Au Cameroun, la pluie c’est parfois le beau temps

Étiquettes
Source: afriqueredaction.com

Lorsque j’étais gosse, j’adorais la pluie. Lorsqu’il pleuvait le matin alors que j’étais encore à la maison, j’exultais. Cela signifiait pas d’école. Lorsqu’il se mettait à pleuvoir alors que j’étais en classe, je jubilais. A cause du mitraillage des gouttes sur la toiture de tôle, le maître devenu aphone hurlait : « dormez ! ». Ce qui ma foi, est le rêve de tout écolier.

Donc, avant, j’aimais la pluie, mais ça c’était avant. Aujourd’hui, lorsqu’il pleut, je transpire d’inquiétude. Si la pluie se déclenche alors que je suis au bureau, j’angoisse à l’idée du patinage artistique que je vais devoir effectuer sur la pente boueuse menant chez moi.

Lire la suite

Partagez

Auteur·e

florian

Commentaires