Fiction

Fiction

Logo Mondoblog

Les indignés de la fac (première partie)

      Il n’était que 9 heures. Les étudiants étaient là, les uns occupés à bavarder, les autres à feuilleter brochures et livres. Certains, les visages émaciés, le cœur lourd, cogitaient : tête baissée, le menton logé dans la paume des deux mains. Ils avaient peur aussi. Peur d’affronter […]

Pixabay.com

Dis-moi dix mots et je t’accueille

Viens chez moi je t’emmène. Je t’emmène là où personne ne te fera de mal. C’est un endroit où on accepte ta différence et où l’intolérance n’a pas sa place. Je t’accueille là où tu te sentiras chez toi, là où les seuls amalgames que tu verras seront à base de mercure

Logo Mondoblog

Je technicolore #2

  Quand l’excès de réel Me vole mes envies Que le ciel flétri Me charcute les ailes   Je pédale grande vitesse Aux 24 heures du rêve De claques en caresses De conflit en trêve   Je technicolore Je sous-titre Antiope J’habille sonore Double, redouble et hop   Le petit […]

Peine perdue

J’ai perdu ma peine
Au détour d’une rue
Crois-tu qu’elle revienne
Quand je n’y serai plus
J’ai perdu ma peine
Coucou la vois-tu
En joie diluvienne
Je me sens toute nue
J’étais là à compter
Les moutons, les pleurs

Logo Mondoblog

Extrait : Les philosophes du 94

[…] Immersion au sein d’un crew, d’un groupe d’amis abonné à philosopher en bas des « blocks », des immeubles du 94. Une soirée blanche au cœur du quartier. Ça taille, ça charrie, ça taille encore, ça monologue, ça éduque, ça désinforme, ça rigole, ça roule, ça vit.

Borderline (c) IK

Je technicolore

Quand le monde réel M’éloigne de la vie Que le ciel bas et gris Me charcute les ailes   Je pédale grande vitesse Aux frontières du réel De claques en caresses De piment en miel     Je technicolore Je sous-titre Antiope J’habille sonore Double, redouble et hop   Le […]

Parce que lundi tout a changé

Mille phrases me viennent pour commencer ce texte. D’ailleurs cette phrase-là n’est qu’une de ces mille phrases. Tout se mêle. Parce que je suis loin, entre deux eaux. Entre la réalité de mes personnages et ma réalité à moi. Moment terrible de redescente. Alors je vais écrire toutes ces phrases dans le désordre. Thérapie à moi.

Logo Mondoblog

Marchand de rêve

  Mine de rien Tu me fais du bien Quand tu me causes Quand tu oses Quand mes points de suspension Flirtent avec la déraison   Tu sais les éteindre Mes colères éphémères Un sourire une étreinte Douces muselières   Dompteur de louve solitaire Confident d’insomnie Ami, amour, frère Témoin […]

On est Charlie et on est légion

  D’abord la boule au ventre Puis l’envie de gerber Terrasse ensoleillée À l’abri de mon antre J’en veux pas de ta nouvelle On était à trinquer À se la souhaiter belle Tu viens nous la souiller Notre année nouvelle   D’abord le déni Puis l’envie de gueuler Je vais […]