Afrique

LIBREVILLE PORTE-T-ELLE BIEN SON NOM ?

Principale ville du pays, la capitale gabonaise porte un nom très évocateur pour les défenseurs de l’épanouissement du corps et de l’esprit. En la baptisant « Libreville », le fondateur de cette ville a voulu véhiculer un message intemporel sur la liberté chèrement gagné après 400 ans d’esclavage.

Petite histoire du wax : décolonisons la mode

A l’occasion de la Fashion Week, Les Etats généraux de la mode se sont tenus à la Colonie à Paris, les 19 et 20 janvier 2019. Lors de ce week-end spécial sous forme de séminaire expérimental, la thématique générale était : décolonisons la mode. Les nombreux intervenants organisés sous forme de tables rondes ont débattu avec passion. Revenons sur l’histoire du Wax, star des podiums.

L’Afrique c’est chic : décolonisons la mode

Deuxième journée du séminaire expérimental « Les Etats Généraux de la mode », à la Colonie. Il a été question de luxe, de jeunes créateurs, de stratégies marketing et de commercialisation. Comment faire sa place sur internet, dans les fashions weeks ou dans les grands magasins afin de capter ses cibles en vue de conquérir la planète et rendre sa mode universelle ?

Comment apprendre à manger avec appétit tous les repas du monde : une approche afropolitaine de l’art culinaire

Dans ce billet, je montre comment être culinairement afropolitain, en démontrant que la nourriture a une dimension culturelle, émotionnelle et relationnelle. A travers mon expérience personnelle, je montre qu’il est possible de manger et d’apprécier tout type de repas, et ce, dès la première fois qu’on le consomme. Il suffit d’adopter un regard afropolitain afin de conditionner son mental, puis le connecter à ses papilles gustatives, afin qu’elles soient prêtes à (re)connaitre intentionnellement le gout présent, commun et partagé.

#EcoutezMoiAussi, je dis non à la culture du silence face aux violences basées sur le genre

Dans tous les coins du monde, les femmes et les enfants sont les principales victimes des violences basées sur le genre. Chacun de nous peut en être témoin ou complice, à cause de notre ignorance, de l’inaction et du silence surtout. Les journalistes doivent prendre connaissance de la situation en profondeur afin d’agir promptement en faveur des femmes et des enfants vulnérables.

«Lionesses Of Africa », le réseau africain des entrepreneures s’installe en Côte d’Ivoire

Pour Melanie Hawken, Fondatrice de Lionnes of Africa, il faut mettre en pratique le pouvoir du partenariat : « s’aider les unes les autres et non se voir comme des compétitrices », c’est la clef de la réussite pour les femmes. Permettre aux nouvelles de profiter du mentorat de celles qui ont plus d’expérience, être dans une relation d’entraide… parce-que l’union fait la force !

Afrique et dépression : pourquoi tant de rejet ?

Déprimé ? En Afrique ? Ça ne peut pas arriver ! Avec la famille, les amis, l’environnement social… impossible ! La dépression c’est pour les « blancs » ! Comme si la dépression avait une couleur. Comme si la dépression était un luxe que tout le monde – surtout les africains – ne pouvaient pas se payer, parce-que si vous avez le temps d’être déprimé c’est que vous n’êtes pas assez occupé dans la journée.