Cameroun

orange-money-grattage-cameroun

Voici comment Orange money a révolutionné le « grattage »

Auparavant lorsque quelqu’un te demandait de l’argent, tu pouvais l’esquiver en disant que « Je n’ai pas d’argent sur moi », « Aujourd’hui c’est férié », ou encore « Je vais faire comment pour t’envoyer ça loin là-bas à Fendjemenkouèt ? » Mais si tu tentes encore de dire ça aujourd’hui à un Camerounais de l’année 2018, il va directement te répondre que « Mais je dis hein, tu ne peux pas rapidement me faire un Orange money ? »

paul-biya-president-cameroun

Le talentueux monsieur Biya

Puisque tous les Camerounais le savent, la seule chose qui intéresse monsieur Paul Biya c’est sa longévité au pouvoir. C’est le seul sujet qui le préoccupe. Et même si ça fait déjà trente-six ans que ce spectacle se perpétue, personne ne peut plus douter sur le vicieux talent de ce monsieur qui vient d’être « réélu » président du Cameroun.

J’ai voté

Pour la première fois de sa vie, Ecclésiaste Deudjui a participé à une élection présidentielle au Cameroun. Il a obtenu sa carte d’électeur, s’est renseigné sur les candidats et a glissé un bulletin dans l’urne… Et il a eu l’impression de participer à l’histoire de son pays!

Pourquoi la sécurité des médias est-elle un enjeu majeur au Cameroun à la veille de la présidentielle ?

L’élection présidentielle camerounaise, prévue le 7 octobre, arrive à grand pas. Dans ce contexte, l’accès à l’information et la sécurité des journalistes sont primordiaux. Les professionnels de l’information et les forces de l’ordre se sont réunis à Douala pour discuter de ces questions.

Rentrée scolaire : je refais le chemin de l’école avec le même plaisir

Il y a quelques jours, c’était la rentrée scolaire au Cameroun. L’école reprend timidement, après plusieurs mois de vacances passés pour beaucoup loin de la résidence habituelle. Le matin, à nouveau, je revois des parents et des enfants se presser, harceler le vendeur de beignets ou de pain pour ne pas arriver en retard.

L’histoire du pain-saucisson

Son secret ? Le pain saucisson. Oui, il avait un sandwich salé, avec du beurre et du saucisson, rien que ça ! J’ai un jour mordu ce pain lors d’une récréation, et, le temps d’une digestion rapide, je me suis mis à maudire mes parents pour le côté rustre de mes pauses, sans pain-saucisson. Je trouvais bizarre de devoir me contenter de beignets et de galettes insipides qui agressaient mon auguste palais. Je voulais désormais le pain saucisson de Romain. C’était une question de vie ou de mort.