VELAFRICA


Je veux désormais vous raconter la culture Burkinabée

   UNE LONGUE ABSENCE NE VEUT PAS DIRE ABANDON

Comme le dit le titre << Une longue absence ne signifie pas un  abandon>> . En ce qui conçerne ce blog , c’est plus une réflexion  sur le comment faire . Quelles directions prendre  sur quels sujets ?

Je n’abandonne pas le voyage en vélo , mais je le mettrai un peu en retrait , sans toutefois l’oublier . Les choses ont changés, depuis que c’est -il passé ?

De grandes choses ,

L’obligation de fuir le Mali avec le coup d’état du capitaine Sanogho , passer au Burkina -Faso sans visa juste une carte de visite d’un commandant de gendarmerie , qui avait mis un mot à l’intention de la police et de la douane Malienne et Burkinabée.

Le  changement de monture , abandon de mon vélo droit pour un vélo couché en trike .

La révolte du peuple Burkinabé en 2014

La tentative du coup d’état du Régiment de Sécurité du Président , autrement dit RSP , du Général Diendéré . Ou j’ai subi des dégats sur mon recumbent en trike , je parlerai de temps à autre de mon recumbent , car je ne dois pas abandonner ce chapitre.

artistes

 

Le blog va prendre une autre direction pour s’axer essentiellement sur la Vie Culturelle au Burkina-Faso.

Je la vis quotidiennement en découvrant les artistes Burkinabé(e)s .En étant peu informé à mon plus grand dépit , n’est ce pas Monsieur Alif Naaba ? 

Je pourrais en dire autant à divers(e)s , je pense à Kabéric à Patrick Kabré , etc……..

Ce blog à ‘ambition de devenir le blog de la culture Burkinabée

Je prépare divers articles sur  :

Doueslik , l’ARNO africain , artiste complet comme vous le verrez .

Théo , le jeune reporter de 23 ans qui à des ambitions et le désir de réaliser ses rêves .

Maï Lingani , la diva Burkinabée .

Bruno des largués sous Latérite.

 Sydyr ,  un groupe qui monte.

Doueslik fête de la musique au Centre Culturel Burkinabé de Ouagadougou

Doueslik au centre culturel Burkinabé de Ouagadougou

13490614_10207632689068807_3258537403893677295_o


QUESTION SANTE AU BURKINA-FASO

Question santé au Burkina-Faso , en plus en pleine capitale.

Si il y a un point qu’il faut absolument éviter , en Afrique , c’est de tomber malade ou d’attrapper un quelconque virus . Car vous ne savez ou ne saurai pas à quelle sauce on va vous manger . Dieu sait que le blanc est bienvenu en ce royaume, il est le bienvenu car , en principe son porte-feuille est bien garni , donc on va pouvoir se servir , sans qu’il comprenne grand-chose .
Il y à aussi d’autres questions à se poser , la premiére est combien de médecins ont signés le serment  d’hippocrate?
 -Pour rappel le serment d’hippocrate c’est ce qui suit :
    LE SERMENT D’HIPPOCRATEAu moment d’être admis(e) à exercer la médecine, je promets et je jure d’être fidèle aux lois de l’honneur et de la probité.

Mon premier souci sera de rétablir, de préserver ou de promouvoir la santé dans tous ses éléments, physiques et mentaux, individuels et sociaux.

Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté, sans aucune discrimination selon leur état ou leurs convictions. J’interviendrai pour les protéger si elles sont affaiblies, vulnérables ou menacées dans leur intégrité ou leur dignité. Même sous la contrainte, je ne ferai pas usage de mes connaissances contre les lois de l’humanité.

J’informerai les patients des décisions envisagées, de leurs raisons et de leurs conséquences.
Je ne tromperai jamais leur confiance et n’exploiterai pas le pouvoir hérité des circonstances pour forcer les consciences.

Je donnerai mes soins à l’indigent et à quiconque me les demandera. Je ne me laisserai pas influencer par la soif du gain ou la recherche de la gloire.

Admis(e) dans l’intimité des personnes, je tairai les secrets qui me seront confiés. Reçu(e) à l’intérieur des maisons, je respecterai les secrets des foyers et ma conduite ne servira pas à corrompre les moeurs.
Je ferai tout pour soulager les souffrances. Je ne prolongerai pas abusivement les agonies. Je ne provoquerai jamais la mort délibérément.

Je préserverai l’indépendance nécessaire à l’accomplissement de ma mission. Je n’entreprendrai rien qui dépasse mes compétences. Je les entretiendrai et les perfectionnerai pour assurer au mieux les services  qui me seront demandés.

J’apporterai mon aide à mes confrères ainsi qu’à leurs familles dans l’adversité.

Que les hommes et mes confrères m’accordent leur estime si je suis fidèle à mes promesses ; que je sois déshonoré(e) et méprisé(e) si j’y manque.

En lisant ce serment , il y a bien des choses qui me font rire mais aussi grincer des dents , surtout quand je lis

( Je donnerai mes soins à l’indigent et à quiconque me les demandera. Je ne me laisserai pas influencer par la soif du gain ou la recherche de la gloire.)
 
Qu’un indigent se présente dans un hopital ou dans une clinique , le pauvre il pourra mourir , autrement dit on le laissera mourir (crever )  sans aucun remords . Le cas c’est produit derniérement aux urgences d’Abidjan , mais j’ai connu aussi cela dans une clinique Ouagalaise , pour ne pas la nommer je citerai  << La Polyclinique Notre Dame de la paix >>
Vous pouvez arriver à moitié inconscient en cette polyclinique , on ne vous examineras pas avant que vous ayez réglé la note , pour la visite du docteur . Si le docteur prononce les mots hospitalisations , les services de cette polyclinique , vous sautera dessus pour vous demander des cautions , qui ne sont  pas de petites cautions :
100 000 francs cfa pour la chambre
100 000 francs cfa pour les futurs soins
Si vous ne disposez pas de ces sommes , en espèces s’il-vous plaît vous pouvez faire un signe de croix pour les soins que vous devriez recevoir.  Comme de bien entendu , le paiement carte bleue , ils n’en veulent pas , ce qu’ils acceptent seulement c’est la monnaie courante et bien sonnante .
Mais comment font les africains pour se soigner car dans ce genre de cliniques qui peut y aller ?  A part les expat , les riches , les ministres etc….Le reste  de la population se soigne comme elle peut et non comme elle veut
Je ne me suis pas laissé faire et au bout d’un moment , un docteur m’examinera en demandant à ce que je sois  hospitalisé .
Oui mais il faut sortir 200 000francs cfa. Ce dont je dispose sur ma carte bleue , mais voila le hic , la carte bleue visa n’est pas acceptée .Je ne vous dis pas ma colére .
Par dessus-cela , le docteur viendra me voir et me fera m’allonger dans la chambre dans laquelle je devais rentrer . Je tomberai de haut 100 000 francs cfa de caution pour une telle chambre , ou il n’y à même pas un rouleau de papier toilette . Ce n’est pas une chambre mais plus une piéce à accueillir balais et divers petits matériaux d’entretien.Ca sent vraiment l’usine à fric.
Pour me faire dépenser , il m’administreront une perfusion , dont je ne sais quel produit , son effet et ses conséquences. En attendant les employés , que je ne dénommerai pas infirmiers ou infirmiéres , tentent de mettre la perfusion en place .
Ils s’y reprendront par 5 fois en me faisant extrémement mal. Je repartirai de cette usine à fric et non clinique vers les 17 H sans que la perfusion soit terminée.
Fort heureusement le lendemain , je trouverai sur les conseils d’une connaissance (un docteur), la clinique SANDORF .
Qui elle m’examinera , établira un pronostic , m’hospitalisera avant de me demander quoique ce soit .
Bilan : je faisais une crise malaria , une fiévre typhoïde et un oédème pulmonaire
On viendra seulement aprés le bilan du docteur quel genre de chambre je désirais , et si je pouvais donner une avance au moins sur la chambre  et sur les soins . Chose que je ne refuserai pas , vu que cette clinique c’est comportée de façon logique . J’ai été soigné par cette clinique, au passage pas une perfusion ne m’a fais mal , en plus les infirmiéres ne s’y sont pas reprises plusieurs fois .
Je ne peut que vous la conseiller .
 
 


LE MATERIAU QUI VA CHANGER RADICALEMENT LE MONDE / LE GRAPHENE

Lien d’origine:
Le materiau qui va changer radicalement le monde

 

Ce n’est plus le plastique le matériau de l’avenir, mais le graphène, écrit Nick Bilton dans son blog sur le New York Times. Non seulement il est le matériau le plus résistant et le plus mince au monde, mais il est aussi le meilleur conducteur de l’électricité et de la chaleur, compte tenu qu’il s’agit d’une forme de carbone. En outre, il n’est épais que d’un atome, et il est à la fois le matériau le plus dur du monde, et le plus malléable. 

 

Ce matériau miracle est appelé à chnager l’industrie de l’électronique, écrit Bilton.

 

  • Le graphène a été découvert il y a dix ans, mais ce n’est qu’en 2010 qu’il a commencé à intéresser le monde, lorsque deux physiciens de l’Université de Manchester ont  reçu le prix Nobel pour les expériences qu’ils avaient menées avec ce matériau en 2010.

 

  • L’American Chemical Society a déclaré en 2012 que le graphène est 200 fois plus résistant que l’acier et qu’il est si fin qu’avec un gramme de ce matériau, on peut couvrir la surface d’un terrain de football.

 

  • Les scientifiques chinois ont récemment mis au point un aérogel de graphène avec un matériau très léger issu d’un gel qui est sept fois plus léger que l’air.

 

  • Le graphène est à la fois transparent, conducteur et flexible, des qualités qui sont rarement associées dans un seul matériau.

 

  • Le graphène est de haute qualité et peu coûteux.

 

 

Quelques possibilités d’exploitation du graphène: 

  • L’industrie high-tech pourrait changer de façon spectaculaire. Le graphène ouvre la porte à des gadgets flexibles, comportant des batteries submersibles avec une très longue autonomie, et des habillages translucides et flexibles. Ces gadgets seront plus rapides et moins chers.

 

 

  • En 2012, l’American Chemical Society a déclaré que le graphène permettrait de concevoir des téléphones portables « minces comme une feuille de papier et pliables au point de pouvoir rentrer dans une poche ».

 

  • Des chercheurs du Samsung Advanced Institute of Technology, associés à l’Université de Sungkyunkwan, en Corée du Sud, ont annoncé la semaine dernière avoir découvert un moyen de produire du graphène de haute qualité à partir de plaquettes de silicium, ce qui ouvre la voie à la production de transistors de graphène qui pourraient équiper des « écrans souples et portables sur le corps et d’autres appareils électroniques de prochaine génération ». ExtremeTech a qualifié cette découverte de « Saint Graal de la production commerciale du graphène ». Samsung n’est pas le seul à miser sur le graphène. IBM, Nokia et Sandisk travaillent aussi sur des transistors et des supports de mémoire en graphène.

 

  • Le graphène peut être étiré de 20%, tout en demeurant capable de conduire l’électricité. Le seul autre matériau aussi extensible est le caoutchouc. Par comparaison, le silicone qui équipe les appareils électroniques d’aujourd’hui, ne peut être étendu sans dommage que de 1%.

 

  • Des chercheurs de l’université de Berkeley en Californie ont conçu l’année dernière un casque audio qui produisait un son équivalent, voire supérieur en qualité à celui des casques Sennheiser, alors qu’ils étaient beaucoup plus petits.

 

  • La submersibilité du graphène le prédispose aux applications médicales. Il pourrait par exemple être utilisé pour concevoir des équipements implantés directement dans le corps.

 

 

  • Les constructeurs automobiles réfléchissent à la conception de carrosseries de voitures contenant du graphène, qui, outre qu’ils seraient très protecteurs, pourraient également servir de panneau solaire pour charger la batterie de la voiture.

 

  • Une équipe internationale de chercheurs est en train de réaliser des essais qui pourraient aboutir à la création d’ordinateurs quantiques à base de graphène qui pourraient être les pierres angulaires de l’informatique du futur.

 

Source:
Express.be


A LA RENCONTRE D’UN BERGER ,BLACK DE SURCROÎT

A LA RENCONTRE D’UN BERGER ET DES PEUPLIERS
le 10/10/2010-Auberge de jeunesse de Gérona

Je fus trés perturbé, par cette histoire de Cadaques , du coup cela m’ a assommé ainsi que  coupé les jambes . Autant dire que la remontée de la pente qui va m’emmener vers Gerona est difficile à avaler , à effectuer , je ne pensais pas que je m’en sortirai dans l’aprés – midi . Cela à été trés dur , trés pénible . Dans cette ascencion je penserai à beaucoup de monde , en premier lieu mon frere de Dambenois , ensuite au gamin que j’ai déja parlé . Je crois sincérement qu’à ce moment la le périple s’arrête , je jette le vélo a terre (expression car il y a la remorque ) je traverse la route je m’asseois  , chiale . Je prends conscience que je ne peut pas faire cela , de toute façon je dois continuer , car je ne suis rien ,en plus  je n’ai plus rien , sauf que je vis de sacrés moments . Du coup le ressort se retends . Je regrimpe sur mon fidéle compagnon mon bredelers .Pour moi c’est la direction Gerona et son auberge de jeunesse , heureusement que j’ai mon GPS Garmin 605 Edge , dans cette ville, sans lui, je me serais  paumè sans lui . Je suis deja en train de penser ,d’extrapoler ailleurs alors que j’ai encore du chemin à faire et pas mal ; en plus je suis encore loin d’Algéciras . Je dois me concentrer sur Gerona , y ariver au plus vite , le bitume se déroule sous mes schwalbes marathon plus , mes jambes se font de plus en plus lourdes , je me concentre sur certains petits détails qui me ravissent , comme ce berger de couleur qui fais traverser ses moutons , cette image m’a fort plu , avec le peu que j’ai pu comprendre , il me semble que c’est un Sénégalais , cela m’a fait chaud au coeur de voir cela , qu’ont ne prenaient pas les gens de couleurs pour des moins que rien comme en sarkozie.

A cet instant je pense fort au Réseau Education Sans Frontiére

Je le regarderai longuement travailler et s’éloigner , cela m’a fait énormément de bien de voir ce berger travailler avec joie . Du coup je peut repartir avec de la joie et apaisée de cette histoire de Cadaqués , par contre il va me falloir trouver un endroit pour dormir . Je commence à regarder de tous les côtés , le moindre chemin m’intéresse , comme le moindre espace ou je pourrais planter ma wechsel Intrepid . Je verrai un chemin juste avant une station , qui me semble bon pour y passer la nuit , j’ai des provisions et de l’eau , donc allons demander au pompiste. Il ne me le refusera pas car ce n’est pas son terrain , mais il me donnera la permission , j’étais content , surtout que je pouvais monter la tente de jour sans précipitation .

Superbe travail que fait cet homme de couleur , les animaux le comprennent , pas comme certains hommes

Par contre une fois que le jour se décline , plus je vais déchanter , le lieu est infesté de moustiques. Bravo mec .

En plus Gerona n’est pas tout de suite la , demain je vais avoir quelques tours de manivelles à donner avant d’arriver à une premiére auberge de jeunesse indiquée sur le routard papier , en fait ce bouquin n’est pas fais pour les cyclistes mais pour les routards en moto et surtout pour les planqués des camping-car , c’est aussi un bouquin que je vais déconseiller , vous verrez pourquoi dans le futur .

Des kilomètres de peupliers , c’est peut être la propriété de Madame Schwartz

Je ne suis pas encore à Gérona et déja je rêve de prendre une bonne douche , comme de dormir dans un bon lit ,  je vous ai dit heureusement que j’ai un gps , pour la raison que je ne m’en serais pas sorti pour trouver l’auberge de jeunesse . Mais je n’y suis pas encore il reste du chemin à parcourir.

Chateau en Espagne ou en Catalogne?

Le christ androgyne

GERONA

le 11/10/2010

la ville de gérone

Je crois que je pourrai être à Gérona ce soir ou dans l’aprés-midi ,  elle me semble être une grande ville , sauf que les villes espagnoles sont très étendues , donc je ne sais pas trop , pour le moment .

Il me reste encore à faire quelques tours de pédales avant d’y arriver , la journée  se passe normalement , sans incident ou rencontre particuliére , une journée ou rien n’arrive , ou rien ne se marque dans les pensées . Je roulerai simplement , surtout en Espagne , la culture du vélo est inexistante , en plus les autos , les cars , les camions , ne vous font aucun cadeau , ils vous rasent au plus prés , les routes espagnoles sont vraiment dangereuses pour les cyclistes .

Puisque vous risquez à tout moment de vous retrouver sur un autovia ou un autoroute , c’est la que c’est facile de constater que tout est une culture de fric et de rapport en ce pays.En passant dans les campagnes il est facile de voir comment les terres sont ravinées ,sans herbe , que tout est utilisé avec des engrais , mon dieu que la terre semble chauve. Triste constat comme triste questionnement , est-ce que l’Europe ne veut pas faire de ce pays son grenier à provisions fruitiéres et légumiéres  , surtout en ce qui conçerne les lieux en dehors de la côte , il est vrai que cette dernière  est destinée ainsi que sacrifiée au tourisme .

J’arriverai tant ben que mal aux portes de Gérone , heureusement que mon gps est la , je me serais paumé en cette ville , pour retrouver l‘auberge de jeunesse sitée par le routard , manque de bol elle peut accepter les vélos si ont peut les monter à l’étage , pour moi c’est impossible , je suis dépité quand la brave âme de service m’indique une autre auberge de jeunesse , qui n’en portes pas le nom et qui n’est pas trés loin , sauf que la je suis chat échaudé , voir ébouillanté ,je deviens  méfiant.Donc je vais aller à ce fameux Equity Point de Girona qui semble être une seconde auberge de jeunesse , en tout cas ça grouille de monde aux alentours .

Je repéres un gars qui me suit et qui tente de savoir

Devant l’Equity Point

ou je vais et ce que je fais , je ferai tout pour l’éviter .Je serai fort bien accueilli à ce point  par du personnel trés charmant et jeune, en somme un petit rayon de soleil , la chambre sera une chambre pour 6 personnes , sauf que j’y dormirai seul , avec le vélo et la remorque en lieu sur en plus gardé , tout cela c’est du rassurant surtout pour le prix , 20 € pour la nuit avec demi pension et petit déjeuner pas mal . De quoi me retaper sérieusement , aussi de mettre le site à jour , car c’est dur de rouler , de monter sa tente , d’assurer la vie après le vélo, ensuite d’écrire , de trouver un lieu wifi , le temps manque et les journées ne sont pas assez longues .

Qui ne succombe pas à un tel sourire et tel charme hispanique?

Bref je repartirai de cette auberge , bien retapé et en bonne forme , cela fais du bien croyez – moi .Du coup je repars avec un moral et une détermination encore plus forte , malgré ce handicap de langues . Le catalan espagnol me sort de plus en plus des trous de nez , j’en suis presque au point de le détester , tellement ces gens la sont remplis de fierté mal placée . Cela c’est autre -chose , j’avoues que je ne peut plus tres bien apprécier l’espagnol et l’espagne , cela on m’avait prévenu plusieurs fois en me disant fais attention en catalunuya tu seras pris pour un con , c’est le cas , surtout quand je passe avec mon attelage devant des jeunes qui quand ils me voient ; éclatent de rires , on sent bien que ce ne sont que des moqueries .Il faut que je quitte au moins cette région au plus vite .Je vais tout de même passer deux jours ici , du moins deux nuits et une journée .

EN PASSANT PAR LE CIRCUIT CATALUNYA
le 13/10/2010-camping de la siesta


C’est aujourd’hui que je vais passer par le circuit catalunya , en quittant Girona tout en essayant d’éviter Barcelona.

je connais tellement de cyclotouristes qui se sont aventurés en cette ville , sans avoir eu quelques ennuis, à la sortie il leur manque toujours un truc .Par conséquent il me faut éviter cette ville au moins a une dizaine de kilométres , en plus je veut passer par le circuit des motogp , de la formule1.
C’est bien dommage de prendre cette décision , vu que j’aurais aimé et apprécié de revoir le parc de Montjuich , qui est un grand souvenir pour moi , notamment avec la victoire du regretté Jean Monnin aux 24 H de Montjuich .

1982
17, 18 Juillet
Circuit de Montjuich
Champ. du Monde d’Endurance
Jean Berthod, Jean Monnin et Marc Granié
France – Kawasaki

Et dire que le lundi , donc le lendemain Jean était au boulot à la Peuge à Sochaux .Quels souvenirs ………….C’est ainsi que va la vie .

Devant le circuit , je ne tenterai pas d’y rentrer

Je commencerai à rouler sous des pluies intermittentes , ce qui m’a permis de voir certaines choses qui prêtent à rire , notamment la politique de la chaise vide , qui peut servir de bidet à certaines dames .Tres pratique la il ya tout , même le tout à l’égout. Je n’ai pas vu la propriétaire de la chaise et de la bouteille , elle devait être assez mouillée.Cette parenthése m’a bien fait rire et sourires aussi , le monde ne changes pas quand il s’agit de la bagatelle , tout est bon .

La politique de la chaise vide qui mouille

Cela ne m’empêchera pas de continuer ma route , et d’en rire longuement dans ma solitude sur ma selle .
Tout en continuant mon chemin , pour le moment c’est rejoindre le circuit auto/motos de Barcelone , qui est assez suffisamment éloigné de la grande cité. Quand je serai relativement proche à environ un kilométre les moteurs commencérent à se fairent entendre. Avec le bruit et le Gps , plus les indications sur les panneaux routiers je ne pourrai pas le louper ou passer à côté.Cerise sur le gâteau je suis bien en avance par rapport à mes prévisions donc je vais pouvoir me prélasser ou découvrir un peu plus ce circuit . Je déchanterai vite car en fait j’ai pris ce circuit par son derriére et non par son entrée principale ,  je ne pourrai pas y pénétrer , dommage , car je n’ai pas envie d’en faire le tour pour arriver à la principale.Du coup je ferai quelques photos et un autoportrait grace au pied offert à la frontiére .Merci de ce beau geste.

Il manque la propriétaire

Finalement je repartirai du circuit un peu déçu mais c’est ainsi et quand on ne se trouve pas au bon endroit on ne peut pas voir ou avoir ce que l’on désire ou projette.Je me vengerai par une photographie d’un panneau annonçant le grand prix moto , oh pardon , la MotoGP. réenfourchant mon Bredelers qui tirant ma Bredelette vers le sud sauf que je ne sais plus trés bien ou je vais donc je roule un peu au hasard , en Espagne c’est un peu risqué de rouler de cette façon en vélo , mais je verrai bien .surtout que je semble trés en forme ,en ce jour je roule bien et assez vite , avalant les kilométres avec une certaine aisance , est ce la présence innattendue , imprévisible , en des lieux aussi innattendus de ces siéges qui parfois sont occupés par des créatures qui sont assez provocantes ,pas la peine de donner de plus amples renseignements , c’est assez compréhensible.Il reste que je me retrouve trés rapidement à Tarragona , ce qui me donne le loisir d’aller me ballader sur la jetée du port , il faut préciser qu’elle est très longue de plusieurs kilométres , c’est un peu le royaume des cyclistes , des marcheurs , des coureurs à pied , des rollers ainsi que des pêcheurs bien entendu.

Le port de Tarragona

Quand je serai sur cette jetée le vent se lévera , ça souffle je vous prie de croire , fort même puisque je me retrouverai collé à la murette droite tout en roulant ce sont mes sacoches ,Comp XLG que j’ai acheté à Besançon au RelaisVélo de Didier Perreal ,qui me protégeront mais une en prendra un coup en se retouvant  déchirée sur une toute petite partie.Ca ne m’empêchera pas de voir que ce port est un grand port espagnol, je resterai à observer car plusieurs gros pétroliers sont la à attendre de pouvoir aller décharger leur cargaison , je n’assisterai pas à ce spectacle , c’est la journée des dommages.

Une mini boîte à sardines à côté d’un pétrolier

Je ne veut pas passer la nuit dans cette ville et je veut m’en éloigner un peu , donc à la recherche d’un camping , mon gps me donnera celui de la Siesta. Je m’y rendrai sans difficultés particuliéres vu mon guide , par contre quand je vis le lieu je me suis inquiété sur le prix car ce camping est immense en fait c’est une vraie usine à touristes , je ne connaissais pas ce genre de camping, on peut dire que c’est pratiquement une petite ville , tellement c’est grand .J’étais inquiet sur le coût , mais la je ne pouvais pas reculer , c’est un peu plus cher qu’en sarkozie . Je devrai y rester deux jours car je n’ai plus de linge propre , donc je dois faire une lessive et sécher .


APRES UNE NUIT SUR UN TERRAIN VAGUE

APRES UNE NUIT SUR UN TERRAIN VAGUE EN FACE DU CAMPING FERME

le 07.10.2010- Port Lligtat.Cadaqués

Un dernier regard sur la derniére gare sarko…na…zienne avant l’Espagne

Aprés avoir tant souffert , sur cette route qui ne finis pas de monter de Port vendres la dernière ville française et la frontiére Sarko(ex-france)/Espagnole, il y aura la grande descente vers Port-de-bouc , qu’est ce qu’il m’attends derriére , sujet à polémiques dans ma tête . Surtout que je venais de vivre un moment fort, la veille avec ce passage de la frontiére , sincérement je me pose la question , combien de gens peuvent vivrent ces instants ? Il y a une coordination des faits , des gestes qui semblent tout de même incroyable , voir fascinante .

Qui suis-je pour vivre cela ?

Je ne détiens pas la réponse , sauf la mienne , juste un petit con qui vit ses envies et ses désirs ; qui sont autres que de baiser une nana . En attendant , je passe Port-de-bouc sans entrave , juste une appréhension qu’est ce qui m’attends ?

Pas trop compliqué à comprendre

L’Espagne c’est totalement inconnue pour moi ; climatiquement……, si c’est plat comme la Hollande mais cela j’en doutes , les gens et tout le reste . Je verrai .Je verrai déja que c’est un pays trés accidenté , que cela peut changer de paysage la seconde même , que tu peut te retrouver à monter des pentes longues , interminables mais aussi à en descendre.L’essentiel pour moi était de rejoindre Cadaqués la ville de Salvador Dali .

La dessus je déchanterai , car autant dire que toutes les villes , les villages espagnoles sont ou appartiennent à la vedette du lieu, ce n’est pas à Cadaqués qu’il résidera mais dans une petite crique difficile à atteindre à Port Lligat, le bougre il savait se planquer comme se protéger. Il reste que pour arriver à Cadaqués ce n’est pas une synécure , bien au contraire , c’est difficile , je dirai même que le Sieur à su se planquer comme il faut .

Devant ce spoectacle de la nature tu oublies toutes tes fatigues

Ceci n’étant pas étonnant vu la personnalité du bonhomme , il faisait des partouzes incroyables mais juste en étant observateur , car il est de nature a être impuissant ainsi que voyeur selon certaines personnes espagnoles . Rien ne m’étonne vu que j’arrives sur les lieux de ces faits ,plus je vais de l’avant , en ce qui le conçerne , plus je suis non pas suffoqué mais pas du tout étonné , encore une fois la presse ne relate que ce qu’elle à envie , surtout ce qui fait vendre , c’est loin de la vérité . Par contre je ne suis pas encore à Cadaqués car je roule dans une gorge entre Port-de-bouc / Cadaqués le village ou la ville de l’artiste , pour moi c’est faux , on le verra plus tard .Ce qui est du moment je pédale dans un vallon qui je pense va bientôt se transformer en montée.

Coucher de soleil en montagne , juste avant cadaques

Seulement voila il est deja 17 heures et je dois me trouver un moyen de me reposer car mes efforts ont tout de même été intenses . Il faut préciser que le camping sauvage en Espagne est interdit, sauf ( soit disant par le routard papier sur les plages , mais le routard c’est un bouquin à la con donnant des informations fausses , à croire que ce bouquin se fait payer ou est corrompu ? qui de nos jous n’y est pas ? ) Je croiserai ou me ferai doubler par plusieurs missions policia locale ou guardia civil , du coup j’ai pris peur de trouver un camping sauvage , malgré que je cherchais , par contre la ça montait en allant de plus en plus fort au niveau de la pente à parcourir .D’ailleurs plusieurs fois je perdis des choses de ma remorque Bob yack , et plusieurs fois je fus averti par des voitures , geste super sympas , sauf que quand on me klaxonne comme cela j’ai tendance à montrer un doigt qui dis bien ce qu’il veut dire .

Le camping sauvage en espagne est trés difficile

En fait je m’en excuse car je suis sous la fatigue ,  en état de combattre l’élément , donc pas dans un état cool , relaxant .Je peut dire que cette montée vers Cadaqués m’a mis plusieurs fois en état de super colére et de non compréhension des choses , en plus la nuit arrivait .

Port Lligat

Sans être à Cadaqués , sans savoir si le camping de cette ville est ouvert , bref encore une fois avec mille questions à résoudrent , sans parler de ce que je pense ou de ce que je réfléchis.

Je suis dans cette montée allant vers Salvador Dali , par contre je ne sais pas si ça grimpe jusqu’à la ville , ce qui me fait penser à un gamin qui doit se poser des questions à mon sujet , tout le long de cette montée je penserai , c’est cela qui me fera grimper , non renoncer , à ce gamin.(le fils de mon ami Guy Kwayep)Quelques-fois avec des larmes . Finalement j’arriverai à un croisement mais ça continuait à monter je désespérais dur , seulement une voix me disait continue je crois en toi , bien souvent je lui ai dit , gamin je suis au bout de mes forces , mes jambes ne peuvent plus.  C’est avec une immense joie ainsi qu’un un sacré coup au coeur que je m’aperçois que je vais avoir à faire à une descente , pendant combien de temps et combien de kilométres ? Fort heureusement elle m’emmenera jusqu’à Cadaqués , sauf que c’est en descente , par contre de nuit , merci à deux plus deux de strasbourg , pour son équipement de securité , notamment avec l’éclairage Lumotec ,car je suppose que Vincent à obtenu cette lumiére à cet endroit en tout cas merci à Esprit Cycles et Deux plus deux . J’arriverai à Cadaqués de nuit , perdu dans un carrefour ,pas une personne pour me renseigner , en plus je fais les frais que je ne parles pas Espagnol , alors je ne vous dis pas les déboires .

Je vais dormir derriére cette murette … Incroyable j’ai passé une nuit dans la magnifique oliveraie de Salvador Dali

Du coup je me dis il te faut aller vers le camping qui est en plus vers l’endroit que je désires , la ou à vécu l’homme aux moustaches retournées.Je trouverai avec beaucoup de difficultés sauf que le camping est fermé , je n’en peut plus du coup je décide de dormir juste en face du camping sans monter la tente et sur un terrain vague , je ne vous dis pas l’angoisse et la peur ,étant donné que j’ai été vu en ville et aussi au cours de mon cheminement vers le camping . Je placerai le vélo et la remorque sur un muret et je sortirai le sac de couchage , pour dormir devant le vélo en cas de problémes

Je n’ai pas été impressionné par les deux oeufs qui font tant jaser
Par contre , ce qui m’a frappé le plus ce sont ces visages androgynes

JE SUIS FOU DU CHOCOLAT LANVIN

le 08/10/2010-Port de Lliprat et Cadaques

La premiére vue du matin de l’artiste , sublime

Je rentre sur Cadaques aprés avoir visité Lliprat , lieu de vie de Salvador Dali , je pensais me prendre un petit déjeuner (esmeroza) en espagnol , en plus pas trés cher , puisque j’ai eu droit à un petit déjeuner complet pour 4 € . Pas mal tout de même , surtout aprés la peur de ma nuit sur ce terrain vague sans protection , au vu des gens .

Bref tout c’est bien passé sauf que j’étais levé au petit jour , que je me mis à la quête de mon désir , voir là ou vivais Salvador Dali . Pour information l’endroit est superbe .

La maison du maitre

Sauf que pour les touristes il à été amménagé , quelle connerie , car Dali était dans un lieu presque innacessible , le bougre il savait ce qu’il faisait .Je vous prie de croire que sans moteur, la montée du retour est impossible , en plus si ils avaient garder l’originalité des lieux pas un pneu ne resisterait ; même ceux des caisses .

Pour le moment je ne suis pas là je suis encore sur ce terrain vague en train de me réveiller entre une nuit qui se finit et un aurore qui tente de s’imposer. Avec en face de moi un camping fermé et une église à droite qui me semble plus que bizarre , la lumiére de son entrée m’a intriguée toute la nuit .Serait-ce annonciateur , vu que je pense que je vais vers un lieu qui est loin d’être commun.
Je me dirige vers cette église vu que je dois passer devant  pour aborder ce qui semble être une descente , je dirais plus une pente abrupte, qui me fera descendre du vélo ,de la parcourir à pied avec les mains sur les poignées de frein .Je voyais bien entre cette lumiére du jour et encore les ombres de la nuit que le port était en bas , quand je fus arrêté par un petit portail en fer forgé de couleur or , mais de mauvaise couleur , pas trés belle pour l’endroit , en tout cas j’étais devant une superbe oliveraie , l’agencement me fît penser que c’était peut -être celle de Dali ( cela s’avérera véridique , que j’avais raisonné juste).

Acces dificile et bien caché , dommage pour les touristes ont y a ajouté du bling-bling

En bas de la premiére descente  il y a juste en face de moi un hôtel qui semble être un hôtel de grand luxe , j’ai peur à ce moment la que ce que je vise est dans le parc de cet hôtel (ça se voit que je me réveille ) en fait il ya un angle droit qui fait que la route continue tout en descendant encore, encore une fois au bout je vois un nouvel hôtel cette fois-çi encore plus clinquante que la premiére , il semblerait que le lieu est destiné au bling-bling , à moins que l’espagnol adore cela .Je crois que c’est plus pour attirer le touriste qu’autre -chose ,cela paraît évident et ce sera de plus en plus évident au cours de cette journée , au cours de ma traversée de ce pays , qui sincérement commence sérieusement à me sortir des yeux .

Aprés un bel angle droit , une belle pente aussi apparait le port de Lligat , cette crique est protégée par de petites îles , vraiment elle ressemble à une émeraude , surtout quand le soleil se léve , je comprends mieux la folie du maitre des lieux de voir chaque matin le soleil se lever .Continuant à descendre , arrivant à quelques métres de la plage aux bateaux des petits pêcheurs ,j’entrevois , j’aperçois la résidence que je veut voir . La batisse est belle , bien construite en direction du soleil levant , elle à l’air vaste et somptueuse , ce qui ne me choque pas vu la qualité du résidant , il y sera toujours le résidant vu que c’st son musée maintenant .Je suis déçu par le clinquant , qui à été mis , comme ce faux marbre et ce pour la cause des touristes , il reste bien quelques vestiges de cette pierre tranchante qui ressemble à de l’ardoise , quel dommage de n’avoir pas su garder l’originalité du lieu . En tout cas le bougre savait se protéger comme se rendre innacessible . J’y passerai deux heures trente , en constatant que j’avais vu juste au sujet de l’oliveraie .Par contre je mis trés longtemps à trouver les deux oeufs qui sont immenses sur le toit , qui paraît-il sont extrémement visibles (pas si visible que cela , puisque déja le musée salvador Dali n’est pas repérable facilement surtout  pas du premier coup d’oeil)je les ai vus mais ne m’ont pas impressionnés c’est plus le couple qui m’a fait impression . J’ai pensé de suite à des hermaphrodites  au lieu d’un couple mais cela c’est mon impression .

Il faut que je pense à retourner sur Cadaqués pour me remettre d’aplomb et me prendre un esmoroza (petit dejeuner façon espagnole), remonter vers l’église se fera à pied , en poussant car la pente est vraiment méchante . J’arriverai tout de même au centre ville de Cadaques , ou je trouverai une  cafetaria , rien à voir avec les cafétaria française , j’avoues que je suis a ce moment la un peu dérouté , jusqu’au moment ou je comprends que le petit -déj ici c’est autre chose , et que ça coûte 4 euros , surprise .Je resterai en terrasse pour garder mon bredelers et ma bredelette . Je prendrai mon temps pour ce petit déjeuner car aprés je vais aller chercher de quoi me substanter et reprendre la route direction Gerona.Quittant le lieu de mon petit dejeuner  je croiserai une sorte de supérette , du coup je me dis je vais  chercher du pain et un petit autre -chose ainsi que de la boisson , je suis fou de l’eau gazeuse( et non du chocolat Lanvin). Une fois dans ce magasin une personne me suivait pas à pas pour me surveiller , je dois être ou ressembler à un martien, dieu que cela m’enerve , je repartirai en colére de ce lieu et de cette suspicion . Vu ma colére je me suis dis va te ballader un peu sur la plage , quand je fus abordé par un homme qui parlait parfaitement français , du coup je l’invite à boire un café  . Jusqu’au moment ou il me dit tu veut voir ou je résides , ma curiosité m’y poussera . La personne m’invitera à déjeuner le repas de midi dans un petit resto  puis ensuite m’emmener chez lui , ou il me proposera de passer la nuit . J’avoues que je n’ai pas refusé vu que je voulais bien dormir et surtout prendre une douche .

Je ne sais quoi penser de cette rencontre , tellement l’homme m’à paru illuminé

 

Nous sommes chez lui , quand il me parle d’un coup de téléphone , la je sens le roussi , secrétement je me dis barre toi de la , je ne sais pas pourquoi mais le mec est revenu en me disant avec émotion , je ne peut pas te recevoir ce soir car je dois aller chercher des amis parisiens qui arrivent à la gare de ……..Pas besoin de dessin j’avais compris , en plus ça m’arrangeait sauf que cette montée qui doit m’emmener vers Girona je la redoute car je l’ai descendu hier soir et de nuit

Je repars de Cadaques en étant persuadé que je vais être obligé de camper sauvagement et dans cette montée , du coup le moral dans les chaussettes..


Booster l’usage de votre mac avec la touche option

La touche option de votre clavier Mac est pleine de ressources inexploitées, le site LifeHacker nous apprend quelques options intéressantes .

 Des options de série

Option + clic sur l’icône Wifi dans la barre de menu pour obtenir plus d’informations.

Option + clic sur l’icône Bluetooth dans la barre de menu pour obtenir plus d’informations.

Option + clic sur l’icône de volume dans la barre de menu pour choisir une sortie et une entrée différente.

Option + clic sur la barre de notifications pour désactiver le Centre de notifications.

Option + clic sur l’icône Apple pour aller immédiatement à “Informations système”.

Option + cliquez dans le vide pour redimensionner les fenêtres .

Option + clic vous permettra d’ouvrir tous les sous-dossiers .

Option + double -clic sur le sélecteur de colonne pour redimensionner toutes les colonnes dans le Finder.

Option + clic sur le menu Enregistrer sous pour afficher plus d’option.

Option + clic sur le menu déroulant pour obtenir plus d’options d’exportation en taille.

Option + la barre de défilement pour aller précisément la où vous voulez dans un document.

Option + clic sur l’ application que vous voulez pour remplacer celle au premier plan.

Option + clic-droit pour forcer à quitter une application.

Option + clic sur le signe plus pour ajouter immédiatement une chanson à votre file d’attente dans iTunes .

 

Une liste bien pratique pour l’utilisation quotidienne de votre mac, qui vous fera gagner du temps et donc de la productivité. Il ne faut pas hésiter à utiliser cette touche sur des menus que vous ne connaissez pas, car elle est souvent associée à des combinaisons secrètes. Nous avons la chance d’avoir un système d’exploitation avec des menus interactifs alors foncez !!

 


MACHINE ARRIERE TOUTE

MACHINE ARRIERE TOUTE

le 03/10/2010 -banyuls sur mer

Entre Banyuls et Cerbères

Donc me voila au camping de Banyuls sur mer .En somme une marche arriére , en ce moment deux coups j’avance , un coup je recule , comment veut -tu , comment veut que je puisse progresser , vu que la poste de Port Vendres est en rénovation , il a fallu que je fasse marche arriére pour aller à l’avant derniére poste française avant l’Espagne . Fort heureusement même si le parcours est assez dur ç’ est réalisable , j’ai un peu de chance la poste n’est pas trés loin du camping , qui lui est juste à côté d’un super market carrefour si mes souvenirs sont bons. Par contre le camping est ouvert , pas du tout désagréable avec un accueil charmant et sympathique , sauf que je vais y rester deux jours pour avoir ma retraite . Surprise je ferai une agréable rencontre avec un cycliste suisse qui se proméne dans les parages , au passage je le salue et le remercie pour sa belle photo qu’il à mise sur son site. En fait ce cycliste suisse je le rencontrerai à nouveau dans divers endroits , il s’agit de Simon Werren.

Je ne savais pas que je rencontrerai plusieurs fois Simon Werren
Surprise du peit matin au camping de port vendres
Surprise du peit matin au camping de port vendres

sur_le_depart_popup_principalca_commence_popup_principalcourage_popup_principal

 

 

LE PASSAGE EN ESPAGNE AUJOURD’HUI OU JAMAIS

le 06/10/2010-Entre Port-Bouc et Cadaques

Extrème beautée
Extrème beautée

en_ballade_popup_principal hautesaone_popup_principal la_beautee_extreme_popup_principal

Aprés avoir rencontré au super market de Banyuls les cycloptimistes , un couple en vph (véhicule à propulsion humaine ) rencontré la veille au soir ou je leur ai indiqué le camping de port-vendres , de par ce fait mon moral est remonté au beau -fixe .Merci à eux , tout en leur souhaitant de superbes découvertes , déja en les lisant je vois que j’ai à faire avec des gens sérieux , pas comme certains qui ne tirent profit de certaines situations , cela vous le verrez au cours des futurs journées , puisque j’écris ces lignes avec beaucoup de retard . En fait je préfère ces rencontres trés brèves , très constructives sans aucune attache , ce sont selon moi , les meilleures et les plus productives philosophiquement . Message aux cycloptimites que je vous lis dés que je peut et dés que j’en ai la possibilité , sachez aussi que je suis admiratif devant votre parcours et votre temps consacré aux enfants dans les hopitaux . Chapeau bas et très grand respect , voir admiration , vous me donnez la preuve que l’être humain sait aussi ne pas être pourri , comme certains , sincérement en écrivant ces lignes , je pense a cet imbécile , encore je suis trés poli , car mes pensées vont au dela de cela , de l’autre face d’halloween qu’est COPPE et Devedjian . Je n’en dis pas plus car ces gens la ne méritent que la défacation. Je ne vais pas plus loin sur ce sujet car ils ont corrompus la france et l’ont transformée en sarkozie , pays qui glisse lentement vers une forme qui est connue depuis 1939. Parenthése conçernant les cycloptimistes , je tomberai de haut quand j’apprendrai certains points .A mes yeux ce ne sont que des tricheurs qui ont voulus se faire du blé sur la société en inventant , une forme de périple bidon car a ce que ej sais ils ont plus passer de temps sur les siéges d’un avion et des aéroports . 

 

J’ai été un peu trop vite sur ces gens la .Surtout quand j’ai appris qu’ils ont passés plus de temps dans les aéroports que sur la selle de leur vélo couché

Seul dieu sait si il y a un dieu , quand je me suis trouvé devant le panneau France , derriére mon dos et que je me suis  photographié , l’envie que jai eue , eh merde je vais la dire car c’est trop fort , j’ai eu comme premiére envie de faire un doigt à cette pancarte ensuite un bras d’honneur , sauf que je suis resté respectueux envers la France et non la sarkozie. Je vous affirme que cela n’a pas été fait , uniquement en pensant à mon grand-pére et à mon pére , qui se sont  tant  battus pour la France , je pense qu’ils doivent être agités en leur tombe .Surtout mon grand-pére.Vivre avec 60 millions de moutons de panurge , non merci c’est pas dans mes gênes . Vivre avec une chasse à l’homme qui ressemble plus à de la xénophobie , cela me donne envie de gerber , ou alors qu’on m’explique pourquoi toutes ces expulsions.Il ne faut pas oublier que Naboléon est issue d’une immigration et qu’en plus son pater à été jugé inadmissible dans l’armée française pour la guerre de 1914/1918.

Encore quelques tours de manivelle et adieu la sarkozie


Je vais passer la frontiére de la Sarkozie (ex-france) pour entrer en Espagne , certes je ne sais pas et ne connait pas du tout les données de ce pays , et leur politique je m’en tapes comme de ma premiére communion ; malgré que plusieurs fois on m’a mis en garde contre la Catalogne. La politique espagnole c’est vraiment le dernier de mes soucis, de toute façon je n’ai aucun droit de pensées politiques envers tous les pays que je vais traversés .. Comme un fait exprés , ou le hasard des choses je m’arrêtes à cette frontiére qui à été difficile à atteindre vu que ça monte beaucoup , comme cela redescendra aussi .

Enfin je quitte la sarkozie et non la France


Je vais avoir la chance incroyable et impensable , de rencontrer un motard (ma passion) qui est la , qui est Allemand  rentrant du Maroc , occasion unique pour un petit con comme moi, de vivre ce moment la en plus à la frontiére espagnole , juste devant le mémorial de la lutte antifachistes espagnole.Et par surcroît ce sera un niçois qui nous proposeras de nous photographier , je ne vous ments pas  à ce moment la mes larmes ont surgit sans avertissements. QUEL MOMENT .

une poignée de mains entre un allemand qui va passer en france et un français qui va être en Espagne ,

Même pas la peine de parler de ma descente vers Port-Bouc et de ma direction qui est celle de Cadaqués.

Lui aussi ne se retournera pas sur ce pays qui m’écoeure de plus en plus


QUESTION DE SECURITÉ

Un camping avant Perpignan, question de securité –

 le 14/09/2010 RIVESALTES -Camping du soleil

Un camping avant Perpignan, question de securité – 20H21

le 14/09/2010

RIVESALTES -Camping du soleil

Je me suis levé trés tôt , pour une fois le rangement du matériel se fera rapidement , ce qui à permis que je parte de bonne heure , sauf que je ne put pas passer par la case admission vu que le bureau était fermé , je m’en excuse , mais je remercie aussi la providence car on sait combien je vais galérer jusqu’au début du mois , vu cette casse à Carcassonne . Par contre je me suis levé avec une faim pas possible , donc premier objectif me prendre un petit déjeuner . Fort heureusement sur mon parcours se trouve une boulangerie en plus ch’ti , c’est pas pour me déplaire.Du coup je me suis assis à la terrasse  pris  un café que j’ai dégusté  ainsi que le croissant et le pain . Il est vrai qu’en roulant je mange beaucoup de pains (merci Pierre pour le conseil )

Je repris la route et je ne sais comment mais je me suis retrouvé en bord de mer et dans une montée impossible, ce dont j’avais été prévenu par le  patron du Fanal , ici en photo, que je remercie au passage .

Merci pour ce beau geste

Je me suis arrêté à ce bar car j’étais dégouté , le moral en dessous des chaussettes ,me posant de nombreuses questions . J’ai mis du temps pour repartir, avec toutes ces questions qui me tracassent , notamment au niveau financier , je finirai par décider… que je verrai ce qui va arriver et comment . Me revoila à nouveau sur mon Bredelers en direction de Perpignan . En fait je m’arrêterai à Rivesaltes  . Comme camping je ne pouvais pas mieux tomber , puisque c’est un camping de la police ou de son amicale . En fait les gérants sont des gens charmants .

 

 

Je vais me prendre un bon petit déjeuner

AUX PORTES DE L’ESPAGNE,AVEC DES SOUCIS

le 17/09/2010-PORT VENDRES

Couleurs froides du matin sur la méditerrannée

Finalement je repartirai de Rivesaltes le 17 Septembre , encore une fois je ne partirai pas de bonne heure , j’en ai toujours l’intention , sauf que  je n’arrives pas à me lever de bonne heure , malgré que souvent je suis réveillé vers  5H30/6H30.Je ne sais à quoi c’est dû , en attendant ça m’ennuie énormément , je dirais même que ça m’emmerde .J’ose espérer que ce soir je serai aux portes de l’Espagne,je dis bien j’ose espérer , il ne faut pas omettre que je possédes une sacrée  tête en l’air . Les idées dans les étoiles à 63 ans je suis encore un doux rêveur , un utopique confirmé , je ne crois qu’aux belles choses , le reste je m’en tapes de toutes ces conneries , c’est bien pour cela que je quitte cette province oubliée et inconnue des States qu’est la sarkozie ce qui s’appelait autrefois la France aprés avoir été la gaule .

Oui mais voila , les paysages , les sites qui s’ouvrent à mes yeux sont si beaux que je ne résistes pas à la trentation de les observer ainsi que d’observer l’homme et son comportement devant cela , devant cette offrande de la nature.Certes les observer mais aussi les photographier , les photographier selon mon idée , selon la façon dont je le vois , la carte postale c’est bien pour le lambda moyen , et ceux qui n’apprécient pas mes photos je m’en tapes  . Je n’ai jamais accepté d’^etre dans un moule et ce n’est pas aujourd’hui que je m’y introduirai.

Etrange luminosité

SPECIAL PORT VENDRES

le 02/10/2010-port vendres et son camping

C’est aujourd’hui que mes 582 € de ma retraite doivent être sur mon compte bancaire , donc je remballe tout,je remets tout sur la miss et sur mon Bredelers , direction la poste de Port-Vendres . Pour une fois je me léve de bonne heure ,comme cela je serai vite à cette poste , afin de pouvoir passer la frontiére ce jour .Il reste qu’avec cette fracture d’Aurillac , cela m’à emporter dans des temps impossible , que je sais pertinemment bien que je ne suis pas en un contre la montre ,que je ne  risques pas un hors -délai , sauf que cela m’ennuie voir m’emmerde pas mal .Le moral est tout de même bien bas , sans arrêt je trouves une nouvelle motivation pour refaire partir la machine.Sauf que je me demande jusqu’à quand.C’est tout de même avec de la positivité que je vais en direction de cette banque postale ( une banque pas comme les autres , oui bien sur elle est pire , voir même plus voleuse que les autres de toute façon la poste française c’est devenue une belle arnaque française ).

 


SEDUIT PAR LE CANAL DU MIDI

SEDUIT PAR LE CANAL DU MIDI SUR DES DIRES

le 10/09/2010-Carcassonne

Le groupe de canadiens rencontré

Une nouvelle fois je ne m’écoutes pas , (quand ont dit que je ne n’écoutes personne, que par contre je m’écoutes avec autosatisfaction ) je prends pour comptant ce que me dis la concierge du camping les violettes , celui qui m’à fait dormir sous un pont,  pourtant cette brave dame désirait me conseiller au mieux , mais en fait je dois m’en tenir à ce que j’ai décidé et non écouter les autres , surtout ces personnes qui voyagent à travers les autres et même si la brave dame du camping les violettes à réussie à me faire changer de cap , c’est à moi-même que je dois cette décision de prendre la piste cyclable du canal du midi .

Il est vrai que ce n’est pas haut et qu’il faut faire attention à etre visible

 

Je quitterai à nouveau le camping des violettes vers les 11H du matin , certes il me faut deux heures pour tout remballer et démarrer , le départ se fait toujours sous un petit rythme , disons un rythme de sénateur . Il faut aussi que je pense que beaucoup de campings sont fermés , la je dois me rendre à l’évidence le prochain c’est Carcassonne , je vais tenter d’y aller étant donné  que je ne connais pas cette ville . Certes j’ai une idée sur cette ville ,  pour moi c’est comme le Mont Saint Michel , une ville qui attire les touristes ,  je verrai bien .Je fus agréablement surpris par la qualité du tracé et du bitume , certes je déchanterai vite surtout un peu avant Castelnaudary , mais voilà je suis engagé sur cette piste , alors que  je vais devoir en sortir .Durant cette belle partie de piste cyclable au bord du canal du midi , je ferai de nombreuses rencontres , precisons de suite plus des croisements ou des dépassements , sauf un groupe important de canadiens , ou j’eus un entretien trés long avec celui qui semblait en être le patron , discussion tout en roulant , j’en fus fort surpris , au bout de nombreux kilométres avec le personnage , il me dira bye , c’est la que j’eu le regret de ne pas avoir photographier cette rencontre , j’espéres secrétement qu’ils vont faire une pause .Certes la route se déroulait normalement sous mes schwalbe grand marathon , jusqu’au moment ou la  faim se manifestera,  par chance je suis tombé sur une  aire de pique nique pour les randonneurs , les rollers , cyclistes etc……J’en profiterai pour me faire un bon repas à base de pates et de poisson , à ce moment la j’étais seule avec miss oie ( oui une oie ) qui tentait de venir chiner quelque chose , en claquant des mains je réussirai à la repousser , elle me faisait rire , car elle sait bien que l’homme peut la nourrir , elle n’est pas folle la bête . Trés rapidement j’eu de la compagnie  , Miss oie remis son petit cinéma , c’est marrant , en plus  ça tue le temps , sauf qu’il faut que je reparte , je ne me fais pas trop de soucis vu que je pense que la piste cyclable va au moins jusqu’à Carcassonne .

Meme les oies font la manche

 

Je déchanterai trés vite un peu avant Castelnaudary , et la pas question d’oublier de changer de côté c’est ainsi , donc il va falloir composer , je continuai tout de même un bout sur le chemin de halage qui devenait de plus en plus défoncé.Pour finalement trouver un endroit pour le quitter , sauf qu’au bout de quelques kilométres environ 2/3 je me retrouverai dans une cour de ferme , heureusement le propriétaire fort sympathique me donnera des tuyaux , ou je serai obligé de faire 2 kilométres à travers des champs pour ne pas faire machine arriére . Ces chemins sont en meilleur états que ceux du chemin de hallage que j’ai quitté . On voit de suite les régions qui ont les moyens , les autres qui galérent .
Aprés avoir passé ces champs je me retrouve sur une départementale qui méne directement à Carcassonne , sauf que c’est presque du tout droit .Autant vous dire que le 90 km/h est loin d’être respecté quand en plus ces bagnoles vous frolent cela fait un drôle d’effet , reste que je veut arriver entier dans la ville fortifiée .

Je vais vers tout le monde
Encore une belle rencontre et un moment agréable

 

Juste à suivre

 

HALTE FORCEE PAR OBLIGATION

le 11/09/2010-CARCASSONNE

Panorama sur les fortifications

Malgré que je suis au camping  de  la cité  à Carcassonne , certes le camping est bien , sauf que je me retrouve dans les mêmes appréciations que pour  Besançon (camping de la plage ) Dôle (camping de …..).Certes Carcassonne est une ville qui attire les touristes , comme un pot de miel attire les abeilles , quand à tenter de plumer les visiteurs , les campeurs , les randonneurs ,c’est autre-chose comme de se  poser certaines questions.

De toute façon je suis dans l’obligation de m’arrêter dans cette ville ,vu j’ai un gros probléme avec mon bredelers ,je souhaite trouver un vélociste compétent , compréhensif car je ne comprends plus , en plus ça me fout les boules, surtout que j’avais fais régler une premiére fois le vélo par le garage motos vélo de Capdenac gare , je ne fus pas content de la prestation  , de ce vélociste qui est plus un motociste , voulant remédier à cela je porterai Bredelers à Figeac , la ça me semblait  sérieux , sur le coup j’étais satisfait de la prestation et la bicyclette semblait fonctionner normalement . Sauf que quelques kilométres avant Carcassonne , un bruit bizarre est intervenu, mais aussi un gros crac . Ce qui me força à m’arrêter, comme ça venait de l’arriére , mon attention se porta à l’arriére ; en un premier temps je croyais que c’était la remorque qui me jouait un tour avec une soudure qui lachait .J’ai tout enlevé de la remorque , je ne trouvais pas , ensuite j’ai décroché les sacoches , pour voir le porte bagage , mais ce n’était point la .

Les pompes a fric

 

Je compris de suite quand je vis que le 4éme pignon , de la cassette des vitesses présentait un état anormal ,je le tripoterai ,m’aperçu qu’il tournait sur l’axe comme si il était libre de faire ce qu’il veut. Bref une réparation à faire , comment se fait-il qu’un pignon de vitesse se désolidarise des autres ? Je ne comprends pas .Reste que cela va être des frais supplémentaires et je n’avais pas besoin de cela, vu que mes finances ne sont pas extensibles et pas trés élevées puisque je n’avance qu’avec ma retraite , soit 589 euros.Et combien cela va me coûter ?

DE LA GALERE EN VUE ………… 

 

AUCUN REGRET SUR CARCASSONNE

le 12/09/2010-Carcassonne

Lagrasse sur la D3

Ce n’est avec aucun regret que je quitte Carcassonne , déja à cause de cette casse, qui me coute cher , qui vaencore plus me couter car je vais encore être obligé de stationner quelque- part , jusqu’au début du mois d’octobre à attendre ma pension de retraite.Quelle merde de vie à la con , je ne peut pas avoir un peu de répit avec cette cause financiére .

Je quitte Carcassonne avec aucun regret , je dirais plus avec un certain dégout , dû notamment au comportement des responsables du camping , il y a vraiment des cons sur terre , en tout cas le camping de caracassonne est a classé aprés Besançon et Dôle dans les campings à éviter , car ce n’est que le fric qui les intéresse .Je traverserai encore quelques belles vues  , étant entendu que je prendrai des petites routes , l’exemple d’avant-hier est encore en mémoire ,en plus je ne veut pas risquer le truc bête et con. Par conséquent je prendrai la D » qui passe par Lagrasse .

Ville rouge Termenés

Il est évident que sur ces petites routes je suis plus en sécurité , sauf si je tombe sur un cinglé qui se la joue à la Sébastien Loeb , en plus ces petites routes sont trés peu entretenues , par conséquent il y a à boire comme à manger en prenant ces départementales . Certes ces départementales nous font plus souffrir physiquement , musculairement , mais elles nous ménent vers de l’authenticité .A croire que le plaisir des yeux et de la vision se mérite , quand au travers d’un buisson vous apercevez un château ou autres , je peut dire que je le savoures , sauf que je suis toujours en direction de Perpignan , perdu dans la nature avec des vallons qui n’en finissent pas et qui s’étirent à travers les Corbiéres .

Postérité pour mon Bredelers devant le chateau

Je trainerai tellement en cette journée si belle ,ou je découvres de si belles choses que je serai dans l’obligation du camping sauvage , celui la à été particuliérement dur par le sol , par la chaleur ainsi que par la proximité de la route.

En camping sauvage dans les corbiéres

 

APRES UNE NUIT EN SAUVAGE

le 13/09/2010-TUCHAN

En voyant cela , je pense au Docteur Jean Schwartz

Aprés une nuit difficile , puisque c’était en pleine montagne , perdu dans la nature , je me retrouve à nouveau dans un camping à Tuchan , ça se voit bien que je suis à proximité des pyrénées ,puisque celui-çi est carrément dans une propriété viticole .Par contre le parcours sinueux , montagneux à souhait , quand je dis montagneux c’est de la moyenne montagne avec ses surprises , j’en ai eu l’exemple hier , ma foi , j’en ai payer le prix par un camping sauvage plutôt dur .

A travres les vignes occitanes , ont voit ou je suis passé en dessous du sommet le plus haut

 

Je pense que je commence à rentrer dans les domaines cathares , vu les petites tours qui se présentent sur les collines .Mais dieu que ça monte et aussi le contraire , les descentes sont plus courtes que les montées .Par contre le panorama est grandiose .En plus les Pyrénées sont à proximité et sont en train de m’inciter à les gravir , c’est la que ma pensée va directe vers le Docteur Schwartz , j’y suis et je vais les affronter sans peur et sans crainte , juste que je pense vaille que vaille , par contre si je craque vous aurez raison , mais la je crois que vous avez fais un mauvais calcul , car je suis plus motivé que jamais .En pâssant je remercie Jeff .

Tours cathares

JE NE VOIS QUE LE MONT CANIGOU A L’HORIZON

le 14/09/2010-ARGELES SUR MER

Je dois passer au dela de ces sommets , ici le Mont Canigou

Quand je me retrouve sur des petites routes départementales , je roules assez bien , assez vite , par contre dés que ça grimpe , je ne roule plus , comme je fatigue beaucoup , c’est pas le mal musculaire qui me procure des douleurs  , c’est juste mon palpitant qui va trop vite , il bat  à des vitesses incroyables , ce qui m’a permis de voir que mon artére à l’intérieur du coude droit fait de nombreuses et fortes palpitations  .

 Je vais tenter de mettre le site plus ou moins à jour en m’accordant une journée ici à Rivesaltes , de toute façon à un moment donné je vais être obligé de stopper en attendant  ma maigre retraite , sinon je ne mangerai pas . Rouler sans manger , cela va être plus que compliqué .Je ne sais pas encore si je reste ici , par contre si je reste ici je vais tenter de faire une semaine de vendange si je trouves.. Je suis plein de résolutions mais je dois penser encore que je ne suis pas à Perpignan .

Que je dois m’arrêter avant la grande ville de Perpignan , je ne veut prendre aucun risques , car il ne faut pas oublier que je suis encore en sarkozie (ex-france).En plus je dois être à proximité de cette ville , vu que j’ai des soucis avec mon Eeepc (au passage bonjour à toute l’équipe d’IS de strasbourg) je pense que cela va faire une halte , avec une obligation , minimiser mes frais .

Ce mémorial me rappelera certaines choses

 

J’arriverai au camping d’Argeles sur mer très tard ,sous la pluie  , la pas question de tenter de trouver un petit job d’une semaine . Deja que j’arrive au camping municipal tardivement ,que celui-çi est fermé , du moins le bureau d’admission .Ce qui a pour cause que j’irai m’installer en pensant à rester ici demain , pour toutes les raisons que j’ai invoqué plus haut .Encore une fois je pense que je suis prés de la grande ville mais je me mets le doigt dans l’oeil , encore une fois la fatigue me joue un petit tour .
Sur ce camping le sol est plus du sable que de la terre et du rocher , les sardines s’enfoncent toutes seules , en plus c’est mouillé , pas grand monde dans ce lieu certes les vacances sont finies , donc il ne reste pas grand monde à part les camping cars .

La terre , la mer , le ciel , le soleil en somme toute l’essence de la vie

 


TERRIBLE MONTÉE

TERRIBLE MONTEE DE LAGUEPIE

le 07/09/2010- LAGUEPIE- Position gps à l’arrivée N 44°08.860′ E 001°58.763 

Déja que j’ai souffert dans les bosses du Cantal , du Lot et de l‘Aveyron, je ne m’attendais pas à cela , dur , dur c’est la que je pense encore plus au tricycle couché.J’étais loin de penser que j’allais attaquer une des montées les plus difficiles que j’ai eu à faire ,jusqu’à présent , je crois que celle de Laguépie est juste derriére les deux derniers kilométres du Puy Mary.

En pleine ville débute une montée infernale
En pleine ville débute une montée infernale

la pente est

En tout état de cause j’étais loin de me douter qu’elle arriverait aussi vite , déja dans la ville pour vous dire que la pente est plus que raide, dommage les photos ne parlent pas assez.Je poserai plusieurs fois le pied à terre dans cette longue montée , heureusement elle aura une fin . En haut  apres bien 6 /7 kilométres ce sera du plat , en somme le haut du plateau .J’ai vraiment eu du mal à passer cette bosse , mais je m’attends à pire notamment dans les pyrénées, enfin j’ai eu trés trés mal aux jambes avec ma musculature inexistantes , sans compter le souffle , ou je pars trés trés vite dans le rouge , je ne peut pas faire actuellement plus de 100 métres sans m’arrêter vu que mon palpitant cogne  à fond .
C’est avec bonheur que j’arriverai en haut , de voir du plat cela me remet  le moral en hausse , de voir de la descente aussi sauf que je ne descends pas trés trés vite , j’ai peur de chuter , comme de me recasser quelque -chose sans vraiment savoir la suite ce que cela va me reserver .Je sais que je vais avoir le plaisir de passer à Cordes sur Ciel  et Gaillac , cela m’enchante .

Rien que cela montées , descentes
Rien que cela montées , descentes

Cordes sur ciel m’apparaitra sans que je m’y attendes ,  je rentrerai difficilement dans cette ville vu le nombre de camping cars qu’il y a dans ce lieu  que des parkings pour eux , pour l’automobile , le reste c’est de la merde , ce ne sont pas des touristes, quelle mentalité dans cette sarkozie ! En plus j’avais une fringale énorme ,  difficile de trouver un magasin ouvert , puisque je suis obligé d’attendre l’ouverture d’un magasin qui semble être une superette , donc j’attends , pour me rasassier .Aprés une sérieuse pose casse -croute je dirais plus remise en forme, certes je ne manges pas comme les autres , un bon repas sur le bord de la route comme cela , un peu difficile non ?

Cette halte  à été la bienvenue . Vous surez plus tard pourquoi.. En fait j’allais avoir à faire à une bonne partie de casse pâtes , des montées , des descentes sans arrêt , ça tue son bonhomme surtout quand on est pas un sportif accompli. Encore moins un cycliste chevronné , il faut voir comment je pédales , comment ça mouline . Mais j’avance certes mon bonhomme de chemin , sauf que je ne suis pas la pour une performance , loin de moi  d’avoir une pensée de la performance , d’ailleurs ce serait tellement con , vu que je suis plus un gringalet qu’un super mec .Pourtant j’espéres être au moins à Gaillac ce soir, avec une pensée secréte .

La sarkozie délabrée
La sarkozie délabrée

Celle de voir le vigneron que nous avons eu pour une soirée à Capdenac -Gare.
Finalement je suis arrivé à Toulouse mais tardivement , comme un imbécile que je suis je n’ai même pas regardé la liste des camping , donc je pense que la j’ai fais une superbe erreur . Je ne suis pas un surhumain , j’ai beaucoup de défaillances.

J’AI VOULU VOIR TOULOUSE , TOULOUSE NE ME DÉSIRES PAS

le 08/09/2010- sous un pont entre Toulouse et le camping

Merci à vous pour tous ces renseignements

Je voulais rallier à tout prix Toulouse , il me fallait faire 83 kms , cela ne me fais pas peur , sauf que je me demande quand je vais arriver car encore une fois des bosses et quelles bosses . Certes j’y suis arrivé mais comme je le disais hier il y a eu pas mal d’ennuis ,de soucis de par mon insouciance , de ma tête en l’air ,de ne pas savoir m’organiser ou me concentrer sur une organisation de la journée . Donc je suis arrivé la veille et tardivement car il était plus de 20Heures quand je rentrais dans la ville rose .Contraint à demander un renseignement que je n’ai pas eu , malgré la trés bonne volonté du Monsieur , en passant le rond point , il y a une station de ravitaillement pour les pollueurs  . Ce qui peut -être me rendra service . Je vais y aller faire un tour , ou les deux charmantes dames se sont pliées en quatre pour me trouver un camping , mais voila , les campings qui sont en périphérie de la ville ne sont pas légions et à ma connaissance il n’y en à qu’un le ruppé (me semble t’il ) mais à quel prix , ce doit être mieux qu’un palace .

Bilan je vais glaner à travers la ville de plus amples renseignements , jusqu’au moment ou on me parlera du camping des violettes , qui se trouve à proximité du canal du midi . Enfin une bonne information , mais est-il à 10,15 , 20 kms de Toulouse , je n’en sais rien du tout . En plus comme j’étais fatigué à souhait , mes idées n’étaient pas trés claires et de la , ce qui devait arriver , arriva , je me suis trouvé dans le sens contraire de la destination du canal du midi en direction de Castelnaudary . Bilan une bonne dizaine de kilométres en trop et en plus retour à la case départ de Toulouse . Le but retrouver ce canal . Ce sera assez difficile surtout de nuit quand enfin j’y arriverai .

Le diaporama de la page J’AI VOULU VOIR TOULOUSE , TOULOUSE NE ME DÉSIRES PAS Arrêt gonflage chez un authentique garagiste et un vrai collectionneur

Un régal que de rouler sur cette piste cyclable le long du canal , je pensais que cela pourrait m’emmener jusqu’à Perpignan , cela c’est un souhait car je ne sais pas encore , encore une fois je rêve .Je roulais malgré ma fatigue , sauf que quand je suis fatigué comme cela , je n’ai plus du tout la réflexion optimisée , j’ai complétement zappé que de temps en temps il fallait changer de rives , et malgré le chemin de halage devenant de plus en plus dangereux , je continuais avec espoir , sauf que quand je me suis mis au diapason , il était trop tard  pour faire demi-tour , donc je changerai de coté au prochain pont . Mal m’en pris car ce prochain pont est a plusieurs kilométres et à pousser Bredelers et Bredelette , ça devient carrément une épreuve , mêm à pied je risque souvent de chuter .Finalement je me résoudrai à trouver un endroit pour dormir , sauf que cela semble dangereux , vu que j’ai vu des tas de kleenex , je en suis pas rassuré , enfin un pont mais pas pour franchir le canal , c’est un pont autoroutier , donc je decide de dormir la . 

Elle colle tout à fait à l’homme aux moustaches

DANS LA VILLE ROSE

le 09/09/2010 – Toulouse

Ayant passé la nuit sous un pont , et n’ayant pas monté la tente , vu l’endroit ou j’étais j’ai tenté de dormir à côté de mon Bredelers , mais la nuit à été longue en temps et courte en sommeil , vu que je devais surveiller le matériel.Ce qui me fera reprendre la route trés tôt , c’est là que je m’aperçus que je n’avais pas pris le bon côté du canal ,pas étonnant que je me sois retrouvé sur un sentier aussi défoncé.Cela vous le savez , et en fait je n’ai trop rien à dire sur cette ville et sur ce lieu qui ne m’a pas impressionné , je supposais Toulouse aussi beau que Strasbourg , pour moi ce n’est pas le cas . Juste tomber sur un mouvement greenpeace à part cela pas grand-chose à part que le camping je l’ai trouvé mais que je ne m’attarderai pas dessus , vu que c’est presque plus une usine à touristes qu’un camping et un lieu de convivialité .

C’est loin d’etre aseptisé comme Esprit Cycles . Ca me rappelle les bons vieux garages des mécaniciens motos d’antan


Le départ s’annonce

Le départ de Capdenac Gare est de rigueur-

le 05/09/2010-Monteils 

Position GPS du départ- N 44° 34.360′ – E 002°04.346 Sifflet

Difficile de quitter Capdenac gare , non pas pour la ville , si elle est attirante , simplement que je dois repartir , certes sans le tricycle en vélo couché , mais c’est la vie . Ce qui à précipité ce départ c’est un événement qui m’a fort perturbé , alors que la ville est en fête j’aurais pu attendre demain lundi , mais non je préfére partir en pleine fête

Quitter le camping des Rives d’Olt ,c’est un créve-coeur ,c’est ainsi que va la vie , certes je garde une grande amitiée pour Fabienne , Charlie et Laurent , encore une Apparencefois je suis reparti vite sans me retourner car je sentais la gorge me serrer , donc ce sont de grands signes ,comme si on était sur un quai de gare. Par contre je n’ai qu’un souhait c’est que Capdenac gare , garde ces personnages là au camping en tant que gérant ou concierges . Bonne route à vous , ce que j’ose espérer c’est vous revoir un jour ,pourquoi pas au détour de mon cheminement. Je serais heureux d’arriver à Kribi et de pouvoir monter ce projet , et de vous inclure dans les invitations.Reste que je dois arriver , c’est vrai que quelques fois , je pense que ce voyage , risque d’être sans retour ou que je vais devant ma mort , peut être même que je la provoque.De toute façon si cela viendrait je ne serais pas regretter par ma propre famille , donc je vais devant mon plaisir .Malgré la souffrance qu’il me donne , ce que je retiens ce n’est pas ces souffrances physiques , c’est rien par rapport aux joies et aux rencontres , et rien ne vaut le fait de se surpasser pour obtenir une joie même si celle si est trés éphémère.on ne choisit pas ses

Comme par habitude je ne réussirai pas à décoller avant 11H du matin , certes sous le soleil, dans les montées , ici il y en a autant que tu veut ,non pas de celles qui sont une petite bute .Elles sont pentues , hardues , sur une forte longueur ou on n’en voit jamais la fin .Pensant qu’en suivant les bords de l’Aveyron , ce serait un peu plus plat , que nenni , je me suis mis le doigt dans l’oeil profondément voir plus , je ne veut pas choquer , mais quel spectacle qu’offre la nature , en passant par les toutes petites routes.

Position gps à l’arivée N 44°6.374′ – E 002°00.044′

Pour la reprise , malgré les dénivellés de la région, dieu sait qu’il y en a  de beaux j’ai effectué 47 , 21 kms à la moyenne de 12,34km/h

 

Fabienne , Laurent Feix les gérants du camping
Fabienne , Laurent Feix les gérants du campingfabienne et le marseillais
Ca joue à la pétanque  à la fraiche
Ca joue à la pétanque à la fraiche

couple canada

A PROXIMITE DE NAJAC

le 06/09/2010- MONTEILS . Position gps N 44°6.374′ E 002°00.044′

La position gps est juste à l’entrée de la ville de Monteils , j’ai préféré passer la nuit en ce lieu , sans planter la tente , dans un camping absolument vide pour repartir plus vite , vu que pour arriver à NAJAC il y a paraît -il une grimpette phénoménale , je verrai bien .Qui tente rien ne sait rien , donc c’est à voir , à parcourir.

subitement un chateau , celui de Najac
subitement un chateau , celui de Najac

vision

Pour être servi en terme de côte ou de montée, j’ai obtenu un super avant goût de ce qui m’attends dans Les Pyrénées , mais cela je le sais , l’inconvénient ce sont mes forces dans les jambes ainsi que mon palpitant qui se met à battre trés vite , dés que j’ai fait 50 métres de grimpette , je pense que c’est surtout un probléme de respiration , heureusement que je ne fumes plus depuis 1989 . Reste à savoir si la cigarette ne me causes pas cela ? Je n’en sais rien .
Il faut dire que par les routes que je passe je ne vois que très trés peu de cyclistes , ceux qui se déguisent en Bernard Hinault ou en Lance Armstrong , oui c’est une belle vérité , pourquoi je n’en sais rien peut être trop difficiles . Cela confirme en partie mon opinion sur ce genre de cyclistes , surtout qu’ils ne saluent personne , malheureusement il faut tout pour faire un monde .

Par contre les paysages qui s’offrent à mes yeux sont fabuleux , on n’obtiens rien sans rien comme dit le dit-on ; mais dieu que c’est dur .Oui je sais je traîne un wagon derriere moi,mais enfin . Malgré que je fasse attention à ma santé , il faut que je fasse plus qu’attention à mes finances , afin de pouvoir me rassasier quand j’en ai besoin ,  manger , boire en vélo c’est plus que vital et nécessaire . Surtout dans ces endroits trés vallonnés , j’en attends d’autres surtout en Espagne , peut -être que je m’en fais un monde , je verrai bien , en attendant il faut que je continue et que j’avance aussi, car des gens m’attendent du côté du Cameroun , et je pense souvent à eux . Pour le moment il me faut arriver à Laguépie . Je suis assez étonné de ne plus rencontrer de cyclistes voyageurs , comme je dis plus haut peut -etre que mes chemins sont trop durs ou pas assez touuristiques.

 Position gps à l’arrivée N 44°08.860′– E 001°58.763

oui etrange vision
oui etrange vision


REGARDS DANS MES RÉTROS ET SPECIAL CAMPING D’OLT

ATTENTION DANGER EXTREME DE CONVIVIALITE, Laurent gérant du camping ,risque de contamination à la convivialité , mec hyper sympa doté de certains dons , dont celui de vous rendre service mais aussi de faire la chouille ,

RIEN QUE DES IMAGES SUR UN REGARD DANS LE RÉTRO

Petite parenthése pour ceux
qui disent que je suis
Un fainéant et un bon à rien …..
SOUS MA TENTE À CAPDENAC
Cette fois en noir et blanc , c’est ce que je préfère vraiment

Le camping d’Olt est juste en face de la piscine

Capdenac gare vu d’en haut

La vue premiére du camping d’olt

Coucher de soleil sur le lot et sur le camping

 

Coucher_de_soleil_sur_le_camping_popup_principal

 

 

Promenade bucolique entre le Lot et le camping

 

Capdenac le haut vu du camping


LES BOULES RIEN QUE LES BOULES

LES BOULES , LES BOULES

Une gourde en acier , que c’est vieux mais beau

 

 C’est le moment des vacances en sarkozie (ex france) , le moment le plus opportun pour vendre des vélos couché , et un importateur se permets de prendre ses vacances à ce moment la , sans avoir un suppléant , comme quoi que la sarkozie ça devient du n’importe quoi et du total je m’en foutisme .Encore un importateur que je qualifierai de nauséabond  , par son manque de professionnalisme , Pulsar Cycles et au même titre que les vélos GT , des gens à fuir .

CELA FAIT UN MOISQUE JE SUIS DANS CE CAMPING 

Au plus simple , ne serait-ce pas l’efficacité?

le 15/08/2010-CAPDENAC GARE

 

Cela fait un mois que je suis dans ce camping , certes il est fort sympathique , les gens sont super car c’est plus un camping familial ou de passage , je ne parles pas des gérants Laurent et Fabienne Feix . Eux sont trés soucieux du confort de la clientéle , de la propreté et aussi des animations , c’est déja beaucoup et ils donnent beaucoup alors que c’est un camping municipal et ils sont employés par la municpalité , en plus de cela Fabienne est seulement stagiaire , il faut voir comment elle se défonce pour que le camping des rives d’Olt soit agréable .Ce qui me préoccuppe le plus c’est de repartir , je ne sais pas encore comment , c’est à dire avec mon Bredelers ou un tricycle en vélo couché , dénommé VPH . Je ne sais pas car j’attends des réponses de Pulsar Cycles et du Relais vélo de Besancon .

Le camping est sous les arbres ,juste en face de la piscine

Je pense que je vais faire une page spéciale Capdenac gare , sauf que cela fais un nombre important de clichés , ce qui me pose la question , si il ne vaudrait pas mieux adjoindre un album photo au site , je pense que je vais réaliser un album photo en ligne afin que cela soit mieux gérer .A moins qu’Usineweb ai une autre solution .
Pour le moment je pense que je vais pouvoir reprendre le périple entre le jeudi 2 et le lundi 6 Septembre 2010.De toute façon je repars quoiqu’il arrive , je suis trop écoeuré par certaines choses .
Notamment en certains endroits avec des personnes proches , ou tout se cache et ou la vérité n’a aucun droits d’être révélée .

J’espéres que je vais pouvoir repartir cette semaine , je ne vois pas ce qui pourrait m’y empêcher vu tout ce qui me pousse , non pas à fuir pour me cacher mais à me faire plaisir , donc pas d’autres issues que de prendre le guidon et de partir vers mon but .

Capdenac gare vu de la côte romaine que j’ai gravi avec mon Bredelers

Certes je me plais bien ici , mais c’est pas mon objectif , par contre je peut dire à tous ceux qui me lisent de venir faire un tour dans cette région , l’Aveyron et le Lot , il y a de superbes endroits , des villages qui sont fabuleux comme SaintCirque la Popie , Conques etc……….Comme de prendre pour base le camping des rives d’olt , ou vous passerez de superbes moments .

SPECIAL

CAPDENAC GARE

le 30/08/2010-Camping des Rives d’Olt

Une page spéciale du camping des Rives dOlt de Capdenac gare , page dédiée à Laurent , Fabienne et Charlie  Feix , les gérants du lieu . J’y associe Luc Cottel et Evelyne sa compagne .

En tout état de cause , non pas à cause de mon coude cassé , mais simplement que ce lieu est accueillant , propre , sympathique et convivial . Entre les parties de boules ( ou Laurent m’à forcé la main pour que j’y participe ) Les repas organisée autour de diverses dégustations , ne vous laisse pas indifférent , bien au contraire .

Belle et quel romantisme dans cet endroit si bucolique

 

 

 

 

 


EN ATTENTE AU CAMPING DE L’OLT

MES JOURNÉES AU CAMPING EN ATTENTE

le 22/07/2010-CAPDENAC GARE

Comment peuvent se passer mes journées à attendre  dans ce camping ?Il y à toujours de petites histoires , car c’est un lieu ou tout le monde se cotoie et ou tout le monde se regarde , s’épie aussi , comme  plein d’autres choses.

ce qu’il y a de bien c’est qu’au camping de Capdenac Laurent et Fabienne tentes d’innover. Comme cette soirée dégustation , ou j’ai rencontré une femme terriblement belle , à mes yeux , je suis tombé amoureux 10 minutes au plus , mais elles  ont été là ces minutes , je vous avoues que c’est bon de temps à autre , sauf que la raison à repris vite le dessus , ce qui a fait que la soirée c’est terminée tout à fait normalement et dans la bonne ambiance, d’autant plus que son fiston est aussi marrant .

La bonne chair est de rigueur au camping de l’Olt
Il va y avoir un apéro à prendre dans le Lot
Charles dans ses élucubrations avec Laurent (sur sa formule1) et Fabienne toute ouie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LE FUGITIF , L’INTENDANT , LE FAUX-FRERE ET L’OPPORTUNISTE

le 28/07/2010

Camping des Rives d’OLT 989823887

Dans le scénario de ma famille c’est un peu de l’Ennio Morricone , avec pour titre , Le fugitif , l’intendant  , le faux-frere eL l’opportuniste.

Afin que vous puissiez mieux comprendre je vais vous situer le contexte .Etant en stationnement et en situation d’attente de guérison dans le camping des rives d’olt à Capdenac gare, j’ai tout mon temps pour penser , réfléchir , philosopher aussi , etc…………….. Il est vrai depuis mon passage au vélorelais de Besançon , le boss  du lieu m’a filé le virus du vélo couché en trike .Il est vrai aussi que j’en ai éssayé deux entre Besançon et Clermont-Ferrand, de ce fait ça m’a laissé pas mal de traces de pneus dans ma tête et mes pensées .Ce qui à pour effet que ce serait pour moi , un moyen de locomotion qui me paraît le plus adapté à ce que je désire effectuer , en plus ce serait un super vecteur de communication.

Donc depuis mon passage au relais vélo je ne pense plus qu’à cela continuer mon périple avec la formule du trike en vélo couché . Comme je l’ai cité qelques pages auparavant ce vélo est tout de même assez onéreux , j’ai pensé à de multiples solutions , pris contact avec le constructeur aux Etats Unis  qui est Performer , j’obtiendrai une réponse de la chargée des relations , une certaine ANN qui me demande de prendre contact avec l’importateur des cycles Performer en sarkozie(ex-france) , ce que je fis en premier lieu par téléphone ou j’ai obtenu une dame mais pas le boss , envoyé une lettre , restée sans réponse à ce jour .Contacter le relais vélo de Besançon qui s’en occupe fermement .Mais lui n’est qu’un concessionnaire revendeur, ce qui revient à dire que je ne peut pas lui demander l’impossible vu que ce n’est qu’un revendeur. Au vu de cela je pense à nouveau à diverses solutions . Un prêt auprés de ma banque , je vais me faire rire au nez avec ma retraite de 590 €. Des amis oui mais lesquels ? Ma famille …..!! Ma mére …….!!

Le label du camping , la propreté , Laurent n’hésite pas à mettre les mains dans la …..

Je tenterai par le moyen d’une lettre de trouver une solution ou des conseils auprès d’un sage , en l’occurence le Docteur Schwartz , qui est plus devenu un super ami voir plus , au lieu de lui en parler au téléphone , je lui adresserai une lettre.En attendant sa réponse , je contacterai mon frére , celui qui est juste derriére moi , je lui en ferai part en lui demandant si il pouvait pser la question à ma mére , si il serait possible qu’elle me prête 1800 € sur 15  mois avec un remboursement de 144€ par mois . Bien entendu je n’attends pas une réponse immédiate , sauf qu’il me fait savoir qu’il doit demander l’avis à mon autre frére et à un demi-frére .Afin de lui éviter cette demande je la ferai auprés de mon plus jeune frére , ce par téléphone , la discussion fût animée mais aboutira sur un accord du faux-frere.Il me reste à contacter celui que je dénomme l’opportuniste , je n’ai que le numéro de téléphone de son épouse . Je l’appelle en lui demandant à ce que son mari m’appelle .  Finalement c’est à nouveau moi qui rappelle le personnage . Qu’est ce que je n’avais pas fait , puisque mon frére  celui à qui j’ai fait cette demande  que je dénomme l’intendant, entre nous  il est devenu l’intendant de ma mére par force car les deux autres ne voulaient pas s’occuper de cette tâche (d’ailleurs il ne faudra pas longtemps pour que celui-çi se fasse  accuser de profiteur ,voir de voleur ,sur notre mére (le premier à avoir ouvert le feu  est tout de même le faux -frére , je ne doutes aucune seconde sur cette accusation tout à fait fausse …….Au passage je rappelle qu’un jour il m’avait demandé si on pouvait faire confiance à Marie Claire l’épouse de mon parrain, le frere de mon pére ….A vous de voir le degré de suspicion à le personnage ) Bref celui que je dénomme l’intendant c’est fait piéger par deux énerguménes qui en fait traduisent sur les autres leurs propres convictions , fausses entre nous ).Qui sait si eux ne visent pas l’héritage si il y en a un , de toute façon il y en a deja un qui en a touché un et il se l’ai bien pris sans demander quoique ce soit et à quique ce soit . En plus il devrait demander des comptes à son fls à propos d’une confusion de ma mére , confusion entre le franc et l’euro.

Sur mon petit tracteur

Certes le contexte est compliqueé en plus certains comme l’opportuniste lance des rumeurs , si j’avais touché des millions il y a quelques années , je serais certainement dans une officine en tabac , dans un petit garage de motos .ou autres petits commerces .

Bref aprés cette consultation , ceux qui sont de ma famille sont ok , ma mére aussi , par contre celui qui est opposé est bien l’opportuniste.Autant que je saches ma mére est encore en mesure de prendre ses propres décisions , pourquoi cette mise sous tutelle forcée de la part de ces deux protagnistes ? Quel est leur visée ?Du coup il y aura une réunion , bien sur sans moi , les absents ont toujours tort . Et sur la décision de l’opportuniste , eh bien je n’aurai pas l’accord de ce prêt remboursable , uniquement à cause d’un alors que la majorité accepte .Qui a le pouvoir de décision envers ma mére , pas eux , elle n’est pas sous tutelle jusqu’à présent .

Que visent ces personnages ?

Jeunes et motivés, bien les gars

En tout cas pour moi , il y a un grand signe de croix  et aussi une mise en biére ( morale et non physique ) de ces deux personnages . Qu’ils aillent se faire ………………….Ils ont encore une chance que je ne les cites pas nominativement.De toute façon dans cette famille , ou je ne suis pas invité au mariage de la fille d’un de mes fréres , ça veut tout dire .

Par conséquent pourquoi aurais-je de la considération pour elle ? Dites moi le voir……………….

Je ne dis pas adieu à mon VPH (véhicule à propulsion humaine ) car des amis m’ont insufflés une idée de lancer une bouteille à la mer , avec une souscription  pour l’achat de ce vehicule , et pourquoi pas si 180 lecteurs du site m’offraient 10 euros  , je pourrais l’avoir et continuer idéalement le voyage . Je lance l’idée en précisant que je rembourserai les sommes avec un intérêt de 20 pour cent .

Encore un caisseux de préssé qui klaxonne , il faudrait lui faire bouffer son klaxon à celui-là

 

Pas du tout trés jeune ce moto(quicane)bécane, en plus piloté par une femme

 

C’est à ma lady et elle arrive

Ma wechsel en contre- jour

 


QUELQUES CLICHES

 

 

 

le_pot_d_arivee_au_camping_popup_principal laurent_et_fab_popup_principal lapente_popup_principal desqous_de_popup_principal digoin_popup_principal moi_a_digoin_popup_principal luc derriere_le_cafe_popup_principal capot_popup_principal trike-xp1_popup_principal WALISSELEN -DAMBENOIS


Visite à l’hopital de

VISITE A L’HOPITAL DE FIGEAC

le 12/07/2010-CAPDENAC GARE

Luc me dépose a Figeac pour aller voir un médecin  afin de savoir où en est cette fracture. Figeac est à quelques kilométres de Capdenac Gare , ce qui fît que je fus de trés bonne heure dans cette ville . Ma visite se passa trés vite au niveau de l’hôpital puisque je dois prendre un rendez vous avec le docteur . Rendez -vous qui aura lieu demain .Ce qui fera que j’arpenterai les rues de Figeac à partir de 8H30 le matin , cela me donne un bon laps de temps pour  voir cette ville . Premiére découverte ce sont les petites rues dont certaines gardent un caractére trés moyen- ageux , simplement superbes . Au gré de mes pélégrinations je tomberai sur une place au nom bizarre , la place des écritures qui cohabite avec le Musée Champollion , cela fût une vraie découverte pour mo

Non seulement ce préiple représente un beau voyage , en me donnant l’occasion de me cultiver, comme d’agrandir mes connaissances qui évoluent  à la vitesse du TGV . Au lieu de m’encroûter ,  de devenir SDF avec une si maigre retraite ,dans ce pays de moutons de panurges , autant je m’épanouis , en plus je me fais plaisir en me cultivant ; si cela en dérange qu’ ils sachent bien que je me fous bien de leur gueule surtout que ce pays qui devient une ruine ,  où seul Paris compte . Paris n’est pas la france ,  la france n’est pas Paris , en la sarkozie(ex france) . La france à été la victime de la sarkozie province minable , éloignée et oubliée des States ..Continuant ma ballade dans ces ruelles étroites du centre ville , mes yeux photographiaient tout malgré que je n’avais pas d’appareil , et en plus pas d’objectif grand-angle depuis que l’autre mythomane m’a piquée mon Canon et mon GPS edge 705 . Bien entendu ma plainte passera à la trappe , normal vu l’efficacité de la police , qui n’en à rien à foutre des lambdas comme moi , elle préfére la chasse aux sans papiers ou alors aligner des gardes à vue , afin de faire du chiffre . Désastreux pays , pourtant si riches en valeurs , en patrimoine , mais voilà le capitalisme est encore plus destructeur que tout autre régime .

ET SI MON SOUHAIT ET REVE SE REALISAIT ……………….

le 13/07/2010

petites_rues_popup_principalCAPDENAC GARE sur le trajet de CHALONS SUR SAONE vers CAPDENAC GARE

Avantages :Le confort, le trike, c’est un vrai fauteuil à roulettes ( mais il faut quand même penser à pédaler pour avancer )A la pause « casse croute », il n’y a pas besoin de chercher un banc ou un siège ….( il faudrait que les fabricants pensent à proposer une tablette en option avec des alvéoles pour l’EPO (Version provençale : Eau Pastis Olives Version tropicale : Eau Planteur Oranges ) comme dans les trains ou les avions. Dans le train ( quand on arrive à y monter), c’est pareil on peut monter même à très faible vitesse car il y 3 roues et il n’y a donc donc aucun problème d’équilibre contrairement à un vélo couché traditionnel à 2 roues.L’adaptation aux pédales automatiques est immédiate car il n’y a pas de problème d’équilibre et de risque de chute. Les pédales automatiques sont indispensables sur un trike pour les raisons suivantes : meilleur rendement de pédalage et pour la sécurité: comme le pied est fixé à la pédale il ne peut pas glisser et toucher la route ce qui pourrait faire très mal à vitesse élevée.Sur le plat et en descente le trike donne une sensation de glisse sur la route très agréable.Le trike est moins sensible an vent de face et latéral qu’un vélo droit à cause de sa faible hauteur.Le trike passe très bien sur le verglas à condition d’avoir un pneu arrière à gomme tendre. Pendant les 2 ou 3 jours de verglas et neige à Toulouse, j’étais un des rares à circuler le long du Canal du Midi et sans risque de me casser la figure.Engin peu répandu, le trike suscite toujours la curiosité et facilite beaucoup les contacts.Sur la route ( au moins en Europe, je ne sais pas si ceci est aussi vrai en Amérique Latine ) comme le trike est peu répandu et est bas, il est pris par les automobilistes pour un « vélo spécial pour handicapé », du coup on est davantage respecté qu’avec un vélo droit.Le seul problème, c’est que quand on l’a essayé, on devient vite accroc figeac_rue_etroite__popup_principal (1)

Inconvénients :Des pièces spécifiques qui peuvent être difficiles à trouver dans certains pays ( exemple : rayons, patte de dérailleur, jeux de direction freins etc … ) Mais certaines pièces sont quasiment indestructibles en usage normal comme les freins à tambour. Cet inconvénient existe aussi pour de nombreux vélos traditionnels.Impossibilité de mettre 2 sacoches à l’avant comme sur un vélo droit et une sacoche de guidon. Le fabricant Ice vend un support pour sacoche de guidon en option fixé sur le siège On peu en mettre un de chaque coté et avoir donc 2 sacoches de guidon. On peut aussi mettre 2 sacoches supplémentaires spéciales sur les barres latérales du siège à condition d’avoir un siège en toile et non un siège baquet ( le siège baqeut est à déconseiller pour le voyage, c’est juste pour la « frime » )Le trike est bas sur la route et est donc moins visible. Il suffit de fixer 2 tiges métalliques sur le siège et de mettre un drapeau et le tour est joué ! Le drapeau d’origine livré par ICE est vraiment riquiqui et insuffisant.Impossibilité de se mettre « en daneeuse » comme sur un vélo droit dans les côtes. Cet inconvénient est en partie compensé par des développements courts ( roues de 20 pouces ) On peut aussi monter en zig zag si la circulation le permet.encombrement et poids de l’engin dans les transports ( bus train avion moins gênant sur un ferry ) Dans les gares transporter un trike chargé est une bonne galère ! Néanmoins les modèles de ICE se démontent assez facilement. 

JE NE VEUT PAS JOUER A L’OPPORTUNISTE

le 13/07/2010-CAPDENAC GARE

Je pense que je deviens dérangeant dans la vie du couple de Luc et d’Evelyne , donc je prends la décision de me rendre au camping de Capdenac Gare .Afin de me renseigner si il y a de la place et à quel prix , voir aussi si il y a la wifi.
Il n’y a pas la wifi , dans le camping des rives d’Olt , par contre il y a des responsables plus que sympas , en plus trés dévouées , heureusement qu’il y à encore cette race de gens qui sont humains et qui ne sont pas des rapiats ou des egoistes . Encore un camping que je vous recommande , en plus Capdenac Gare est un endroit ou il y fait bon vivre , la preuve Luc et Evelyne s’y plaisent beaucoup . Le camping est au bord du Lot ce qui est un plus et pas trés éloigné du centre ville .

Pour la wifi soit que je vais devoir me rendre à Figeac , il y a un McDonalds , reste à voir si il ya des endroits wifi , par chance le train aller retour Figeac -Capd

trike-xp1_popup_principalenac Gare n’est pas trés cher 3€ , en plus je en suis pas obligé d’aller au Mc Do , puisque sur la place des Templiers il y a l’hotel du même nom qui posséde la wifi accesible au bar , je profiterai de regarder sur internet qui est en wifi à Capdenac Gare , il ya l’ofice du tourisme , mais travailler dehors sur la place , je n’aimes pas trop , comme à la bibliothéque , fort

Camping les rives d’olt, impérissable souvenir

heureusement l’hôtel de Paris , posséde un environnement wifi . J’y passerai pour y boire un café et en même temps me renseigner .Le responsable ou patron je ne sais pas sera fort sympathique , me confirmera que je peut me connecter dans son établissement , cela m’enléves une belle épine du pied .Juste un peu de marche pour enfin me connecter .

Quand à mon coude gauche et mon cubitus , il me fait toujours un peu mal , je n’arrives pas encore à empoigner le guidon de mon Bredelers , je vous avoues que j ‘aimerais bien changer de monture , notamment changer le vélo avec un vélo couché , celui dont j’y ai dédié une page . Malheureusement je ne sais pas comment faire pour l’acquérir , car faire un crédit avec ma modeste retraite , je n’y aurai pas droit et encore moins accés , à moins de trouver une bonne âme qui accepte de me prêter 1800e remboursable en 15 mois à raison de 144€ par mois ..Une bouteille à la mer et un sos , sait-on jamais .Certes j’ai pensé à beaucoup d’hypothéses , mais voila , je ne penses pas que cela soit éventellement envisageable.Je souhaite de tout coeur de pouvoir continuer ce périple avec le trike dont je rêve , mais voilà je ferai certanement avec mon vélo , quel dommage que je n’ai pas découvert le Trike une année avant .

Revenons à nos moutons et restons sur terre , actuellement je ne peut même pas toucher le guidon de Bredelers , malgré l’espéce d’attelle que je mets chaque jour pour que cette fracture se réduise au plus vite , comme je consomme beaucoup de produits laitiers pour faire du calcium . Mon souhait repartir le plus vite , et au plus vite aussi .

Avec le souhait du trike

Eh oui……
Avec une bob attelée cela fait un bel ensemble


VISITE GUIDÉE CONQUES ETC………..

VISITE GUIDÉE PAR LUC

CAPDENAC GARE sur le trajet de CHALONS SUR SAONE vers CAPDENAC GARE

Je suis au repos forcé , je n’arrive pas à empoigner quoique ce soit avec la main gauche sans crier de douleur. J’ai tout de même réussi à prévenir Luc Cotel et Evelyne Sandner , qui aimablement se sont proposés de venir me chercher  et chercher aussi mon bredelers .Ce geste me touche énormément , au point que je tenterai de démonter la tente et ede ranger mes affaires , je me suis fais quelques douleurs .Surtout qu’ils venaient à deux voitures , une  pour le matériel et le bonhomme et une pour le vélo . Merci à vous deux .

Arrivée à Conques

Maintenant j’attends ce coule hyper sympa , qui ne tardera pas à arriver , auparavant je vais remercier le camping de l’ombrade à Aurillac, ou je passai d’excellents moments et ou le gérant est d’une trés grande dévotion pour les gens qui  viennent en ce camping , je le remercies encore et encore .

Bien sur la journée passera trés trés vite , en faisant  Aurillac -Capdenac Gare en véhicule à 4 roues  à bord de la voiture de Luc , dommage car le parcours est superbe entre ces deux villes . Une fois à Capdenac gare , je sentis un grand soulagement mais aussi une drôle de sensation , malgré que Luc et Evelyne m’ont invités , je me sens comme un intrus , vu que je ne suis pas arrivé avec ma Bredeletrte et mon Bredelers .Il faut dire que j’ai été accueilli par ce sympathique couple de façon extraordinaire , qui sont exilés de l’Alsace à cause du travail , qui en plus m’ont fais mangé diverses spécialités de cette superbe région , vous en verrez les photos , mais revenons que le premier soir c’est un magret de canard que me fis déguster Evelyne , je n’en avais jamais mangé , c’est extra .

Simplement beau

Si j’ai eu la surprise du souper de la part d’Evelyne , Luc me fera savoir que le lendemain nous allons aller voir certaines choses et certaines villes .Il y aura plusieurs  endroits dont Conques , Villefranche de Rouergues , Capdenac le Haut , Villeneuve(aveyron),Peyruse-le-Roc etc………………….Vous dire que j’en étais ravi , vu que Conques est une des villes étapes du chemin de Saint Jacquee Compostelle , que je projette d’emprunter jusqu’à Pampelune en Espagne .

Je fus ébloui par Conques et de par l’endroit ou est cette ville médiévale , certes sur le pélerinage de Saint Jacques de Compostelle , je ne vis que du beau , ce qui m’aurais largement satisfait pour la journée , vu que  les autres villes et villages passérent derriére Conques la perle , ce qui eut pour effet que je resterai sur ma faim ainsi qu’ un regret de ne pas avoir fini la journée en les rues  de Conques . Certes toutes les autres communes sont aussi fort belles et attirantes , mais ne valent pas Conques de par son emplacement , de par la façon dont cette commune se cache et se protége .

Soudaine apparition

C’est sur qu’il ne doit pas y faire bon y aller en pleine saison d’été et encore moins en pleine époque de pélerinage , car ça doit sérieusement se marcher sur les pieds.Je sais que j’ai été émerveillé , probablement plus que par le Mont Saint Michel , il est vrai que jai visité ce dernier je n’avais pas dix huit ans , donc cela remonte vers 1965.

Avec le recul sur cette journée , il est vai que j’aurais préféré la finir sur Conques , puisque tout le reste aprés me parût trés fade ,malgré que c’était beau , sauf que mes yeux en avaient pris assez à Conques.

Endroit de repos