougou, il y a une vieille tradition qui se perpétue jusqu’à nos jours. Le plus pessimiste de nos cultures m’aurait vite demandé « lequel », en soutenant que rien ne nous reste de nos valeurs et coutumes.

Tenez bien que, tous les vendredis matin à 6h, chez l’empereur des Mossés, ou pour ceux qui s’y connaissent « chez le Mogho-Naaba », situé au secteur n°1 de Ouagadougou en plein cœur de la ville, se tient un modeste rituel, une tradition qui traine du beau monde de partout.

A l’approche du palais un vendredi matin vous verrez une foule immense, composée de toutes les nationalités et de toute races (étrangers-touristes). Cette foule s’attroupe pour assouvir leur curiosité. L’évènement est symbolique, mais lourd de sens. Du début à la fin, cela ne dure guère plus d’1h à 1h 30 pour renvoyer la foule d’où elle est venue, laissant d’ailleurs plus d’un sur sa soif.

Lire la suite

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *