A mort Benjamin, vive le dieu Faure

Benjamin Boukpéti aux JO 2008 via http://benjamin.boukpeti.free.fr

Je lisais, ce jeudi 09 août 2012, un article publié le 01 août 2012 sur le site togolais d’informations www.republicoftogo.com, sur la participation du kayakiste franco-togolais Benjamin Boukpéti – médaillé de Bronze à Pékin en 2008, aux jeux olympiques de Londres 2012. Avec la brièveté qui caractérise les articles de ce site se positionnant comme le site d’informations officiel du Togo, mais réputé pour être l’arme numérique à propagande de la dictature togolaise, l’article relatait ainsi le parcours du sportif togolais : « Le kayakiste togolais, Benjamin Boukpéti, malgré sa qualification aux épreuves finales de canoë slalom mercredi à Londres, n’est pas parvenu à rééditer l’exploit de Pékin où il avait obtenu une médaille de bronze. Plutôt pas mauvais lors des demi-finales, sa prestation n’a pas été à la hauteur de l’enjeu. Il arrive bon dernier des dix concurrents avec un score de 154.23. ( 93.43 pour le médaillé d’or, l’Italien Daniele Molmenti).» Ah, oui, l’article s’intitulait, avec toute modestie, avec toute simplicité… avec toute déception, l’article s’intitulait donc, Déception.

Lire la suite

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *