Kangni Alem : « (…) Dans la démarche d’un écrivain la plupart du temps, ce n’est pas ce qu’on trouve qui est intéressant. C’est ce qu’on n’a pas trouvé ».

L’écrivain togolais Kangni Alem a présenté et dédicacé son cinquième roman Les enfants du Brésil samedi dernier à Lomé. « Le Brésil autrement, c’est tout ce que je prenais pour le paradis » a-t-il expliqué lorsqu’il s’est agit de révéler la genèse de ce cinquième ouvrage que d’aucuns ont qualifié d’un récit d’une construction des apparences. Mais également, d’un voyage réel vers le Brésil et d’un voyage à rebours vers l’enfance des personnages (Galva, Santana et Djibril).

Ralycia: «Je veux poser mon empreinte »

Le R de son nom d’artiste Ralycia fait référence à l’initial de son prénom Reine. Alycia, par contre, est un hommage à une de ses tantes partie trop tôt et qui comptait beaucoup pour elle. Gagnante de la saison 1 de Tubox, émission radiophonique et de téléréalité musicale, Ralycia à […]

« C’est (…) le couronnement de plusieurs années de travail » (Daniel Addeh)

Lauréat du prix « Prix Lorenzo Natali 2017 » qui invite les journalistes professionnels comme amateurs à s’intéresser à des questions de développement, d’éradication de la pauvreté et de démocratie entre autres, le journaliste togolais de la Radio Télévision Delta Santé (RTDS) Daniel Addeh explique dans cette interview que c’est le « couronnement de plusieurs années de travail ».

Sonya Tomegah au pays de la création

Née à Lomé il y a 30 ans, Sonya Tomegah est une entrepreneuse passionnée avec trois principales casquettes. Le monde de la création est là où elle exprime le mieux son talent d’architecte junior et de créatrice d’accessoires en wax et en textile africain. Discrète, dynamique et ouverte d’esprit, elle […]

Attirance un jour, attirance toujours

Kèmba Je sais que je ne devrais pas T’écrire un poème En ce jour,  mérite l’anathème   J’aime exprimer les choses qui sont au fond de moi Même si elles suscitent parfois l’émoi Et donc, sans transition Je te réaffirme mon admiration   De toi, je suis toujours amoureux En […]

Kajola

Kajola, ce dimanche Où de moi, tu étais proche, J’avais remarqué ta forte pilosité Et ton sourire m’avait enchanté   Après ton départ, j’ai regretté de n’avoir pas pris ton numéro Mais, sur Facebook, je t’ai cherché Et après avoir associé ton nom à celui de Kégué, ton quartier, je […]

Lomé, la ville à la double naissance

Lomé était-elle vraiment une ville centenaire en 1997 ? N’existait-elle pas avant 1897 ? A-t-elle été fondée par Dzitri comme nous l’avions appris sur les bancs d’écoles ? Qui étaient ses premiers habitants ? Que nous disent les livres d’histoires ou les historiens à propos ? Voilà autant d’interrogations qui méritent de trouver des éclaircissements.

Chérita, la poupée d’ébène

Personne ne lui avais jamais écrit de poème a-t-elle laissé entendre. Et à l’en croire, ça frisait presque l’injustice. Voir l’opprobre ou l’affront. Et Chérita, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, avait raison. Une telle beauté devrait être une muse.