An overview on the state of implementation of Anti-corruption policies in Ghana

On 5th December 2018, Christian Elongue attended a workshop organised by Ghana Integrity Initiative (GII) to enhance knowledge and awareness on the Africa Union Convention on Preventing and Combatting Corruption (AUCPCC). The programme brought together 29 civil society and media practitioners who learned and interacted on their role in ensuring that Ghana meets its obligations in relation to the AUCPCC.

Kofi Annan: a great Afropolitan changemaker, servant leader and tireless peacemaker.

Annan was widely recognized as one who advanced the African agenda greatly during his tenure at the United Nations. Many have lauded his significant contributions to the humanitarian and development issues in Africa, not just through the United Nations but through his work at the Mo Ibrahim Foundation and the Africa Progress Panel, which advocates at the highest level for equitable and sustainable development in Africa.He will be remembered for his remarkable achievements in ensuring and contributing to the stability of democratic governments across Africa. But also as a Pan-Africanist leader and extraordinaire diplomat genuinely committed to serve the world. He was humanity’s best example of human decency and grace. In a world now filled with leaders who are anything but that, our loss, the world’s loss becomes even more painful. Taking the leadership rope today as the young Generation of Africa, I see difficult days ahead. However, I shall take lessons from history, inspiration from him and try to do a better job.

Rest in peace, Kofi Annan the Afropolitan.

La galère développe l’esprit entrepreneurial 

APC fut donc ma première aventure entrepreneuriale, née au terme d’un acte de délinquance juvénile, qui m’aura permis de découvrir un autre sens à la vie. J’ai compris que ce sont les challenges qui dynamisent la pensée et insufflent de l’adrénaline au corps. La souffrance est une école de sagesse dit-on souvent, car elle rend la pensée plus productive, et explose les limites du raisonnement, nous permettant d’explorer cet univers fantastique et merveilleux qu’est l’imagination. Le monde des impossibles.

Mais il ne se révèle que lorsque nous acceptons de sortir de notre zone de confort. Tant que nous posons les mêmes actes chaque jour, nous aurons les mêmes résultats. Il faut apprendre à oser, à prendre des risques, prendre des initiatives sans toujours penser à leur finalité. L’échec n’est qu’une interprétation négative d’une situation de la vie. Pour moi, toute situation est une forme d’apprentissage qui conduit à la sagesse lorsque comprise.

Mon premier acte de délinquance juvénile

Quelques secondes après mon réveil, ma vue s’éclaircit pour me permettre de constater qu’il s’agissait non point de mon petit frère mais plûtôt de ma maman qui dormait profondément sur le canapé. Quel choc ! En guettant légèrement de ma chambre, j’aperçu mon « vieux » (père) qui lui ne dormais pas du tout: il était assis sur une chaise placée devant l’unique porte de mon appartement. A cet instant, j’eus l’impression que mon monde s’effondrait.

Comment j’ai créé ma première entreprise ? (Part 1)

Il est important d’investir sur soi-même mais aussi sur les autres. Les idées de création d’entreprise sont nombreuses. Chaque problème que vous identifiez dans votre communauté peut se transformer en entreprise si vous trouver le moyen de le résoudre. Tout service bénévole ou gratuit que vous rendez aux autres est une semence sur votre destinée. Et une Loi naturelle d’inspiration divine dit qu’on sème ce qu’on récolte. Aussi, ne réchignez jamais à toujours faire du bien autour de vous et à servir votre prochain. Car c’est de lui que dépend une partie de notre bonheur et c’est grace à autrui qu’on peut entreprendre et comprendre sa vie…

Global citizenship education as a solution to cultural difference

I strongly believe that it is difference that makes the beautifulness of the world because our identities are entirely made up of relations. Woven into other contributions, nourished by various worlds, born of unforeseen encounters: diversity is what we have in common. Our humanity is first and foremost a plurality. We are made by the world that we make, that we mix with, modelled by what comes from afar, crosses our paths and carries us forward. That’s why, I am engaged in the promotion of Art of Speech through debate and leadership training that I think is a tool to promote tolerance, emotional intelligence and critical thinking amongst youth. I think no matter how complex global challenges may seem, we must remember that it is we ourselves who have given rise to them. It is therefore impossible that they are beyond our power as human beings to resolve. Returning to our humanity, reforming and opening up the inner capacities of our lives can enable reform and empowerment on a global scale.

Une dédicace à l’homme qui m’a rendu Homme (I)

Dans cet article, Christian Elongué nous ouvre une fenêtre sur son enfance épicurienne à travers sa relation avec son père. Une relation singulière faite de privation, de joies, de colères et d’insatisfaction mais qui contribuèrent à développer sa résilience. Au delà de la poétique du texte, une question demeure: quel est le meilleur moyen pour des parents de démontrer leur amour à leurs enfants? Satisfaire tous leurs besoins est-il toujours la solution? Christian y répond à travers son expérience.

Les difficultés accélèrent la maturité

Un Père n’est jamais le fruit d’un accident. Ne regrette jamais le père ou les parents que le Créateur t’a donné. N’envie jamais les parents des autres, la vie des autres. Apprend à apprécier tes parents tels qu’ils sont, ta vie telle qu’elle est. Les Voies de Dieu sont insondables. Il est le Seul qui sait pourquoi nous naissons dans telle famille et pas dans telle autre. Et cela prend parfois du temps pour le comprendre : comprendre qu’on ne peut tout avoir dans la vie et qu’on est toujours à la meilleure place possible. Apprenons à développer une pensée positive, et notre regard sur le monde sera différent.

Le voyage le plus inutile de l’année 2018

Les gens vous voient souvent bien faire les choses et pensent que c’est facile. Ils ignorent les nombreuses défaites, échecs, découragement, crises, conflits que vous avez enduré et surmonté pour en arriver là. Grace à cette expérience, je préparerai désormais mieux mes futurs voyages même s’ils ne sont qu’à quelques kilomètres de distance comme Mbanga-Loum (pour aller visiter mon arrière grande mère) ou Dschang-Bafoussam (pour aller dans mes mapanes 😊).

Ne pas condamner le viol conjugal, c’est être misogyne

Le viol est un acte odieux, dégradant, avilissant et de lâcheté. Je pense qu’il est temps de considérer le viol, même conjugal, comme une pratique moralement, éthiquement et religieusement condamnable. Il faut mettre fin à l’impunité et considérer le viol conjugal un crime qui mérite d’être puni par la loi. Les 5 questions rhétoriques ci-dessous vous permettront de comprendre pourquoi rester silencieux, c’est se rendre complice de l’objectivation sexuelle des femmes.

L’histoire de Noura Hussein, victime d’une société machiste et patriarcale et considérée comme criminelle

Un mari est-il propriétaire du corps de son épouse ? Les femmes doivent-elles accepter d’être instrumentalisées et considérées comme un objet, un objet de plaisir pour les hommes ? Tout le monde devrait se poser ces questions ! Il faut parler de ces sujets et les partager sur les réseaux sociaux ! Le pire c’est le silence. Si tout le monde se tait, alors l’injustice continue. Se taire c’est donc être complice de l’injustice. Dans le cas de Noura, nous devons briser le silence sur la condition des droits des femmes et des filles au Soudan. #JusticeForNoura

#JusticeForNoura : Noura, jeune soudanaise, mariée de force, aujourd’hui condamnée à la peine de mort pour avoir tué son mari qui la violait.

Selon l’indice d’inégalité de genre de l’ONU, le Soudan est classé 165 sur 188 pays. L’ONU souligne aussi qu’au Soudan, la violence contre les femmes et les filles est considérée comme répandue. En outre, le pays a des politiques faibles pour protéger ce groupe alors qu’il n’a pas signé la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes. Dernier point : le Soudan, pays où la population musulmane est majoritaire, ne considère pas le viol conjugal ni le mariage d’enfants comme un crime. #JusticeForNoura.

Pourquoi devons-nous soutenir les entreprises culturelles au Cameroun?

L’aspect économique du secteur culturel n’a pas été pris en compte à sa juste valeur au Cameroun. Pour certains, le rôle de la Culture consiste seulement à « éclairer » le public ou à le divertir. Son apport économique n’était pas considéré comme un élément important. D’où le déficit de données concernant l’activité et les performances des industries culturelles. Or il est important que le secteur se dote de statistiques claires visant à prouver au politique, sa contribution au développement national.

enfants-garcons-noirs-africains-mali-rue-

Quand la bande dessinée kidnappe l’imaginaire des enfants africains

Des générations d’africains ainsi grandi sans pouvoir s’identifier ou se reconnaitre dans un super-héros africains. Mais avec la révolution numérique et technologique, les choses bougent et évoluent. Des artistes et créateurs africains frustrés par ces expériences sont désormais en action et créent de plus en plus de contenus qui s’inspirent de la tradition et culture africaine. L’émergence d’un univers de super-héros africains apparaît aussi comme une nouvelle étape dans le mouvement pour l’affirmation, par les Africains, de leurs cultures.